La nébuleuse du Cône par Hubble

La nébuleuse du Cône par Hubble
Image Crédit: Hubble Legacy Archive, NASA, ESA - Traitement & Licence: Judy Schmidt

Des étoiles se forment dans le gigantesque pilier de poussière appelé nébuleuse du cône. Les cônes, les piliers et les formes majestueuses et fluides abondent dans les pouponnières stellaires, où les nuages de gaz et de poussières sont balayés par les vents puissants des étoiles naissantes. La nébuleuse du Cône, un exemple bien connu, se trouve dans la brillante région galactique de formation d'étoiles NGC 2264. La nébuleuse du Cône a été capturée avec des détails sans précédent dans ce gros plan composite de plusieurs observations du télescope spatial Hubble. Alors que la nébuleuse du cône, située à environ 2 500 années-lumière de nous dans la constellation de la Licorne, mesure environ 7 années-lumière de long, la région photographiée ici autour de la tête émoussée du cône ne mesure que 2,5 années-lumière de large. Dans notre partie de la galaxie, cette distance correspond à un peu plus de la moitié du chemin qui sépare notre Soleil de ses voisins stellaires les plus proches, dans le système stellaire d'Alpha Centauri. L'étoile massive NGC 2264 IRS, observée par la caméra infrarouge de Hubble en 1997, est la source probable du vent qui sculpte la nébuleuse du Cône et se trouve en haut de l'image. Le voile rougeâtre de la nébuleuse du Cône est produit par de la poussière et du gaz d'hydrogène incandescent.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Cette remarquable image composite d’Emmanuel Mallart nous permet d’embrasser simultanément du regard les 3 types de nébuleuses gazeuses :  en émission en bas à droite (M42), par réflexion juste au dessus, et enfin par absorption en haut à gauche, la fameuse nébuleuse de la tête de cheval se détachant sur fond rouge.
à lire aussi...
Nébuleuse
Cette nébuleuse par émission est constituée presque exclusivement d’hydrogène, l’atome le plus simple de l’Univers (représenté schématiquement en haut à gauche sur fond de la nébuleuse de la Rosette).
à lire aussi...
Hydrogène
Constellation de la Licorne
à lire aussi...
Constellation de la Licorne
Description et images de la constellation de la Licorne
Planche extraite de la thèse de Léon Foucault, "Mesure de la vitesse de la lumière", 1862
à lire aussi...
Année lumière
L'année-lumière est une unité qui représente la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une année terrestre, soit 9.460 milliards de km
Hubble flotte librement - Le télescope spatiale Hubble est libéré de l'atmosphère qui absorbe une grande partie des rayonnements cosmiques et qui crée d'innombrables turbulences
à lire aussi...
Le télescope spatial Hubble
Mis sur orbite par la navette spatiale en 1990, où il se trouve libéré des turbulences de l'atmosphère, le télescope Hubble a permis de grandes découvertes

D'autres images d'astronomie...

M 16: les étoiles des oeufs de l'Aigle
25 novembre 2001
M 16: les étoiles des oeufs de l'Aigle
Des étoiles nouvelles nées se forment dans la nébuleuse de l'Aigle, vue ici par la célèbre photographie du télescope spatial Hubble en 1995
Flocon de Neige contre Nébuleuse du Cône
9 mai 2007
Flocon de Neige contre Nébuleuse du Cône
La nébuleuse du Flocon de Neige, NGC 2264, se trouve près de la nébuleuse du Cône, dans la constellation de la Licorne
Sous les feux d'Alpha du Centaure
28 juin 2012
Sous les feux d'Alpha du Centaure
Alpha du Centaure est un système de deux étoiles de tailles comparables à notre Soleil, situées à 4,3 années-lumière, visibles dans le plan de la Voie Lactée
Planète potentiellement habitable autour de la plus proche étoile du Soleil
25 août 2016
Planète potentiellement habitable autour de la plus proche étoile du Soleil
Proxima du Centaure, l'étoile la plus proche du Soleil, possède une planète de taille comparable à la Terre et se trouvant dans sa zone habitable
Au voisinage de la nébuleuse du Cône
16 avril 2019
Au voisinage de la nébuleuse du Cône
D'étranges formes et textures sont visibles dans le voisinage de la nébuleuse du Cône, près l'étoile brillante S Mon de la constellation de la Licorne
Trois lunes dans la Licorne
26 décembre 2020
Trois lunes dans la Licorne
Point commun entre un cône, une fourrure de renard et un sapin de Noël ? Sur le plan astronomique, ils se trouvent réunis dans la constellation de la Licorne.
NGC 2264 : la nébuleuse du Cône
10 janvier 2023
NGC 2264 : la nébuleuse du Cône
Située dans la constellation de la Licorne (Monoceros), la nébuleuse du Cône s'étend sur 7 années-lumière
RCW 85
14 juin 2024
RCW 85
Tirée du catalogue astronomique de Rodgers, Campbell et Whiteoak de 1960, la région d'émission RCW 85 brille dans le ciel nocturne austral.

Ailleurs sur le web

Cone Nebula - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Monoceros - Wikipedia
 en.wikipedia.org
What Is a Light-Year? | NASA Space Place – NASA Science for Kids
A light-year is the distance light travels in one Earth year. Learn about how we use light-years to measure the distance of objects in space.
 spaceplace.nasa.gov
The Universe within 50000 Light Years - The Milky Way Galaxy
 www.atlasoftheuniverse.com
Cone Nebula
Update 2014 Mar 23: Replaced it with better noise reduction. Probably not noticeable unless you look at it zoomed. It does have slightly better fidelity even at gallery size, though. Messing around with the cone nebula and seeing what had already been done with these data I discovered there are some interesting structures which become hidden if you try to cram the near-infrared and H-alpha both i [...]
 www.flickr.com
About Hubble
 esahubble.org
The formation of stars
 esahubble.org
nébuleuse | télescope spatial Hubble | constellation de la Licorne | années-lumière | hydrogène | régions de formation d'étoiles

Le calendrier de l'astronomie

NGC 1365, île-univers en majesté NGC 1893 et les Têtards d'IC 410 Le site d'Apollo 14 vu depuis Antares La nébuleuse du Cône par Hubble Au coeur de la nébuleuse de la Carène NGC 1566 par Webb et Hubble Le coeur de la galaxie des Antennes L'amas globulaire 47 Toucan Quand les roses ne sont pas rouges L'ombre de la pale endommagée d'Ingenuity Le panache de fumée de la navette pointe vers la Lune Nébuleuses planétaires dans Cassiopée L'oeil de la Lune du Loup Champ profond de la Rosette Poussière et lumière de NGC 253 Structures dans la queue de la comète 12P/Pons-Brooks Étoile filante sur la baie de Naples L'objet de Hoag, galaxie à anneau presque parfait Le regard en coin de la sonde solaire Parker Collision de galaxies, naissance d'étoiles Mouette au pinacle Vue sur galaxies La nébuleuse du Crayon, onde de choc de supernova Vers la Lune Phénix d'aurores sur l'Islande Éclipses entre lunes martiennes Le vestige de supernova  Simeis 147 Nuances de nuit Jules César et les années bissextiles

 

image précédente
Le site d'Apollo 14 vu depuis Antares
Vers la fin de la mission Apollo 14, l'astronaute Ed Mitchell a pris une série de photos de la surface lunaire en regardant par un hublot.
image suivante
Au coeur de la nébuleuse de la Carène
La nébuleuse de la Carène s'étend sur plus de 300 années-lumière et se situe à environ 8 500 années-lumière de nous, dans la constellation de la Carène.