Le ciel en X par eROSITA

Le ciel en X par eROSITA
Image Crédit & Copyright: J. Sanders, H. Brunner, A. Merloni & eSASS Team (MPE); E. Churazov, M. Gilfanov, R. Sunyaev (IKI)

Que verriez-vous si, comme Superman, vous étiez doté d'une vision sensible aux rayons X ? Le ciel de nuit vous apparaitrait alors très différent. Les rayons X sont en effet environ 1000 fois plus énergétiques que les photons de lumière visible et sont engendrés par de violentes explosions ou des environnements astronomiques à très hautes températures. Au lieu des étoiles fixes, vous verriez dans le ciel d'éxotiques étoiles, des noyaux de galaxies actives et de chauds rémanents de supernovae. Cette image révèle avec un luxe de détails inédites le ciel en X vu par le télescope eROSITA embarqué sur le satellite Spektr-RG lancé l'an dernier. L'image montre le plan de notre Voie lactée (en bleu), un fond diffus X, la bulle interstellaire chaude connue sous le nom d'éperon polaire nord, de torrides rémanents de supernovae tels que Vela, Cyg X-1, X-2 et Cas A, le Grand Nuage de Magellan, et les amas de galaxies de la Chevelure de Bérénice, de la Vierge, et du Fourneau. La première passe complète sur le ciel effectuée par eROSITA a révélé plus d'un million de sources X dont certaines totalement inexpliquées et qui constitueront certainement des sujets de recherche dans le futur.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

La Voie Lactée vue en infrarouge par le satellite COBE. Les étoiles apparaissent en blanc, les poussières interstellaires en rouge.
à lire aussi...
Voie Lactée
Un arc-en-ciel est une façon très esthétique de voir les photons rangés par énergie croissante (du rouge au bleu).
à lire aussi...
Photon
Constellation de la Chevelure de Bérénice
à lire aussi...
Constellation de la Chevelure de Bérénice
Description et images de la constellation de la Chevelure de Bérénice
Constellation du Fourneau
à lire aussi...
Constellation du Fourneau
Description et images de la constellation du Fourneau
M1, la nébuleuse du Crabe vue par le télescope spatial Hubble -
à lire aussi...
Supernova
A la fin de leur vie, les étoiles massives s'effondrent, ce qui conduit à une gigantesque explosion, créant une étoile nouvelle et éphémère dans notre ciel
à lire aussi...
Les télescopes

D'autres images d'astronomie...

ROSAT explore le ciel en rayons-X
Le rémanent de supernova Cas A en rayons-X
Cygnus X-1, aspirant trou noir
L'amas de galaxies de la Vierge
4 août 2015
L'amas de galaxies de la Vierge
On dénombre un millier de galaxies dans l'amas de la Vierge, plus grande famille de notre propre groupe local, dont fait partie la chaîne de Markarian
L'amas du Fourneau
11 juin 2016
L'amas du Fourneau
Situé dans la constellation australe éponyme, l'amas galactique du Fourneau comprend de nombreux membres, dont NGC 1365, célèbre galaxie spirale barrée
L'amas de galaxies de la Chevelure de Bérénice
26 mars 2018
L'amas de galaxies de la Chevelure de Bérénice
Ces galaxies forment l'amas le plus dense connu, avec beaucoup de formes elliptiques, et une émission de rayons X dont l'origine n'est pas connue
Mosaïque du rémanent de la nébuleuse des Voiles
10 janvier 2019
Mosaïque du rémanent de la nébuleuse des Voiles
Les filaments de gaz incandescent laissés par l'explosion de la supernova des Voiles, il y environ 11.000 ans, s'intègrent dans une large région de nébuleuses

Ailleurs sur le web

Large Magellanic Cloud - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Spektr-RG - Wikipedia
 en.wikipedia.org
X-ray background - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Visible Light | Science Mission Directorate
 
 science.nasa.gov
X-Rays | Science Mission Directorate
 
 science.nasa.gov
What is a Lagrange Point? | NASA Solar System Exploration
Lagrange Points are positions in space where the gravitational forces of a two body system like the Sun and the Earth produce enhanced regions of attraction and repulsion. These can be used by spacecraft to reduce fuel consumption needed to remain in position.
 solarsystem.nasa.gov
North Polar Spur
 heasarc.gsfc.nasa.gov
eROSITA
 www.mpe.mpg.de
Press-Kit for eROSITA First Light
 www.mpe.mpg.de
Presskit for the eROSITA First All-Sky Survey
 www.mpe.mpg.de
rayon X | rémanent de supernova | supernova | constellation de la Chevelure de Bérénice | constellation du Fourneau | Grand Nuage de Magellan | photons | télescope | Voie Lactée

Le calendrier de l'astronomie

Le centre tumultueux de la nébuleuse de la Lagune Un coronavirus inédit attaque l'humanité L'étrange danse de Vénus et de la Terre Portrait de NGC 3628 Un Dragon sur Central Park Une comète dans la Grande Ourse Le halo de l'oeil de Chat L'anneau atmosphérique de Vénus Orion sur les montagnes d'Argentine La galaxie spirale barrée NGC 1300 NGC 2359, le casque de Thor Les Américains se relancent Anneau de feu au lever du Soleil 25 ans d'APOD Les lignes de champ magnétique de la Voie lactée Les Têtards d'IC 410 Les veines du ciel Un été sur Titan Quand la Lune occulte Vénus L'ombre des montagnes lunaires Le ciel en X par eROSITA La cité sous les nuages Rue de l'éclipse, Hong Kong Éclipse sous les bambous Éclipse depuis l'orbite terrestre Europe et Jupiter vues par Voyager 1 Arbres morts sous leurs racines célestes La nébuleuse planétaire NGC 7027 vue par Hubble

 

image précédente
L'ombre des montagnes lunaires
A quoi correspondent ces traînées noires sur ce montage d'images de l'éclipse d'hier ? Il s'agit des ombres inversées des montagnes présentes au limbe.
image suivante
La cité sous les nuages
Non, les gratte-ciels de Chicago n'ont pas poussé comme des stalactites sous les nuages. Mais alors, comment expliquer cette image ?