Noms d'étoiles dans Orion

Noms d\'étoiles dans Orion
Image Crédit & Copyright: Rogelio Bernal Andreo

Ces dernières années, l'Union Astronomique Internationale, le seul organisme international habilité à nommer officiellement les astres, a approuvé des noms déjà en usage pour 227 des étoiles les plus brillantes, dont les célèbres Sirius, Polaire et Bételgeuse. La constellation d'Orion visible ci-dessus est présentée avec en superposition plusieurs de ces noms désormais officiels. Couvrant un champ d'environ 30° d'arc, cette image contient largement le grand chasseur, de la tête aux pieds (de gauche à droite). La grande nébuleuse d'Orion est, avec une distance de 1500 années-lumière, la plus proche des grandes régions de formation d'étoiles, visible ici à droite et en bas du centre de l'image. À sa gauche, et bien que difficilement discernable à cette échelle, se trouve la nébuleuse de la Tête de cheval, M78, juste à côté de l'étoile formant l'extrémité basse de la ceinture d'Orion. En bas à gauche, l'orangée Bételgeuse forme l'épaule du chasseur, tandis que diamétralement opposée se trouve la bleutée Rigel marquant son pied, avec juste au-dessus la nébuleuse de la Tête de sorcière. À gauche de nouveau, l'étoile Lambda Orionis (Meissa) brille au milieu d'un nuage circulaire d'hydrogène ionisé rougeoyant. Les nébuleuses d'Orion ainsi que les principales étoiles dessinant les contours de cette constellation sont relativement aisées à voir à l'oeil nu, mais ce n'est pas le cas des nuages de poussière et des régions d'émission du gaz diffus omniprésent dans cette zone riche en nébuleuses. C'est l'utilisation d'un filtre en H-alpha qui permet ainsi de révéler l'hydrogène luminescent formant la couronne autour de Lambda Orionis ou encore la vaste boucle de Barnard.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond
La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile
Cette nébuleuse par émission est constituée presque exclusivement d’hydrogène, l’atome le plus simple de l’Univers (représenté schématiquement en haut à gauche sur fond de la nébuleuse de la Rosette).
à lire aussi...
Hydrogène
Cette remarquable image composite d’Emmanuel Mallart nous permet d’embrasser simultanément du regard les 3 types de nébuleuses gazeuses :  en émission en bas à droite (M42), par réflexion juste au dessus, et enfin par absorption en haut à gauche, la fameuse nébuleuse de la tête de cheval se détachant sur fond rouge.
à lire aussi...
Nébuleuse
Sirius A, et sa compagne Sirius B, une naine blanche
à lire aussi...
Sirius
Sirius, de la constellation du Grand Chien, est l'étoile la plus brillante de tout le ciel
Constellation d'Orion
à lire aussi...
Constellation d'Orion
Description et images de la constellation d'Orion

D'autres images d'astronomie...

Sirius&nbsp;: la plus brillante étoile de la nuit
Orion sur film
7 février 2003
Orion sur film
Hydrogène et poussières dans la Nébuleuse de la Rosette
23 décembre 2005
Hydrogène et poussières dans la Nébuleuse de la Rosette
Située dans la constellation de la Licorne, la nébuleuse de la Rosette est une région où se forment des étoiles, riche en rayonnement H-alpha
Champ profond d'Orion
La surface tachée de Bételgeuse
6 janvier 2010
La surface tachée de Bételgeuse
Si la géante Betelgeuse se trouvait à la place du Soleil, elle s'étendrait jusqu'à Jupiter ; sa surface a pu être décrite par interférométrie, révélant des taches
La splendide nébuleuse de la Tête de Cheval
Orion de la tête au pied
23 octobre 2010
Orion de la tête au pied
La grande nébuleuse d'Orion est la région de formation d'étoiles la plus proche de nous, à quelque 1.500 années-lumière
Orion sur les Canaries
23 janvier 2012
Orion sur les Canaries
Le paysage de l'île de Ténérife, qui évoque celui de la planète Mars, est ici photographié sous la constellation d'Orion et la bande de la Voie Lactée
Alnitak, Alnilam et Mintaka
La nébuleuse de la Tête de sorcière
M78 et autres nébuleuses par réflexion dans Orion
Orion : ceinture, flamme et tête de cheval
La parabole des Géminides
Dans les parages de M78
29 décembre 2017
Dans les parages de M78
La nébuleuse bleue à la Tête de Cheval dans l'infrarouge

Ailleurs sur le web

Orion (constellation) - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Orion Nebula - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Clouds of Orion
Clouds of Orion (Galactic Hunter) is the name of this 56 panes mosaic image I captured between October 2014 and March 2015 of the Orion constellation, featuring a large number of well-known objects, from the Horsehead nebula, to the Orion nebula, Barnard's loop, Witchhead nebula and many others. The image accumulates 242 hours of exposure time (1over 2,000 total individual exposures), meaning you' [...]
 www.flickr.com
How Long is a Light-Year?
 www.grc.nasa.gov
About
 www.iau.org
Buying Star Names
 www.iau.org
Naming Stars
 www.iau.org
constellation d'Orion | étoile | constellation | astronomie | Union Astronomique Internationale | nébuleuse | Bételgeuse | hydrogène | années-lumière | astre | ceinture d'Orion | gaz | hydrogène ionisé | ions | nuage de poussière | oeil nu | régions de formation d'étoiles | Sirius

Le calendrier de l'astronomie

La nébuleuse de l'étoile flamboyante Une étoile triple est née Les galaxies de Pégase Noms d'étoiles dans Orion Orage sur le Colorado Aurore au pôle sud de Jupiter vue par Juno NGC 4696, des filaments autour d'un trou noir Tourbillon et comètes IC 4628, la nébuleuse de la Crevette La Lune classée X L'extraordinaire spirale de LL Pegasi Au-dessus du pôle nord turbulent de Saturne Météorites sur la montagne des Quatre Filles La nébuleuse de la Lagune en haute définition De la mouette à Sirius Météorites contre Super Lune Le Sud de Jupiter lors du 3ème périastre La galaxie de la Roue de chariot Superlune sur un château en Espagne Sharpless 2-308, une bulle dans le Grand Chien Sur les traces du Soleil La gloire de l'avion Il était une fois sur une petite planète La fourrure du renard, la licorne et l'arbre de Noël La splendide nébuleuse de la Tête de Cheval NGC 6357, le Pays des Merveilles M31, la galaxie d'Andromède Curiosity étudie le sol au pied du Mont Sharp sur Mars Jeu de coquillages dans le Grand Nuage de Magellan La face cachée de la Lune La nébuleuse Trifide dans l'infrarouge
image précédente
Les galaxies de Pégase