Mosaïque du rémanent de la nébuleuse des Voiles

Mosaïque du rémanent de la nébuleuse des Voiles
Crédit & Copyright : Robert Gendler, Roberto Colombari, Digitized Sky Survey (POSS II)

Le plan de notre galaxie, la Voie Lactée, traverse ce magnifique et complexe ciel. Cette image est une mosaïque de 200 prises de vue des étoiles colorées visibles près du bord nord-ouest de la constellation des Voiles. L'image s'étend sur 16 degrés et est centrée sur les filaments incandescents du rémanent de la supernova des Voiles, le nuage de débris en expansion créé par l'explosion mortelle d'une étoile massive. La lumière de cette explosion a atteint la Terre il y a environ 11.000 ans. En plus de ces filaments de gaz incandescents, la catastrophe cosmique a également laissé derrière elle un noyau stellaire en rotation incroyablement dense, le pulsar des Voiles. Situé à quelque 800 années-lumière de distance, le rémanent de des Voiles est probablement intégré dans un autre rémanent de supernova, plus grand et plus ancien, la nébuleuse Gum. Les objets identifiés dans cette large mosaïque comprennent les nébuleuses à émission et à réflexion, des amas d'étoiles et la remarquable nébuleuse du Crayon.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Patrick Babayou
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

à lire aussi...
Pulsars
Voici deux amas d'étoiles. A gauche, l'amas ouvert M 52 est nettement moins dense que l'amas globulaire M 22 à droite. Leur nature est très différente.
à lire aussi...
Amas d'étoiles
La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
Cette remarquable image composite d’Emmanuel Mallart nous permet d’embrasser simultanément du regard les 3 types de nébuleuses gazeuses :  en émission en bas à droite (M42), par réflexion juste au dessus, et enfin par absorption en haut à gauche, la fameuse nébuleuse de la tête de cheval se détachant sur fond rouge.
à lire aussi...
Nébuleuse
La grande nébuleuse d’Orion, M42. Sans doute la plus belle nébuleuse en émission visible depuis l’hémisphère nord
à lire aussi...
Nébuleuse en émission
La nébuleuse du Crabe est en fait tout ce qui reste d'une supernova qui explosa en 1054 de notre ère. Elle fut obervée avec certitude par les astronomes chinois, ainsi que par des tribus amérindiennes qui gravèrent l'évènement dans la pierre. Malgré son éclat, elle ne parvint pas à dissiper la longue nuit médiévale qui étouffait alors la pensée scientifique en Europe, et ne semble pas avoir été consignée. la "nouvelle étoile" fut pourtant visible en plein jour pendant des mois.
à lire aussi...
Supernova
La Voie Lactée vue en infrarouge par le satellite COBE. Les étoiles apparaissent en blanc, les poussières interstellaires en rouge.
à lire aussi...
Voie Lactée
Constellation des Voiles
à lire aussi...
Constellation des Voiles
Description et images de la constellation des Voiles

D'autres images d'astronomie...

Pulsar de Vela : anneaux et jets d'une étoile à Neutron
9 juin 2000
Pulsar de Vela : anneaux et jets d'une étoile à Neutron
L'observatoire spatial en rayons X Chandra montre l'environnement du pulsar de la nébuleuse des Voiles et les arcs cosmiques qu'il a créés
Le nuage interstellaire local
17 février 2002
Le nuage interstellaire local
Le Soleil se trouve dans une spirale de notre galaxie, entouré entre autres du nuage interstellaire local, d'un nuage moléculaire ou encore de la nébuleuse Gum
La nébuleuse Gum dans toute son étendue
24 mai 2018
La nébuleuse Gum dans toute son étendue
Nommée d'après l'astronome Colin Stanley Gum, la nébuleuse s'étend sur près de 40° d'arc dans notre les constellations australes des Voiles et de la Poupe

Ailleurs sur le web

Hawaiian Astronomical Society - Vela
HAS Deepsky Atlas - Vela
 www.hawastsoc.org
Hubble Heritage
 heritage.stsci.edu
Bill Blair's Vela Supernova Remnant Page
 fuse.pha.jhu.edu
constellation des Voiles | nébuleuse | mosaïque | filaments | supernova | gaz | amas d'étoiles | années-lumière | nébuleuse par émission | pulsar | rémanent de supernova | Voie Lactée

Le calendrier de l'astronomie

La galaxie du Sombrero en infrarouge Orion dans l'infrarouge par WISE Ultima et Thulé Ultima Thulé, et pourtant elle tourne (le GIF animé qui le prouve) Yutu 2 sur la face cachée de la Lune Frappe laser vers le centre galactique Etoiles, météores et comète dans la constellation du Taureau Les télescopes HESS explorent les hautes énergies du ciel Quadrantides Mosaïque du rémanent de la nébuleuse des Voiles Eclipse partielle de Soleil au-dessus de Pékin Les chutes d'eau de la Voie Lactée Le rémanent de la supernova de Tycho vu dans les rayons X Météore et Voie Lactée sur les Alpes Les nébuleuses du Coeur et de l'Ame La galaxie cachée IC 342 La cabane sous les étoiles Filé d'étoiles circumpolaires Une éclipse totale de Lune à son coucher Une éclipse de Lune en vidéo InSight prend un selfie sur Mars L'éclipse de Lune au-dessus de la cathédrale de Cologne Orion au-dessus des Alpes autrichiennes Le Cervin, la Lune et un météore Frappe de météore contre la Lune L'ombre de la Terre De la Croix du Sud à la Croix du Nord La longue traîne de la galaxie spirale D100 Ultima Thule vu par New Horizons Plan large de la grande éclipse américaine Sharpless 308, l'étoile bulle
image précédente
Quadrantides
La pluie de météorites du début de l'année est nommée d'après une constellation oubliée, le Cadran Mural, visible ici depuis les Canaries
image suivante
Eclipse partielle de Soleil au-dessus de Pékin
Première des cinq éclipses prévues en 2019, l'éclipse partielle de Soleil du 6 janvier est vue ici depuis le centre de Pékin