Orage solaire : une éruption coronale

Orage solaire : une éruption coronale
Crédit : SOHO Consortium, ESA, NASA

Plus tard dans le mois, un autre filament éruptif a quitté l'active surface solaire et a craché cette énorme bulle de plasma magnétique dans l'espace. La lumière directe du Soleil est masquée sur cette image du phénomène, sur laquelle la position du Soleil et sa taille sont indiquées par le demi-cercle blanc en bas au milieu. Le champ de vue s'étend sur plus de 2 millions de kilomètres de la surface solaire. Ces événements explosifs, appelés éjection de masse coronale ou CME en anglais (pour Coronal Mass Ejections), ont été découverts par des satellites à la fin des années 70. Cette image impressionnante est une partie de l'enregistrement provenant du satellite SOHO (pour SOlar and Heliospheric Observatory) actuellement en service. Près du minimum du cycle d'activité solaire, des CME se produisent à peu près une fois par semaine, mais alors que nous approchons d'un maximum solaire, on s'attend à une cadence de deux fois ou plus par jour. Quoique cette CME ne fasse pas face à la Terre, de puissantes CME influencent profondément la météo spatiale, et celles dirigées vers notre planète peuvent avoir de sérieuses conséquences.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Laurent Laveder
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

D'autres images d'astronomie...

Une protubérance solaire déformée
Régions actives, CME et éruptions de classe X
Des aurores au-dessus des deux pôles de la Terre
Double éruption de bulles solaires
16 mai 2002
Double éruption de bulles solaires
Ces grandes bulles de matière coronale ont été éjectées en mai 2002 par le Soleil, vues ici par le coronographe de SOHO
Une protubérance solaire déformée
La comète NEAT passe à côté d'un Soleil éruptif
Double protubérance éruptive
Une aurore au-dessus des nuages
Tache solaire inversée
Protubérance solaire tourmentée
Le Soleil se déchaîne
Déchaînement solaire
9 avril 2018
Déchaînement solaire
L'éruption solaire du 7 juin 2011 a été observée par le satellite SDO, libérant une bulle de plasma et une éjection de matière coronale vers la Terre

Ailleurs sur le web

SpaceWeather.com -- News and information about meteor showers, solar flares, auroras, and near-Earth asteroids
 www.spaceweather.com
Hurricane Sol
International Solar Terrestrial Physics (ISTP) historical material, hosted by NASA's Goddard Space Flight Center Heliophysics Division of the Sciences and Exploration Directorate in Greenbelt Maryland USA
 www-istp.gsfc.nasa.gov
Homepage | NOAA / NWS Space Weather Prediction Center
 www.sec.noaa.gov
activité solaire | activité solaire | CME | CME | cycle | cycle | éjection

Le calendrier de l'astronomie

M13 : le grand amas globulaire d'Hercule NGC 1999 : nébuleuse par réflexion dans Orion Tempête de sable sur la planète Terre Saturne dans la nuit La nébuleuse obscure de la Pipe Abell 2142 : conflit d'amas galactiques Zal Patera sur Io, la lune de Jupiter La surface de l'astéroïde Eros Orage solaire : une éruption coronale Ciel et planètes Le marathon Messier La supernova 1994D et l'Univers inattendu Un panel de curiosités dans Orion A Symphonie pour GRB 000301C Des petites lentilles déforment l'Univers NEAR Shoemaker regarde Eros Traces de tourbillons martiens Un vent en provenance du Soleil Apollo 16 : exploration du cratère Plum Mercure à l'horizon Le jet stellaire HH111 de 12 années-lumière Une sphérule intersidérale A l'intérieur de Mars Le mystère des rayons gamma La Terre se lève aussi La surface de Vénus jadis liquide Vol au-dessus d'Eros M20 : la nébuleuse Trifide Des fullerènes en guise de micro-capsule temporelles Des mondes de la taille de Saturne découverts Planètes à la dérive dans Orion

 

image suivante
Ciel et planètes