Orion de la tête au pied

Orion de la tête au pied

Emmitouflées dans la poussière cosmique et l'hydrogène luminescent, les pouponnières d'étoiles d'Orion le chasseur se trouvent au bord d'un nuage moléculaire géant à quelque 1500 années-lumière de nous. Couvrant un champ de près de 25°, cette époustouflante image va de la tête ( de gauche à droite) au pied de cette célèbre constellation. La grande nébuleuse d'Orion, la région de formation d'étoiles la plus proche de la Terre, se trouve légèrement à droite du centre de l'image. À sa gauche, la nébuleuse de la Tête de Cheval, M78 et la Ceinture d'Orion. Vous distinguerez avec certitude la géante rouge Bételgeuse, marquant l'épaule du chasseur ; la brillante et bleutée Rigel, à son pied ; et la nébuleuse Lambda Orionis ( Meissa) à l'extrême gauche, près de la tête d'Orion, en passant le curseur de votre souris sur l'image disponible ici. La nébuleuse d'Orion et les principales étoiles de la constellation sont faciles à voir à l'oeil nu, mais les nuages de poussière et l'émission du gaz interstellaire de ce complexe riche en nébuleuses sont trop peu lumineux pour cela. Sur cette mosaïque d'images prises au télescope, des données supplémentaires prises au travers d'un filtre H-alpha ont été ajoutées afin de rendre les détails des filaments d'hydrogène atomique ainsi que des contours de la boucle de Barnard.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond
La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
Voici la représentation classique d’un atome d’hélium. Son noyau est constitué de deux neutrons et de deux protons. Il est entouré de deux électrons situés dans le nuage électronique.
à lire aussi...
Atome
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile
Cette nébuleuse par émission est constituée presque exclusivement d’hydrogène, l’atome le plus simple de l’Univers (représenté schématiquement en haut à gauche sur fond de la nébuleuse de la Rosette).
à lire aussi...
Hydrogène
Cette remarquable image composite d’Emmanuel Mallart nous permet d’embrasser simultanément du regard les 3 types de nébuleuses gazeuses :  en émission en bas à droite (M42), par réflexion juste au dessus, et enfin par absorption en haut à gauche, la fameuse nébuleuse de la tête de cheval se détachant sur fond rouge.
à lire aussi...
Nébuleuse
Constellation d'Orion
à lire aussi...
Constellation d'Orion
Description et images de la constellation d'Orion

D'autres images d'astronomie...

