NGC 6751, nébuleuse de l'Oeil étincelant

NGC 6751, nébuleuse de l\'Oeil étincelant
Image Crédit: Hubble Legacy Archive, ESA, NASA; Nouveau traitement - Donald Waid

Dans un petit télescope, les nébuleuses planétaires semblent simples et rondes, comme des planètes. Mais les images du télescope spatial Hubble sont bien connues pour montrer que ces linceuls de gaz fluorescents d'étoiles mourantes de type solaire possèdent une ahurissante variété de formes et de symétries complexes. Cette image couleur composite de NGC6751, encore appelée nébuleuse de l'Oeil étincelant, est un bel exemple de nébuleuse planétaire avec des structures complexes et a été sélectionnée en avril 2000 pour commémorer le 10ème anniversaire de la mise en orbite d'Hubble. Elle a été retraitée récemment par un amateur dans le cadre du programme Hubble Legacy. Les couleurs ont été choisies pour représenter les températures relatives du gaz - bleu, orange et rouge des gaz les plus chauds aux plus froids. Les vents et les radiations provenant de l'étoile centrale intensément chaude (140 000 degrés Celsius) ont apparemment créé les structures en forme de serpentin de la nébuleuse. Le diamètre actuel de la nébuleuse est d'environ 0,8 année lumière, soit 600 fois le diamètre de notre Système Solaire. NGC6751 est à 6 500 années-lumière de distance, dans la constellation de l'Aigle.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond
Planche extraite de la thèse de Léon Foucault, "Mesure de la vitesse de la lumière", 1862
à lire aussi...
Année lumière
L'année-lumière est une unité qui représente la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une année terrestre, soit 9.460 milliards de km
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

M27 : pas une comète
L'Oeil de Chat
10 septembre 2004
L'Oeil de Chat
NGC 2440 : le cocon d'une naine blanche
La Nébuleuse Annulaire en infrarouge
La nébuleuse du Papillon vue par Hubble
La Voie lactée sur la Tour du Diable

Ailleurs sur le web

NGC 6751 - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Temperature - Wikipedia
 en.wikipedia.org
HubbleSite - Reference Desk - FAQs
 hubblesite.org
HubbleSite: Categories - news
HubbleSite - Out of the ordinary... out of this world
 hubblesite.org
HubbleSite: News
HubbleSite - Out of the ordinary... out of this world
 hubblesite.org
Shaping the Glowing Eye Planetary Nebula, NGC 6751
 adsabs.harvard.edu
APOD Index - Nebulae: Planetary Nebulae
 apod.nasa.gov
Hubble Heritage
 heritage.stsci.edu
Lecture 16: Star Death - Starship Asterisk*
 asterisk.apod.com
Application Error
 hla.stsci.edu
Stars and Constellations
 www.astro.wisc.edu
NGC 6751 - Planetary Nebula in Aquila
Donald Waid's amateur astronomy web site.
 www.waid-observatory.com
Anders Celsius (1701-1744)
 www.astro.uu.se
années-lumière | années-lumière | constellation | constellation | étoile

Le calendrier de l'astronomie

Les couleurs de Mercure Lever de Soleil sur la rivière Miass Filé d'étoiles sur le Grand Canyon IC 1805, nébuleuse du Coeur Deux comètes à l'horizon Tardigrade dans la mousse Le casque de Thor En regardant au travers d'Abell 68 La comète PanSTARRS et l'antenne de Parkes La Voie lactée depuis le Mauna Kea Eclairs au sommet du Sakurajima Accélération de trou noir supermassif NGC 6751, nébuleuse de l'Oeil étincelant La comète PanSTARRS au coucher du Soleil La comète et la Terre La comète PanSTARRS vue de France L'écho lumineux de V838 Mon Première rencontre avec PanSTARRS La carte de gravité de la Lune M42, plongée dans la nébuleuse d'Orion La nébuleuse du Crayon Le château de la comète Portrait infrarouge du Grand Nuage de Magellan Pilier de poussière dans la nébuleuse de la Carène Le rayonnement cosmologique de fond vu par Planck Aurores et comète en Islande Un arc-en-ciel horizontal sur Paris NGC 3169 part en vrille Rhéa sur les anneaux La queue en éventail de PanSTARRS Survoler la Terre de nuit