La surface tachée de Bételgeuse

La surface tachée de Bételgeuse
Credit: Xavier Haubois (Observatoire de Paris) et al.

Bétélgeuse est vraiment une grosse étoile. Si on la transférait en lieu et place du Soleil, son enveloppe externe s'étendrait jusqu'à l'orbite de Jupiter. Mais fort heureusement ce genre de substitution est impossible à réaliser, et Bételgeuse est en réalité si éloignée de nous qu'en dépit de son énorme diamètre, elle brille dans notre ciel sous la forme d'un simple point lumineux, même dans les plus puissants télescopes. Cependant en utilisant une technique d'observation appelée interférométrie (reconstitution virtuelle d'un télescope géant à partir de plusieurs grands télescopes mis en réseau) dans la longueur d'onde infrarouge, des astronomes de l'Observatoire de Paris sont parvenus à résoudre la surface de Bételgeuse et à produire cette image de la supergéante rouge. L'étonnante image révèle la présence de deux immenses taches brillantes. Il est possible qu'il s'agisse de deux gigantesques cellules convectives surgissant des profondeurs de la supergéante. Contrairement aux taches que l'on peut observer sur notre Soleil, celles-ci sont brillantes car elles sont plus chaudes que le reste de la surface. Cependant, elles restent plus froides que la surface de notre Soleil. Egalement désignée sous le nom d'Alpha Orionis, Bételgeuse est à quelque 600 années-lumière de nous.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

à lire aussi...
Soleil
à lire aussi...
Les télescopes
à lire aussi...
Observatoires
La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
Le ciel au dessus de Genève avec des nuages, la Lune, Vénus, et un coucher de Soleil.
à lire aussi...
Ciel
L'astronomie débute par l'observation du ciel, qu'elle ne définit pas rigoureusement. Le ciel commence au-dessus de notre tête, regroupant oiseaux et étoiles.
L'anneau de Jupiter (dans le plan horizontal) vu par la sonde Galileo. La sonde spatiale était dans l'ombre de Jupiter. On distingue, outre l'anneau, la lumière du Soleil réfractée par la haute atmosphère de la planète.
à lire aussi...
Jupiter
Constellation d'Orion
à lire aussi...
Constellation d'Orion
Description et images de la constellation d'Orion

D'autres images d'astronomie...

Simulation d'une étoile supergéante
Bételgeuse en gros plan
NGC 4755, écrin de stellaires joyaux
Orion de la tête au pied
23 octobre 2010
Orion de la tête au pied
La grande nébuleuse d'Orion est la région de formation d'étoiles la plus proche de nous, à quelque 1.500 années-lumière
Ciel d’automne à la feuille givrée
Orion penché sur l'Irlande enneigée
La couleur des étoiles d’Orion
Une vidéo sur la taille comparée des planètes et des étoiles
Poussière d’étoile autour de Bételgeuse
Les étoiles du Chasseur
Le point sur Messier 9
Halo lunaire complexe sur l%u2019Espagne
Taille comparée des planètes et des étoiles
La comète Lovejoy dans un ciel d'hiver
28 janvier 2015
La comète Lovejoy dans un ciel d'hiver
Pendant cet hiver 2014-2015, la comète Lovejoy C/2014 Q2 visitait le voisinage d'Orion, où se trouvent tant de célèbres étoiles et nébuleuses
Les nuages d'Orion le chasseur
16 mars 2015
Les nuages d'Orion le chasseur
Pouponnières stellaires, nébuleuses par émission, étoiles brillantes, nuages d'hydrogène, nuages de poussières... la constellation d'Orion est richissime
212 heures sur Orion
23 novembre 2015
212 heures sur Orion
Noms d'étoiles dans Orion
4 décembre 2016
Noms d'étoiles dans Orion
L'Union Astronomique Internationale a officialisé les noms d'usage de 227 étoiles, dont bien sûr les célèbres étoiles de la constellation d'Orion
Réserve naturelle de ciel d'hiver en Espagne
Orion sur une statue de l'île de Pâques
Orion, constellation photogénique
21 mars 2018
Orion, constellation photogénique
Les étoiles d'Orion exhibent les couleurs caractéristiques de leurs températures différentes et les nébuleuses sont omniprésentes
Comparer la taille des étoiles (2)
Orion au-dessus des Alpes autrichiennes
23 janvier 2019
Orion au-dessus des Alpes autrichiennes
La constellation d'Orion est l'une des plus connues du ciel, identifiée par l'humanité depuis plus de 30.000 ans, avec ses étoiles brillantes caractéristiques

Ailleurs sur le web

[0910.4167] Imaging the spotty surface of Betelgeuse in the H band
 arxiv.org
Red Supergiant Stars
 hyperphysics.phy-astr.gsu.edu
Betelgeuse
 stars.astro.illinois.edu
NASA Planet-Hunting Mission Could Find Spock's Homeworld
SIM PlanetQuest mission will scan star 40 Eridani for a Vulcan-like planet.
 www.space.com
Bételgeuse | surface | soleil | interférométrie | planète Jupiter | télescope | années-lumière | astronome | ciel | constellation d'Orion | observatoire | observatoire de Paris

Le calendrier de l'astronomie

Une lune bleue pour bien commencer l'année Eclipse de Lune bleue Une force du vide : l'effet Casimir Le noyau de la comète de Halley, un iceberg dans l’espace
 Un nuage en rouleau au-dessus de l'Uruguay
 La surface tachée de Bételgeuse La traîne du Petit Nuage de Magellan Epsilon Aurigae, l'étoile mystérieuse Andromède, Univers-île Boule de Lune L’astronaute qui attrapa un satellite La nébuleuse de la Flamme en infrarouge
 L'Araignée et la Mouche Un nouveau regard sur M94 Paysage céleste des deux hémisphères La comète du nouvel an Atlantis trace son sillon vers l'orbite Eclipse partielle sur le temple de Poséidon Eboulis de sable noir sur Mars L'Univers connu en vidéo Le groupe de NGC 7771 mord la poussière Eclipse annulaire du millénaire Eclipses à l'ombre Regardez Jupiter tourner Dans les méandres du courant de Magellan Eclipse annulaire en Birmanie Téthys glisse derrière Titan En remontant la cascade de Kemble Ce soir, Mars est en opposition Messier 88 Le mystérieux manuscrit Voynich