Tache solaire inversée

Tache solaire inversée
Crédit: MDI, SOHO, ESA, NASA

Pourquoi la tache solaire 905 est-elle inversée ? Peut-être parce qu’elle est le signe annonciateur du début d’un nouveau cycle magnétique de notre Soleil. Tous les 11 ans, notre Soleil boucle un cycle magnétique au terme duquel son orientation magnétique générale est inversée. On observe ces cycles solaires de 11 ans depuis des centaines d’années en comptant le nombre moyen de taches qui apparaissent à la surface du Soleil. À l’heure actuelle, le Soleil est tout près du minimum de son cycle et probablement en train d’entamer une lente progression vers la période la plus active appelée maximum solaire qu’il atteindra dans environ cinq ans et demi. Un signe de l’actuel renversement du champ magnétique solaire est l’apparition de taches solaires avec une polarité magnétique inversée par rapport à la normale. Il y a quelques semaines de cela, on a déjà aperçu une plus petite tache également candidate au titre de tache inversée, mais elle a rapidement disparu. Or à présent il est possible d’observer une plus grande tache à polarité négative. Elle porte le numéro 905 et présente un aspect inhabituel de point blanc sur cette image magnétique prise par le satellite SOHO il y a quelques jours de cela. Depuis, la tache solaire 905 a commencé à se fragmenter et pourrait devenir une source d’éjections de matière coronale et d’éruptions solaires explosives. Les astronomes spécialistes du Soleil prévoient que le maximum solaire à venir sera tout particulièrement violent.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

D'autres images d'astronomie...

Orage solaire : une éruption coronale
Gros-plan sur une tache solaire
La tache solaire 875 entre en éruption

Ailleurs sur le web

Solar and Heliospheric Observatory - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Solar cycle - Wikipedia
 en.wikipedia.org
SpaceWeather.com -- News and information about meteor showers, solar flares, auroras, and near-Earth asteroids
 spaceweather.com
Coming Soon: Solar Max
International Solar Terrestrial Physics (ISTP) historical material, hosted by NASA's Goddard Space Flight Center Heliophysics Division of the Sciences and Exploration Directorate in Greenbelt Maryland USA
 www-istp.gsfc.nasa.gov
Living Reviews in Solar Physics
Living Reviews in Solar Physics is a peer-reviewed, platinum open-access journal, publishing reviews of research in all areas of solar and heliospheric physics. Articles are solicited from leading authorities and are directed ...
 solarphysics.livingreviews.org
astronome | astronome | champ magnétique | champ magnétique | champ magnétique du soleil | champ magnétique du soleil | cycle | cycle | cycles solaires | cycles solaires | éjection | éjection de matière | éruption solaire

Le calendrier de l'astronomie

La Voie Lactée au-dessus de l’Utah Possibles pluies de méthane sur Titan M27 n'est pas une comète Anaglyphe de Burns Cliff La nature morte NGC 2170 Le ciel de Cerro Tololo Une protubérance solaire vue par SOHO La nébuleuse par réflexion de la Tête de Cheval IC 4592 Petit matin de Magellan Amas d'étoiles dans le centre galactique Perséide dans la lumière d'une aurore Explorer 1 La comète et la galaxie Rayons cosmiques IC 410 et NGC 1893 Amérique du Nord et Pélican Poussière de comète au-dessus du Colorado Orion vue par Spitzer Ceci n'est pas un Meteore Une carte de l'astéroïde Vesta Cérès, astéroïde ou planète ? Un ange de fumée L’hypothèse de jets gazeux sur Mars La matière de l'amas de la Balle Lagon Bleu Le carré VIP d’Apollo 17 en anaglyphe La Galaxie Spirale barrée NGC 1300 Le nouveau Système Solaire Le Rémanent de Supernova E0102 Tache solaire inversée Galaxies Extra
image suivante
Galaxies Extra