Des rayons anti-crépusculaires convergent à l'opposé du soleil

Des rayons anti-crépusculaires convergent à l\'opposé du soleil
Crédit & Copyright : Juraj Patekar

Y a-t-il quelque chose d'intéressant à voir dans la direction opposée au Soleil ? Parfois oui. Parmi les éléments notables, il y a votre propre ombre, ou celle de la Lune lors d'une éclipse totale de soleil, une pleine Lune - éclipsée si elle se trouve dans le bon alignement, une Terre pleine, des planètes à l'opposition, le reflet de planètes, le Gegenschein de la poussière interplanétaire, la centre d'un arc en ciel, l'antre du Roi de la Montagne, une gloire d'avion, et quelque chose encore différent si vous vous trouvez au bon moment entre les nuages et la position du soleil. Cet effet différent commence par des nuages proches de la position du soleil qui provoquent la diffusion de rayons crépusculaires habituels. Dans la rare image prise d'un avion à la mi-avril, ces faisceaux ont été capturés et convergent à 180 degrés, du côté opposé du ciel par rapport au soleil, faisceaux appelés rayons anti-crépusculaires. Par conséquent, il peut sembler que quelque chose de brillant brille au niveau du point opposé au soleil, près du centre de l'image, mais en réalité il brille de manière inversée. parce que, vu depuis votre position, la lumière se diffuse vers l'intérieur et non vers l'extérieur.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Patrick Babayou
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Le ciel au dessus de Genève avec des nuages, la Lune, Vénus, et un coucher de Soleil.
à lire aussi...
Ciel
L'astronomie débute par l'observation du ciel, qu'elle ne définit pas rigoureusement. Le ciel commence au-dessus de notre tête, regroupant oiseaux et étoiles.
Bienvenue sur la planète Terre - La planète Terre, troisième planète en partant du Soleil, est composée de majoritairement de roches, sa surface étant aux trois-quarts couverte d'eau
à lire aussi...
La Terre
Troisième planète du système solaire, la Terre est une planète tellurique, dotée d'eau à l'état liquide et d'une atmosphère riche en oxygène et azote
Soleil orange scintillant -
à lire aussi...
Le Soleil
La Lune, un jour d'éclipse
à lire aussi...
La Lune
Notre unique satellite naturel constitue avec la Terre un couple unique en son genre dans le système solaire, et a une grande influence sur nos vies

D'autres images d'astronomie...

Rayons crépusculaires sur l'Utah
Dans l'antre du Roi de la Montagne
Regard vers la Terre lors d'une éclipse de Soleil
La Terre à l'équinoxe
28 septembre 2013
La Terre à l'équinoxe
Gegenschein sur le Chili
Le spectre de Veszprem
Arc-en-ciel complet sur l'Australie
La gloire de l'avion
22 décembre 2016
La gloire de l'avion
Saturne près de l'opposition
Reflet du Soleil, ombre de la Lune
A l'opposé du Soleil
Le panache de fumée de la navette pointe vers la Lune
Mars à l'opposition
27 juillet 2018
Mars à l'opposition
Eclipse de Lune et Mars au-dessus des Montagnes
La lune des fraises au-dessus du Temple de Poséïdon
18 juin 2019
La lune des fraises au-dessus du Temple de Poséïdon
La pleine de lune de juin, surnommée lune des fraises ou aussi lune de miel ou lune rose dans certaines cultures, est vue ici depuis la Grèce

Ailleurs sur le web

Anticrepuscular rays - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Antisolar point - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Sun
The sun at the heart of our solar system is a yellow dwarf star, a hot ball of glowing gases. Its gravity holds the solar system together.
 solarsystem.nasa.gov
Anticrepuscular rays
 www.atoptics.co.uk
Ray formation
 www.atoptics.co.uk
Sky-wide rays and shadows
 www.atoptics.co.uk
soleil | nuage | ciel | lune | planète Terre | rayons crépusculaires

Le calendrier de l'astronomie

La nuit de NICER La vue en direct de la Station Spatiale Internationale Le quintette de Stephan vu par Hubble SEIS, à l'écoute des séismes martiens Les nuages interstellaires d'Orion Messier 63, la galaxie du Tournesol La planète et la pipe Sur la plage, avec Mars L'ombre triangulaire d'un volcan L'abîme de Jupiter La nébuleuse de la Caverne vue dans l'infrarouge par Spitzer La galaxie spirale M96 vue par Hubble Couleurs et magnitudes de M13 NGC 4676, les Souris majestueuses Hélène en stéréo Ahuna Mons, étrange montagne de l'astéroïde Cérès La Voie Lactée et la pyramide du Serpent à Plumes La lune des fraises au-dessus du Temple de Poséïdon Le centre magnétique de notre galaxie La vue vers M106 Analemme au crépuscule Le site d'atterrissage Ares 3 : Mars revisitée Panorama de la nébuleuse de la Carène vue par Hubble Des rayons anti-crépusculaires convergent à l'opposé du soleil Les 25 étoiles les plus brillantes du ciel Nuages noctulescents, réflexions et silhouettes Les jours les plus longs Une nuit de solstice à Paris M83, la galaxie aux mille rubis Survol virtuel de l'astéroïde Vesta

 

image précédente
Panorama de la nébuleuse de la Carène vue par Hubble
La nébuleuse de la Carène s'étend sur plus de 450 années-lumière et se situe à 8.500 années-lumière, riche en gaz, poussières et jeunes étoiles
image suivante
Les 25 étoiles les plus brillantes du ciel
Chacune des étoiles les plus brillantes a une couleur qui lui est propre et un nom normalisé par l'Union Astronomique Internationale