NGC 6357, la nébuleuse du Homard

NGC 6357, la nébuleuse du Homard
Image Crédit & Copyright: Steven Mohr

Pourquoi la nébuleuse du Homard forme-t-elle certaines des étoiles les plus massives connues ? Personne n'en est encore sûr. Cataloguée NGC 6357, la nébuleuse du Homard abrite près de son centre l'amas ouvert Pismis 24 qui compte des étoiles exceptionnellement brillantes et massives. La lueur bleue qui englobe cette nurserie stellaire résulte de l'émission d'hydrogène gazeux ionisé. La nébuleuse environnante, présentée sur cette image, est caractérisée par un entrelacs complexes de gaz, de poussière sombre, d'étoiles en formation et d'étoiles nouvelles nées. Ces structures imbriquées sont causées par des interactions complexes entre les vents interstellaires, la pression des radiations, les champs magnétiques et les interactions gravitationnelles. NGC 6357 s'étend sur environ 400 années-lumière et se trouve à environ 8.000 années-lumière dans la constellation du Scorpion.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile
Cette remarquable image composite d’Emmanuel Mallart nous permet d’embrasser simultanément du regard les 3 types de nébuleuses gazeuses :  en émission en bas à droite (M42), par réflexion juste au dessus, et enfin par absorption en haut à gauche, la fameuse nébuleuse de la tête de cheval se détachant sur fond rouge.
à lire aussi...
Nébuleuse
Cette nébuleuse par émission est constituée presque exclusivement d’hydrogène, l’atome le plus simple de l’Univers (représenté schématiquement en haut à gauche sur fond de la nébuleuse de la Rosette).
à lire aussi...
Hydrogène
Constellation du Scorpion
à lire aussi...
Constellation du Scorpion
Description et images de la constellation du Scorpion
à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond

D'autres images d'astronomie...

Une cathédrale d'étoiles massives
27 mars 2016
Une cathédrale d'étoiles massives
L'amas ouvert Pismis abrite les étoiles les plus massives connues, avec trois étoiles qui pèseraient chacune près de 100 masses solaires
Le nuage moléculaire Barnard 68
8 octobre 2017
Le nuage moléculaire Barnard 68
Ceci n'est pas un trou dans le ciel mais un nuage moléculaire si concentré qu'il absorbe quasiment toute la lumière visible des étoiles situées à l'arrière-plan
Comparer la taille des étoiles (2)

Ailleurs sur le web

Hydrogen - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Radiation pressure - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Chandra :: Photo Album :: Note on Cosmic Distances
A collection of images taken by the Chandra X-ray Observatory, including image descriptions, constellations, an X-ray sky map and comparisons with images in other wavelengths such as optical, radio and infrared.
 chandra.harvard.edu
Chandra :: Photo Album :: Constellation Scorpius
A collection of images taken by the Chandra X-ray Observatory, including image descriptions, constellations, an X-ray sky map and comparisons with images in other wavelengths such as optical, radio and infrared.
 chandra.harvard.edu
Stars | Science Mission Directorate
How do stars form and evolve? Stars are the most widely recognized astronomical objects, and represent the most fundamental building blocks of galaxies. The age, distribution, and composition of the stars in a galaxy trace the history, dynamics, and evolution of that galaxy. Moreover, stars are responsible for the manufacture and distribution of heavy elements such as carbon, nitrogen, and oxygen, [...]
 science.nasa.gov
Ionization Energy
 hyperphysics.phy-astr.gsu.edu
NGC6357 | Lobster Nebula | SHO+RGB Stars
This region of space is catalogued as NGC6357, and has some interesting common names like the Lobster Nebula [and it does look a little like a lobster when you can see more of the object in one field of view], or the War and Peace Nebula [I have no clue why another would call it this?]. NGC 6357 spans about 400 light years across and lies about 8,000 light years away towards the constellation of t [...]
 www.flickr.com
Magnetic Fields -- History
International Solar Terrestrial Physics (ISTP) historical material, hosted by NASA's Goddard Space Flight Center Heliophysics Division of the Sciences and Exploration Directorate in Greenbelt Maryland USA
 www-spof.gsfc.nasa.gov
Podcast: Dust in the Interstellar Wind
Click to listen! (5.2MB MP3, right-click to save) Transcript (Text, PDF) The makings of new planets lie in dusty, debris-filled disks rotating around stars, held in place and shaped by the influence of their host stars.  But the dust, ice, and small bodies in these planet-forming disks also feel the effects of a system's motion through space - and interaction with interstellar gas can warp a [...]
 asd.gsfc.nasa.gov
Creating Hubble Palette Color Mapped Images
 bf-astro.com
Young open clusters in the Galactic star forming region NGC 6357
Context. NGC 6357 is an active star forming region with very young massive open clusters. These clusters contain some of the most massive stars in the Galaxy and strongly interact with nearby giant molecular clouds. <BR /> Aims: We study the young stellar populations of the region and of the open cluster Pismis 24, focusing on their relationship with the nearby giant molecular clouds. We see [...]
 ui.adsabs.harvard.edu
nébuleuse | étoile | amas ouvert | champ magnétique | constellation | constellation du Scorpion | hydrogène | interaction gravitationnelle | pression de radiation | régions de formation d'étoiles

Le calendrier de l'astronomie

Solis Lacus, l'oeil de Mars La lune à vélo Le Soleil en voiture La nébuleuse d'Orion en oxygène, hydrogène et soufre Une galaxie de Seyfert relativement proche Mars en approche finale Un calamar dans la chauve-souris La Mer du Nord Le Très Grand Réseau Karl Jansky au clair de Lune L'amas de galaxies de la Vierge La Voie lactée sur le désert des Pinnacles En approche de Bennu Ciel étoilé sur la vallée des Phrygiens Les nuages colorés de Rho Ophiuchi Galaxies dans Pégase La nébuleuse planétaire Abell 78 La Bulle et le Croissant dans le Cygne UGC 1810, la galaxie sauvage vue par Hubble Quatre heures de survol de Jupiter Saturne et Jupiter sur les 3 cimes de Lavaredo Sous le ciel de Sardaigne Prélèvement d'échantillons sur Bennu Supernova dans NGC 2525 L'amas globulaire 47 Tuc Dans la toile de la matière noire Réflexions de la nébuleuse Fantôme Les volcans de Vénus NGC 6357, la nébuleuse du Homard La goule d'IC 2118 Peur et Terreur, les lunes de Mars La galerie des horreurs célestes

 

image précédente
Les volcans de Vénus
Des signes d'une possible activité volcanique en cours sur Vénus ont été révélés cette année sous la forme d'un accroissement de température.
image suivante
La goule d'IC 2118
Ce paysage interstellaire ce trouve dans les parages de la nébuleuse par réflexion IC 2118, elle-même située dans les limites de la constellation d'Orion.