L'amas de galaxies Abell 1689 déforme l'espace

L\'amas de galaxies Abell 1689 déforme l\'espace
Credit: N. Benitez (JHU), T. Broadhurst (Hebrew Univ.), H. Ford (JHU), M. Clampin (STScI),
G. Hartig (STScI), G. Illingworth (UCO/Lick), ACS Science Team, ESA, NASA

A deux milliards d'années-lumière d'ici, l'amas de galaxies Abell 1689 est un des objets les plus massifs de l'Univers. Sur cette vue de l'Advanced Camera for Surveys du télescope spatial Hubble, Abell 1689 déforme l'espace comme le prévoit la théorie de la gravité d'Einstein -- courbant la lumière des galaxies individuelles qui se trouvent derrière l'amas pour engendrer de multiples images en arc de cercle. La puissance de cette énorme lentille gravitationnelle dépend de sa masse, mais la matière visible, sous la forme des galaxies jaunâtres de l'amas, compte seulement pour environ 1 % de la masse nécessaire pour créer les images en arc bleuté observées des galaxies de l'arrière-plan. En fait, la plupart de la masse gravitationnelle nécessaire pour courber l'espace serait sous la forme encore mystérieuse de matière sombre. La source dominante de gravité de l'amas, la matière sombre invisible, est trahit par les arcs et les images déformées des galaxies de l'arrière-plan.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Laurent Laveder
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Planche extraite de la thèse de Léon Foucault, "Mesure de la vitesse de la lumière", 1862
à lire aussi...
Année lumière
L'année-lumière est une unité qui représente la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une année terrestre, soit 9.460 milliards de km

D'autres images d'astronomie...

La matière de l'amas de la Balle
Anneau de matière noire modélisé autour de l’amas galactique CL0024+17
Toute la matière de l'amas de la Balle
L’amas de galaxies Abell 1689 magnifie l’univers sombre
En regardant au travers d'Abell 68
Albert Einstein | amas de galaxies | amas de galaxies | années-lumière | années-lumière

Le calendrier de l'astronomie

Le super vent galactique de la galaxie M 82 Les nuages colorés de Rho Ophiuchi La zone de construction cosmique RCW 49 Midi sur Sedna Le Rover lunaire d'Apollo 17 Devinez où se cache Mercure Mammatus au-dessus du Mexique Une planète transite devant le Soleil Transit de Vénus au lever du Soleil Vénus au bord Vénus et la chromosphère NGC 4676 : quand des souris se percutent Volcan et aurore en Islande Les étonnantes strates de la lune de Saturne Phoebe Une rare éclipse solaire vénusienne annulaire La galaxie elliptique M 87 La comète NEAT et l'amas de la Ruche La Nébuleuse Trifide par Hubble Ida et Dactyl : un astéroïde et sa lune Fête du solstice Un analemme au-dessus de Nemea Aiguilles insolites découvertes sur la comète Wild 2 Un transit de Vénus photogénique La galaxie dans Centaurus A La planète Terre vue de SpaceShipOne Neptune : enfin le printemps après toutes ces années L'amas de galaxies Abell 1689 déforme l'espace Le rover Spirit arrive aux collines Columbia de Mars Au centre de NGC 6559 Phoebe : la lune comète de Saturne