À 50 millions de kilomètres de la Terre

À 50 millions de kilomètres de la Terre
Vidéo Crédit: Donald J. Lindler, Sigma Space Corporation, GSFC,
Univ. Maryland, EPOCh/DIXI Science Teams

Le 4 juillet 2005, la sonde spatiale Deep Impact a filmé la collision de l’impacteur qu’elle avait précédemment largué avec le noyau de la comète Tempel 1. Poursuivant son voyage à travers le système solaire, Deep Impact a braqué ses caméras de façon à prendre une série d’images de sa terre natale à 50 millions de kilomètres de là. De haut en gauche jusqu’en bas à droite, ces quatre images extraites d’une vidéo montrent la rotation de notre planète. Ces images combinent des données obtenues dans le visible et en infrarouge proche avec assez de résolution et de contraste pour qu’on puisse y distinguer des nuages, les océans et les continents. Elles permettent également de suivre un remarquable transit de notre grand satellite naturel, la Lune. Le mouvement orbital de la Lune l’amène à traverser le champ de gauche à droite. Prendre ces images de la Terre depuis ce lointain point de vue permet aux astronomes d’associer telle variation de brillance à telle caractéristique de la surface terrestre. Ces observations pourraient s’avérer utiles à la recherche de planètes semblables à la Terre dans d’autres systèmes solaires.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

La comète de Halley, célèbre photographie publiée par le New York Times lors de son passage en 1910
à lire aussi...
Les comètes
Les comètes sont des petits corps glacés du système solaire d'orbite fortement excentrique, elles ont une longue traînée lumineuse à l'approche du périhélie

D'autres images d'astronomie...

Les lunes de la Terre
Le noyau de la comète Tempel 1
Bienvenue sur la planète Terre
25 mars 2007
Bienvenue sur la planète Terre
La planète Terre, troisième planète en partant du Soleil, est composée de majoritairement de roches, sa surface étant aux trois-quarts couverte d'eau
Gliese 581 et la zone habitable
La Terre et la Lune vues depuis la distance de Mercure
La comète Hartley et la nébuleuse Pacman
La Terre et la Lune vues de Saturne
Pleine Lune, pleine Terre

Ailleurs sur le web

NASA - NASA's Deep Impact Films Earth as an Alien World
 www.nasa.gov
Exoplanet Exploration: Planets Beyond our Solar System
NASA’s Exoplanet Exploration Program, the search for planets and life beyond our solar system.
 planetquest.jpl.nasa.gov
astronome | astronome | collision | collision | comète | comète | Deep Impact | Deep Impact | epoxi

Le calendrier de l'astronomie

CG4, globule cométaire en rupture NGC 1316 après la collision À 50 millions de kilomètres de la Terre Rayons dans la nébuleuse Helix En route pour la Voie lactée Une volée d'étoiles Scène de chasse à la météorite en Antarctique Rosetta croise l’astéroïde Steins M 110, satellite de la Grande Galaxie d’Andromède L'arc d'Anthée autour de Saturne Etoiles filantes de haute montagne Planètes au-dessus de Perth M33, la galaxie du Triangle Les nébuleuses du Coeur et de l'Âme Bolduc de Supernova W5, les piliers de la création stellaire Quand deux amas de galaxies entrent en collision En explorant l'anneau Probable image d’une planète extrasolaire Ciel d'éclipse Sur la pointe des oeufs De solstice à solstice en passant par l'équinoxe Haumea, nouvelle princesse du système solaire externe Région active sur un Soleil trop tranquille L ‘affaire de l’étoile binaire cernée par la poussière Rayons de Lune sur la coupole M83, la galaxie aux mille rubis Les bébés étoiles de NGC 346 Une image vraie vue du fond d'une caverne mythique Quatre petites planètes rocheuses
image suivante
Rayons dans la nébuleuse Helix
La nébuleuse de l'Hélice, dans la constellation du Verseau, révèle ses détails à travers les filtres de plusieurs bandes vues ici avec un télescope de 400 mm