Quand les roses ne sont pas rouges

Quand les roses ne sont pas rouges
Crédit & Copyright: Jay Ballauer (All About Astro, 3RF)

Toutes les roses ne sont pas rouges, mais elles n’en sont pas moins belles pour autant. De même, la splendide Nébuleuse de la Rosette et d’autres régions de formation d’étoiles sont souvent représentées conventionnellement avec une dominante de rouge dans les images astronomiques, en partie parce que l’émission principale dans ces nébuleuses provient des atomes d’hydrogène. La plus forte bande d’émission optique de l’hydrogène, connue sous le nom de H-Alpha, se trouve dans la région rouge du spectre, mais la beauté d’une nébuleuse par émission ne s’apprécie pas qu’en lumière rouge. D’autres atomes dans la nébuleuse sont également excités par le rayonnement énergétique des étoiles et produisent d’étroites bandes d’émission. Dans cette magnifique vue des régions centrales de la Nébuleuse de la Rosette, des images prises avec différents filtres sont combinées pour nous permettre d’apprécier les émissions dues aux atomes de soufre (en rouge), d’hydrogène (en bleu) et d’oxygène (en vert). En fait, le principe de coloration conventionnelle de ces étroites bandes d’émissions atomiques en couleurs plus larges est adopté dans la plupart des images que Hubble nous offre des nurseries stellaires. La présente image couvre une distance d’environ 50 années-lumière de long dans la constellation de la Licorne. La Nébuleuse de la Rosette se trouve à une distance estimée à quelque 3000 années-lumière.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond
La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
Voici la représentation classique d’un atome d’hélium. Son noyau est constitué de deux neutrons et de deux protons. Il est entouré de deux électrons situés dans le nuage électronique.
à lire aussi...
Atome
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

NGC&nbsp;2244&nbsp;: un amas d'étoiles dans la Nébuleuse de la Rosette
Hydrogène et poussières dans la Nébuleuse de la Rosette
23 décembre 2005
Hydrogène et poussières dans la Nébuleuse de la Rosette
Située dans la constellation de la Licorne, la nébuleuse de la Rosette est une région où se forment des étoiles, riche en rayonnement H-alpha
Lagon Bleu
25 août 2006 Star
Lagon Bleu
IC 4628, Nébuleuse de la Crevette
NGC 2174, nébuleuse par émission dans Orion
NGC 5067, gros plan sur une nébuleuse par émission
La trompe d’éléphant dans IC 1396
Trois nébuleuses en bande étroite
NGC 6888, la nébuleuse du Croissant
Le trio du Cygne
7 novembre 2008
Le trio du Cygne
Poids et Haltères
17 décembre 2008
Poids et Haltères
La Trompe d'Eléphant
26 décembre 2008
La Trompe d'Eléphant
IC 410 et NGC 1893
17 janvier 2009
IC 410 et NGC 1893
NGC 7822 dans Céphée
NGC 6888, nébuleuse du Croissant
Dans l’antre de la Tarentule
Chouettes du Nord et du Sud
Piliers de gaz et de poussière dans Céphée
L'Amérique du Nord et le Pélican
Les têtards d'IC 410
NGC 7822 dans Céphée
16 novembre 2011
NGC 7822 dans Céphée
L'Amérique du Nord et le Pélican
La région de la Tarentule
NGC 7822 dans Céphée
La nébuleuse du Croissant
Pélican et Amérique du Nord
NGC 7822 dans Céphée
11 novembre 2016
NGC 7822 dans Céphée
L'Amérique du Nord et le Pélican

Ailleurs sur le web

Rose - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Request Rejected
 www.robgendlerastropics.com
HubbleSite - Out of the ordinary...out of this world.
 hubblesite.org
NGC 2237, 2238, 2239 and 2246 - The Rosette Nebula
 www.atlasoftheuniverse.com
The Universe within 5000 Light Years - The Orion Arm
 www.atlasoftheuniverse.com
Spectra of Gas Discharges
Computer simulation of the spectra of the gas discharge of various elements
 astro.u-strasbg.fr
années-lumière | années-lumière | astronomie | astronomie | atomes | atomes | atomes d'hydrogène | atomes d'hydrogène | constellation | constellation | étoile

Le calendrier de l'astronomie

D'autres univers ? Messier 101 Vénus et la comète Pojmanski La galaxie dans Centaurus A Piliers de lumière colorés L'inattendue comète Pojmanski Proche Supernova Le pôle sud est-il en train de fondre ? Trio Leo Encelade et la traque de l'eau Les couleurs de la Comète Pojmanski L'amas globulaire M3 La Machine Z établit un inattendu record de chaleur Un globule cométaire rompu La Colline Mac Cool sur Mars Gros plan sur la Nébuleuse de la Carène L'amas du Grand Chariot Tache Rouge Junior Notre système solaire bien rempli Super-Terres autour d'autres étoiles L'amas de galaxies de Coma Encelade près de Saturne L'inflation de l'Univers Quand les roses ne sont pas rouges Printemps boréal sur Mars Eta Carinae,  l'étoile condamnée Fréquents tremblements de Lune La Terre et les astéroïdes Aurores noires et vertes en Norvège Eclipse, quand les diamants ne sont pas éternels Soho et l'éclipse de Soleil
image précédente
L'inflation de l'Univers