Le nuage moléculaire Barnard 68

Le nuage moléculaire Barnard 68

Mais où sont donc passées les étoiles ? Ce qui était avant considéré comme un trou dans le ciel est maintenant connu des astronomes comme étant un nuage moléculaire. Ici, une grande concentration de poussière et de gaz moléculaire absorbe pratiquement toute la lumière visible émise par les étoiles à l'arrière-plan. Leurs contours particulièrement sombres contribuent à faire de l'intérieur des nuages moléculaires un des endroits les plus froids et les plus isolés de l'Univers. Une des plus remarquables de ces nébuleuses par absorption est un nuage en direction de la constellation du Serpentaire ( Ophiuchus en latin) connu sous le nom de Barnard 68, photographié ci-dessus. Le fait qu'aucune étoile ne soit visible au centre indique que Barnard 68 est relativement proche, avec des mesures le plaçant à environ 500 années-lumière de la Terre pour un diamètre d'une demi année-lumière. On ne sait pas exactement comment se forment les nuages moléculaires tels que Barnard 68, mais on pense que ces nuages sont eux-mêmes probablement un lieu où de nouvelles étoiles se forment. Et de fait, de récentes études ont montré que Barnard 68 était probablement en train de se contracter pour donner naissance à un nouveau système solaire. Il est possible de voir directement à travers ce type de nuage en les observant en lumière infrarouge.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Cette remarquable image composite d’Emmanuel Mallart nous permet d’embrasser simultanément du regard les 3 types de nébuleuses gazeuses :  en émission en bas à droite (M42), par réflexion juste au dessus, et enfin par absorption en haut à gauche, la fameuse nébuleuse de la tête de cheval se détachant sur fond rouge.
à lire aussi...
Nébuleuse
Constellation du Serpentaire
à lire aussi...
Constellation du Serpentaire
Description et images de la constellation du Serpentaire
Planche extraite de la thèse de Léon Foucault, "Mesure de la vitesse de la lumière", 1862
à lire aussi...
Année lumière
L'année-lumière est une unité qui représente la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une année terrestre, soit 9.460 milliards de km

D'autres images d'astronomie...

Poussière interstellaire fractale
6 juillet 2003
Poussière interstellaire fractale
Un modèle fractal a permis ici de créer une image plausible de la structure mal connue de la poussière interstellaire
Les piliers de la création stellaire
6 décembre 2020
Les piliers de la création stellaire
Ces piliers mesurent plusieurs années-lumière de long et sont si denses que le gaz situé à l'intérieur se contracte pour former des étoiles.
Piliers de la Création
20 octobre 2022
Piliers de la Création
La légendaire image de la nurserie stellaire prise par télescope spatial Hubble est maintenant complétée par celle du nouveau télescope James Webb
M16, la nébuleuse de l'Aigle en champ profond
15 mai 2023
M16, la nébuleuse de l'Aigle en champ profond
La nébuleuse par émission de l'Aigle, M16, se trouve à environ 6.500 années-lumière et s'étend sur environ 20 années-lumière
La nébuleuse du requin
14 juin 2023
La nébuleuse du requin
Il n'existe pas sur Terre de mer assez grande pour contenir la nébuleuse du Requin. Cette apparence prédatrice ne présente cependant aucun danger.
Arcs et coquilles autour de CW Leonis
17 juillet 2023
Arcs et coquilles autour de CW Leonis
CW Leonis est l'étoile carbonée la plus proche, orange en raison de sa forte teneur en carbone atmosphérique dispersé par la fusion nucléaire interne.
La nébuleuse du Pélican en gaz, poussières et étoiles
7 août 2023
La nébuleuse du Pélican en gaz, poussières et étoiles
Dans des millions d'années, la nébuleuse du Pélican sera appelée autrement, car l'équilibre et l'emplacement des étoiles et du gaz sera complètement différent.
La Tête de cheval bleue
26 septembre 2023
La Tête de cheval bleue
Ce que vous voyez n'est pas la célèbre nébuleuse de la Tête de Cheval mais une nébuleuse qui ne se révèle qu'avec une durée d'exposition plus longue.
La nébuleuse de la Tête de Cheval
20 novembre 2023
La nébuleuse de la Tête de Cheval
Sculpté par les vents et les rayonnements stellaires, un magnifique nuage de poussière interstellaire a pris par hasard cette forme reconnaissable.
La nébuleuse de la Raie aigle
27 novembre 2023
La nébuleuse de la Raie aigle
Officiellement cataloguée SH2-63 et LBN 86, la nébuleuse sombre est composée de gaz et de poussières qui ont la forme d'une raie.
Nuages et étoiles colorées dans les parages de Rho Ophiuchi
11 juin 2024
Nuages et étoiles colorées dans les parages de Rho Ophiuchi
Pourquoi le ciel près d'Antarès et de Rho Ophiuchi est-il à la fois si coloré et si nébuleux ? Les couleurs résultent d'un mélange d'objets et de processus.

