Les trous noirs supermassifs de NGC 6240

Les trous noirs supermassifs de NGC 6240
Credit: Optique : R.P.van der Marel & J.Gerssen (STScI), NASA;
rayon-X : S.Komossa & G.Hasinger (MPE) et al., CXC, NASA

L'image optique d'Hubble (à gauche) montre NGC 6240 au beau milieu d'une titanesque collision galaxie-galaxie à 400 millions d'années-lumière de la Terre. La catastrophe cosmique étant finie, les galaxies qui ont fusionné déversent au dehors des filaments (engendrés par les forces de marée) tordus d'étoiles, de gaz et de poussière et connaît des bouffées démentes de formation d'étoiles. En utilisant la vision X de l'observatoire Chandra (en orbite autour de la Terre) afin de contempler les brillantes régions centrales de NGC 6242, les astronomes pensent qu'ils ont découvert pour la première fois, non pas un, mais deux énormes trous noirs, en détectant la radiation caractéristique en X provenant des débris interstellaires tourbillonnant vers eux. Sur le gros plan en fausse couleur (à droite), les données X montrent clairement les trous noirs (de teinte bleue) séparés d'environ 3000 années-lumière. La théorie de la gravité d'Einstein prédit qu'une telle paire de trous noirs doit spiraler très près l'un de l'autre et finalement fusionner en un unique trou noir encore plus massif après plusieurs centaines de millions d'années. Le jour où cela se produira, les trous noirs supermassifs fusionnant produiront une bouffée extrêmement puissante de radiations gravitationnelles.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Laurent Laveder
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

Les Galaxies des Antennes en proche infrarouge
Arp&nbsp;188 et la queue du Têtard
M&nbsp;51&nbsp;: les rayons-X du Tourbillon
Simulation d'un disque d'accrétion
Les rayons-X du coeur galactique
Un tore moléculaire entoure un trou noir
Les rayons-X du coeur galactique
NGC 6240, fusion de galaxies

Ailleurs sur le web

Chandra :: Photo Album :: NGC 6240 :: NGC 6240 Animations
A collection of images taken by the Chandra X-ray Observatory, including image descriptions, constellations, an X-ray sky map and comparisons with images in other wavelengths such as optical, radio and infrared.
 chandra.harvard.edu
Chandra :: Photo Album :: Cosmic Look-Back Time
A collection of images taken by the Chandra X-ray Observatory, including image descriptions, constellations, an X-ray sky map and comparisons with images in other wavelengths such as optical, radio and infrared. This page includes a description of Cosmic Look-Back Time.
 chandra.harvard.edu
Chandra :: Chronicles
Chandra X-ray Observatory Center, Gateway to the Universe of X-ray Astronomy
 chandra.harvard.edu
Chandra :: Photo Album :: NGC 6240 :: 19 Nov 02
A collection of images taken by the Chandra X-ray Observatory, including image descriptions, constellations, an X-ray sky map and comparisons with images in other wavelengths such as optical, radio and infrared.
 chandra.harvard.edu
Ripples in SpaceTime
 archive.ncsa.uiuc.edu
Albert Einstein | années-lumière | années-lumière | astronome | astronome | collision | collision | cosmos | cosmos | étoile

Le calendrier de l'astronomie

Les taches de rousseur d'Europe NGC&nbsp;604&nbsp;: une nursery stellaire géante La station spatiale internationale s'agrandit encore Cassini approche Saturne Les Léonides au-dessus du parc national de Joshua Tree L'hexagone d'hiver Léonides de 2001&nbsp;: des météores en perspectives NGC 6369 : la Nébuleuse du Petit Fantôme Ciel du Cerro Tololo Rayon vert solaire Coquilles externes de Centaurus A Oasis de Terkezi dans le désert du Sahara L'astéroïde Annefrank La vue la plus fine du Soleil Traînées stellaires en Afrique Tempel-Tuttle&nbsp;: la comète des Léonides Les Léonides du Lion La voiture, le trou et la météorite de Peekskill Une Léonides de Kitt Peak à 10h26 TU Léonides vs la Lune Naissance en masse dans la galaxie M&nbsp;94 Pleine Lune, Lac et Léonides Mare Orientale Hubble flotte librement Le champ magnétique de la Terre Baptisez ce robot martien Des Léonides et Leica Les trous noirs supermassifs de NGC 6240 Les amas ouverts M&nbsp;35 et NGC&nbsp;2158 Les sauts de Surveyor
image précédente
Des Léonides et Leica