Orion sur film
7 février 2003
Orion sur film
Hydrogène et poussières dans la Nébuleuse de la Rosette
23 décembre 2005
Hydrogène et poussières dans la Nébuleuse de la Rosette
Située dans la constellation de la Licorne, la nébuleuse de la Rosette est une région où se forment des étoiles, riche en rayonnement H-alpha
La boucle de Barnard autour de la Tête de Cheval
Alnitak, Alnilam, Mintaka
29 décembre 2006
Alnitak, Alnilam, Mintaka
Champ profond d'Orion
La surface tachée de Bételgeuse
6 janvier 2010
La surface tachée de Bételgeuse
Si la géante Betelgeuse se trouvait à la place du Soleil, elle s'étendrait jusqu'à Jupiter ; sa surface a pu être décrite par interférométrie, révélant des taches
M 78 et les nuages de poussière d'Orion
La splendide nébuleuse de la Tête de Cheval
Orion de la tête au pied
23 octobre 2010
Orion de la tête au pied
La grande nébuleuse d'Orion est la région de formation d'étoiles la plus proche de nous, à quelque 1.500 années-lumière
Ciel d’automne à la feuille givrée
Au nord de la ceinture d'Orion
Orion penché sur l'Irlande enneigée
Alnitak, Alnilam, Mintaka
Les trésors cachés de M78
Merveilles et mystère sur le VLT
Orion sur les Canaries
23 janvier 2012
Orion sur les Canaries
Le paysage de l'île de Ténérife, qui évoque celui de la planète Mars, est ici photographié sous la constellation d'Orion et la bande de la Voie Lactée
Entre la Boucle de Barnard et NGC 2170
19 janvier 2013
Entre la Boucle de Barnard et NGC 2170
La boucle de Barnard est un gigantesque arc d'atomes d'hydrogène et voisine dans notre ciel avec NGC 2170, nébuleuses situées 1.000 années lumières plus loin
Orion en infrarouge par WISE
13 février 2013
Orion en infrarouge par WISE
L'observation de la nébuleuse d'Orion dans l'infrarouge révèle l'environnement tourmenté des jeunes étoiles dont la lumière est reflétée par les poussières
M42, plongée dans la nébuleuse d'Orion
20 mars 2013
M42, plongée dans la nébuleuse d'Orion
La nébuleuse d'Orion est un immense nuage moléculaire où l'on trouve de nombreuses sortes de manifestations stellaires situées dans notre bras galactique
M42 en oxygène, hydrogène et soufre
4 juin 2013
M42 en oxygène, hydrogène et soufre
Nous avons encore 100.000 années pour profiter des structures gigantesques de la nébuleuse d'Orion avant qu'elle ne se dissipe
Orion en infrarouge par Wise
19 janvier 2015
Orion en infrarouge par Wise
Regarder la nébuleuse d'Orion dans l'infrarouge, grâce au satellite WISE, révèle des surprises en comparaison de la tache floue que l'on distingue à l'oeil nu
La comète Lovejoy dans un ciel d'hiver
28 janvier 2015
La comète Lovejoy dans un ciel d'hiver
Pendant cet hiver 2014-2015, la comète Lovejoy C/2014 Q2 visitait le voisinage d'Orion, où se trouvent tant de célèbres étoiles et nébuleuses
Les nuages d'Orion le chasseur
16 mars 2015
Les nuages d'Orion le chasseur
Pouponnières stellaires, nébuleuses par émission, étoiles brillantes, nuages d'hydrogène, nuages de poussières... la constellation d'Orion est richissime
La magnifique nébuleuse de la Tête de cheval
13 mai 2015
La magnifique nébuleuse de la Tête de cheval
Dans la constellation d'Orion, la tête de Cheval est un nuage de poussière interstellaire visible parce qu'elle se trouve devant une nébuleuse par émission
La grande nébuleuse d'Orion
4 novembre 2015
La grande nébuleuse d'Orion
Au coeur de la célèbre nébuleuse d'Orion, on a pu identifier non seulement des régions de formation d'étoiles mais aussi de jeunes systèmes planétaires
Orion en rouge et bleu
13 avril 2016
Orion en rouge et bleu
L'utilisation de plusieurs filtres permet de distinguer l'hydrogène et le soufre en rouge et le bleu-vert de l'oxygène, dans la grande nébuleuse d'Orion
Noms d'étoiles dans Orion
4 décembre 2016
Noms d'étoiles dans Orion
L'Union Astronomique Internationale a officialisé les noms d'usage de 227 étoiles, dont bien sûr les célèbres étoiles de la constellation d'Orion
La grande nébuleuse d'Orion
8 mars 2017
La grande nébuleuse d'Orion
Située à 1.500 années-lumière, M42, visible à l'oeil nu, est probablement la plus connue des nébuleuses, située sous les trois étoiles de la ceinture d'Orion
La nébuleuse sombre LDN 1622 et la boucle de Barnard
6 avril 2017
La nébuleuse sombre LDN 1622 et la boucle de Barnard
Situé dans la constellation d'Orion, le nuage opaque de poussières LDN 1622 se trouve à 500 années-lumière, au premier plan des célèbres nébuleuses par émission
La grande nébuleuse d'Orion
29 novembre 2017
La grande nébuleuse d'Orion
La grande nébuleuse d'Orion, M42, est visible à l'oeil nu mais révèle toute sa splendeur dans un télescope, comme ici vue à travers 3 filtres
Orion en rouge et bleu
14 octobre 2018
Orion en rouge et bleu
Le traitement numérique de 200 heures d'exposition met en évidence par différentes couleurs l'hydrogène et le soufre ionisés ainsi que l'oxygène
M43, la cascade d'Orion
12 décembre 2018
M43, la cascade d'Orion
Une partie de la nébuleuse M43, dans la constellation d'Orion, a l'apparence d'une cascade, et abrite l'amas du Trapèze
Orion dans l'infrarouge par WISE
2 janvier 2019
Orion dans l'infrarouge par WISE
La grande nébuleuse d'Orion, vue dans les rayonnements infrarouges par le satellite WISE, révèle d'infinis filaments de poussières et de jeunes étoiles
LDN 1622, la nébuleuse sombre d'Orion
2 février 2019
LDN 1622, la nébuleuse sombre d'Orion
Ce nuage de poussière opaque se trouve devant la Boucle de Barnard, dans la constellation d'Orion, et n'est distant que de 500 années-lumière du système solaire

Ailleurs sur le web

Orion Nebula - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Rigel
 stars.astro.illinois.edu
Star Formation
 archive.ncsa.uiuc.edu
constellation d'Orion | nébuleuse | étoile | | années-lumière | constellation | hydrogène | atomes | Bételgeuse | ceinture d'Orion | cosmos | étoiles géantes rouges | gaz interstellaire | nuage de poussière

Le calendrier de l'astronomie

Gliese 581g, monde de Zarmina La Lagune par Hubble Io en vraies couleurs Rouler dans les plaines de Mars Tête de Cheval et nébuleuses d’Orion Aurores polaires au-dessus de l'Alaska La comète Hartley et la nébuleuse Pacman Deux planètes à l'opposition L'amas globulaire NGC 6934 Fréquents tremblements de Lune NGC 2683, galaxie spirale vue par la tranche Etrange clair-obscur sur Saturne Hubble au musée La comète Hartley 2, le double amas de Persée et le Coeur VISTA dans la Licorne Le Grand Nuage de Magellan NGC 346 dans le Petit Nuage de Magellan La chose qui venait du Soleil Prométhée taillant sa route au travers de l’anneau F de Saturne Vénus juste après le coucher du Soleil La nébuleuse Mathusalem MWP1 Piliers de gaz et de poussière dans Céphée Orion de la tête au pied Une excavatrice à godets Glace d'eau détectée sous la surface lunaire  La comète Hartley dans les parages d’un double amas Andromède en Ultraviolet Le fantôme de Mirach Epave sous les étoiles Reflets dans Céphée Halloween et la nébuleuse de la Tête de Fantôme