Ailleurs sur le web

Barnard 68 - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Edward Emerson Barnard - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Molecule - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Ophiuchus - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Star formation by collapse of molecular clouds
Simulation by SPH of the collapse and fragmentation of a molecular cloud presented in "The Formation of Stars and Brown Dwarfs and the Truncation of Protopla...
 www.youtube.com
Infrared Waves | Science Mission Directorate
 science.nasa.gov
Stars | Science Mission Directorate
How do stars form and evolve? Stars are the most widely recognized astronomical objects, and represent the most fundamental building blocks of galaxies. The age, distribution, and composition of the stars in a galaxy trace the history, dynamics, and evolution of that galaxy. Moreover, stars are responsible for the manufacture and distribution of heavy elements such as carbon, nitrogen, and oxygen, [...]
 science.nasa.gov
Visible Light | Science Mission Directorate
 
 science.nasa.gov
How to Become a Star - ESO Telescopes Provide Most Detailed View Ever Into a Dark Cloud
How do stars like our Sun come into being? Which fundamental processes are responsible for transforming a dark and diffuse interstellar cloud of gas and dust into a much denser, shining object? Astronomers have just taken an important step towards answering this fundamental question. Based on the most detailed study ever made of the internal structure of a small interstellar cloud, three scientist [...]
 www.eso.org
Secrets of a dark cloud
Secrets of a dark cloud
 www.eso.org
Secrets of a Dark Cloud - Unique Infrared SOFI Images of Barnard 68 Probe the Very First Stages of Star Formation
Astronomers at ESO have recently been "Seeing the Light Through the Dark!" Some months ago, the ESO Very Large Telescope (VLT) observed a classical dark globule, Barnard 68 (B68) , in front of a dense star field in the Milky Way band. CCD images were obtained in various visual wavebands with the FORS1 multi-mode instrument at the 8.2-m VLT ANTU (UT1). They were combined into a colour pho [...]
 www.eso.org
Astronomers Predict Birth of a New Star - Universe Today
[/caption] A computer simulation of the dark nebula Barnard 68 suggests the cloud will collapse into a brand new star relatively soon… at least on an astronomical time scale. Astrophysicist João Alves, director of the Calar Alto Observatory in Spain, and his colleague Andreas Bürkert from  the University of Munich, believe the dark cloud Barnard … Continue reading "Astronomers [...]
 www.universetoday.com
What is a light-year and how is it used??
 starchild.gsfc.nasa.gov
The Inevitable Future of the Starless Core Barnard 68
Dense, small molecular cloud cores have been identified as the direct progenitors of stars. One of the best studied examples is Barnard 68 which is considered a prototype stable, spherical gas core, confined by a diffuse high-pressure environment. Observations of its radial density structure, however, indicate that Barnard 68 should be gravitationally unstable and collapsing, which appears to be i [...]
 ui.adsabs.harvard.edu
nuage moléculaire | années-lumière | constellation du Serpentaire | nébuleuse

Le calendrier de l'astronomie

Le plus gros caillou du Système solaire Parade planétaire après le coucher du Soleil Les étoiles de la Cascade de Kemble CG4 : le Globule et la Galaxie Messier 45 : les filles d'Atlas et Pléioné Horloge de la Lune en 2022 Vaisseaux spatiaux dans le ciel du Portugal L'origine des éléments Les queues de la comète ZTF NGC 2264 : la nébuleuse du Cône Spirale d'une aurore au-dessus de l'Islande Poussières d'étoiles dans Persée Jeunes étoiles dans l'amas NGC 346 Périhélie 2023 La nébuleuse du Crabe vue par Hubble La Lune améliorée Nuages inconnus vers la galaxie d'Andromède MAC0647 : une lentille gravitationnelle vue par James Webb La nébuleuse de la Mouette La guerre des galaxies M81 et M82 La comète C/2022E3 (ZTF) visible à l'oeil nu En verte compagnie : aurores polaires sur la Norvège Collision galactique d'Arp 274 LH 475 b : une exoplanète de la taille de la Terre LDN 622, la nébuleuse du Croque-mitaine La galaxie active NGC 1275 En croisant le plan orbital de la comète ZTF La comète ZTF et le mont Etna Le nuage moléculaire Barnard 68 L'amas globulaire NGC 6355 vu par Hubble Trois vues de la comète ZTF

 

image précédente
La comète ZTF et le mont Etna
La comète C/2022 E3 ZTF reste visible dans le ciel de l'hémisphère nord ce week-end et est vue ici depuis le site de l'Etna
image suivante
L'amas globulaire NGC 6355 vu par Hubble
L'amas NGC 6355, âgé de 13 milliards d'années, qui voyage actuellement au voisinage de la Voie Lactée, fait partie des quelques 200 amas restants