Le Grand Nuage de Magellan

Le Grand Nuage de Magellan
Image Crédit & Copyright: L. Comolli, L. Fontana, G. Ghioldi & E. Sordini

Le navigateur portugais Fernand de Magellan et son équipage eurent tout loisir d'observer le ciel austral durant le premier tour du monde à la voile qu'ils entreprirent au début du 16e siècle. C'est pourquoi aujourd'hui, deux objets célestes à l'apparence nébuleuse facilement visibles pour les observateurs de l'hémisphère sud sont appelés les Nuages de Magellan. On sait aujourd'hui que ces nuées d'étoiles sont en réalité des galaxies naines irrégulières satellites de notre propre Voie Lactée, laquelle est une galaxie spirale bien plus grande. Distant de quelque 160 000 années-lumière de nous, le Grand Nuage de Magellan se trouve dans la constellation de la Dorade. L'intérêt de image composite est de révéler les couleurs du nuage, avec sa barre bleutée centrale contrastant avec le rouge de l'hydrogène atomique ionisé, notamment celui des régions de formation d'étoiles. S'étendant sur environ 15 000 années-lumière, c'est le plus massif des satellites de la Voie Lactée, et c'est en son sein que s'est produite la plus proche des supernovae des temps modernes, SN 1987A. La nébulosité rougeâtre en haut à gauche de l'image n'est autre que la nébuleuse de la Tarentule, encore appelée 30 Doradus. Cette vaste région de formation d'étoiles mesure dans les 1000 années-lumière de diamètre.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond
La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
Voici la représentation classique d’un atome d’hélium. Son noyau est constitué de deux neutrons et de deux protons. Il est entouré de deux électrons situés dans le nuage électronique.
à lire aussi...
Atome
Le ciel au dessus de Genève avec des nuages, la Lune, Vénus, et un coucher de Soleil.
à lire aussi...
Ciel
L'astronomie débute par l'observation du ciel, qu'elle ne définit pas rigoureusement. Le ciel commence au-dessus de notre tête, regroupant oiseaux et étoiles.
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

Une fenêtre sur un ciel jadis secret
Petit matin de Magellan
Dans l’antre de la Tarentule
Mystérieux anneaux autour de SN 1987 A
R 136 ventile et disperse
Le Grand Nuage de Magellan en ultraviolet
Nuages sur l'Atacama
27 juillet 2013
Nuages sur l'Atacama
La valse nocturne des paraboles
Trois galaxies sur la Nouvelle-Zélande
La région de la Tarentule
Voie lactée sur lagune salée
L'amas vagabond
4 juin 2015
L'amas vagabond
Voie lactée et aurores polaires sur l'Antarctique
La nébuleuse de la Tarentule

Ailleurs sur le web

Hawaiian Astronomical Society -- Dorado
HAS Deepsky Atlas -- Dorado
 www.hawastsoc.org
Fernand de Magellan — Wikipédia
 fr.wikipedia.org
The Universe within 500000 Light Years - The Satellite Galaxies
 www.atlasoftheuniverse.com
Hubble Heritage
 heritage.stsci.edu
Spaceship Relativity - Starship Asterisk*
 asterisk.apod.com
Lorenzo Comolli's Astronomy HomePage
 www.astrosurf.com
Internet History Sourcebooks
 www.fordham.edu
années-lumière | années-lumière | atomes | atomes | ciel | ciel | constellation | constellation | étoile

Le calendrier de l'astronomie

Omega du Centaure, le plus brillant des amas globulaires Ouragan sur Saturne Plan large sur la Tête de cheval Eclipse de printemps hongrois Un orage supercellulaire au-dessus du Montana Les queues de la comète Lemmon Crique avec vue galactique Sus au sursaut Eclipse annulaire dans le Pacifique Messier 77 Eclipse annulaire à Cape York Nuages, oiseaux, Lune et Vénus Avion à éclipse Observations sur simulations Le rémanent de la supernova de Kepler en X Quatre éruptions de classe X Une aurore boréale au crépuscule des dieux L'anti-queue de la comète PanSTARRS La structure de Richat Soleil bleu très actif La nébuleuse du Rectangle rouge retraitée Sylphe rouge et aurore polaire Messier 109 Chenille de Lune Couronne lunaire sur le château de Cochem L'anti queue de PanSTARRS s'étend L'oiseau de parhélie Le Grand Nuage de Magellan La nébuleuse du Balai de sorcière Galaxie à un bras L'Aigle et le Cygne
image précédente
L'oiseau de parhélie