NGC 6888, la nébuleuse du Croissant

NGC 6888, la nébuleuse du Croissant

NGC 6888, également connue sous le nom de nébuleuse du Croissant, est une bulle cosmique de quelque 25 années-lumière de diamètre gonflée par le vent stellaire de sa brillante et massive étoile centrale. Un triumvirat d'astrophotographes (Joe, Glenn, Russell) a réalisé ce portrait de la bulle cosmique. Leur collaboration télescopique a permis de rassembler plus de 30 heures de données au travers de filtres à bande étroite permettant d'isoler le rayonnement des atomes d'hydrogène et d'oxygène. Ces derniers sont responsables de la nuance bleu-vert qui enveloppe la nébuleuse. L'étoile centrale de NGC 6888 est de type Wolf Rayet (WR 136) et éjecte son enveloppe extérieure sous l'effet d'un puissant vent stellaire, dispersant dans l'espace une masse équivalente à celle de notre Soleil en l'espace de 10 000 ans seulement. Les structures complexes de la nébuleuse sont probablement le fruit de l'interaction entre ce vent puissant et du matériau précédemment éjecté. Consommant ainsi ses réserves de carburant à une vitesse prodigieuse et approchant de la fin de sa vie, cette étoile devrait finir par disparaître dans une spectaculaire explosion en supernova. Située dans la constellation riche en nébuleuses du Cygne, NGC 6888 se trouve à environ 5000 années-lumière de nous.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile
Cette remarquable image composite d’Emmanuel Mallart nous permet d’embrasser simultanément du regard les 3 types de nébuleuses gazeuses :  en émission en bas à droite (M42), par réflexion juste au dessus, et enfin par absorption en haut à gauche, la fameuse nébuleuse de la tête de cheval se détachant sur fond rouge.
à lire aussi...
Nébuleuse
Voici la représentation classique d’un atome d’hélium. Son noyau est constitué de deux neutrons et de deux protons. Il est entouré de deux électrons situés dans le nuage électronique.
à lire aussi...
Atome
Cette nébuleuse par émission est constituée presque exclusivement d’hydrogène, l’atome le plus simple de l’Univers (représenté schématiquement en haut à gauche sur fond de la nébuleuse de la Rosette).
à lire aussi...
Hydrogène
Constellation du Cygne
à lire aussi...
Constellation du Cygne
Description et images de la constellation du Cygne
Planche extraite de la thèse de Léon Foucault, "Mesure de la vitesse de la lumière", 1862
à lire aussi...
Année lumière
L'année-lumière est une unité qui représente la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une année terrestre, soit 9.460 milliards de km
Soleil orange scintillant -
à lire aussi...
Le Soleil
M1, la nébuleuse du Crabe vue par le télescope spatial Hubble -
à lire aussi...
Supernova
A la fin de leur vie, les étoiles massives s'effondrent, ce qui conduit à une gigantesque explosion, créant une étoile nouvelle et éphémère dans notre ciel
à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond

D'autres images d'astronomie...

Quand les roses ne sont pas rouges
La Bulle et le Croissant

Ailleurs sur le web

Stellar wind - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Wolf–Rayet star - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Chandra :: Photo Album :: The Crescent Nebula (NGC 6888) :: 14 Oct 03
A collection of images taken by the Chandra X-ray Observatory, including image descriptions, constellations, an X-ray sky map and comparisons with images in other wavelengths such as optical, radio and infrared.
 chandra.harvard.edu
Hubble Watches Star Tear Apart its Neighborhood
 hubblesite.org
Astro collaboration: Three astrophotographers collecting 30 hours of data. My best ever image.
A big collaboration project with Joe from Joe's astrophoto and Glenn from Astrobloke. We all photographed the same target, the crescent nebula, and collected...
 www.youtube.com
Capturing the Crescent Nebula | My Best Image Ever
In this video I capture the Crescent Nebula, NGC 6888, with fellow YouTubers Russell from Russell's Astrophotography and Glenn from Astrobloke. The Crescent ...
 www.youtube.com
The Crescent Nebula. My best image ever. And now a NASA APOD 17thJune21
The Crescent Nebula. My best image ever. And now a NASA APOD 17thJune21Working in Collaboration with Joe and Russell we gathered 30hrs of HOO data on the Cre...
 www.youtube.com
The Crescent Nebula – One Minute Astronomer
 oneminuteastronomer.com
Wolf-Rayet Stars
 cfa-www.harvard.edu
nébuleuse | années-lumière | cosmos | stellaire | atomes | atomes d'hydrogène | constellation | constellation du Cygne | étoile | explosion en supernova | hydrogène | oxygène | soleil | supernova

Le calendrier de l'astronomie

Satellites sur Orion Le centre galactique en étoiles, gaz et magnétisme Les millions d'étoiles d'Omega du Centaure Éclipse sur des chênes nus Brillants nuages martiens au crépuscule Soleil cornu pendant une éclipse Brillante nova dans Cassiopée Un visage dans les nuages de Jupiter Lune éclipsée couronnée Halo solaire à portée de main Eclipse survolée Éclipse sur l'eau Orage supercellulaire sur le Texas Ganymède vue par Juno Zhurong, nouveau rover martien Scorpion sous stéroïdes NGC 6888, la nébuleuse du Croissant Soleil cornu Crépuscule d'un soir d'été Lever de Soleil de solstice sur Stonehenge La galaxie du Têtard vue par Hubble Les jets d'une étoile en formation Une simulation de formation d'étoiles Messier 99 Stations spatiales devant le Soleil Les aurores dansantes de Saturne Surréaliste éclipse solaire Nébuleuse d'Orion : une vue d'Hubble Assister à la naissance des premières étoiles

 

image précédente
Scorpion sous stéroïdes
Si la superbe constellation du Scorpion ressortait aussi bien à l'oeil nu, les humains s'en souviendraient peut-être mieux.
image suivante
Soleil cornu
La réfraction atmosphérique a aplati le disque solaire et déformé son apparence sur cette vue télescopique d'un lever de soleil sur l'Atlantique le 10 juin.