Jupiter en ultraviolet depuis Hubble

Jupiter en ultraviolet depuis Hubble
Crédit : NASA, ESA, Hubble ; Traitement & License : Judy Schmidt

Jupiter est un peu différente vue en lumière ultraviolette. Pour mieux interpréter les mouvements des nuages de Jupiter et aider la sonde spatiale Juno de la NASA à comprendre le contexte de la planète qu'elle ne voit qu'à travers un champ de vision étroit, le télescope spatial Hubble est régulièrement dirigé vers Jupiter pour en tirer une image globale. Les couleurs de Jupiter surveillées vont au-delà de la plage visuelle humaine normale, incluant les rayons ultraviolets et infrarouges. Sur cette image de 2017, Jupiter apparaît différemment dans la lumière ultraviolette proche, en partie parce que la quantité de lumière réfléchie par le soleil est distincte, ce qui fait que ce sont des nuages situés à des altitudes et latitudes différentes qui renvoient la lumière. Dans le proche UV, les pôles de Jupiter apparaissent relativement sombres, de même que la grande tache rouge ainsi qu'un plus petit ovale blanc à droite. Les tempêtes en chaînes de perles, plus à droite, cependant, sont eux bien plus brillants dans le proche ultraviolet et apparaissent ici en (fausse couleur) rose. La plus grande lune de Jupiter, Ganymède, apparaît en haut à gauche. Juno poursuit sa boucle autour de Jupiter pendant 53 jours, alors que Hubble, en orbite terrestre, se remet en ce moment de la perte d'un gyroscope stabilisateur.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Patrick Babayou
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

La Lune, un jour d'éclipse
à lire aussi...
La Lune
Notre unique satellite naturel constitue avec la Terre un couple unique en son genre dans le système solaire, et a une grande influence sur nos vies
Soleil orange scintillant -
à lire aussi...
Le Soleil
Bienvenue sur la planète Terre - La planète Terre, troisième planète en partant du Soleil, est composée de majoritairement de roches, sa surface étant aux trois-quarts couverte d'eau
à lire aussi...
La Terre
Troisième planète du système solaire, la Terre est une planète tellurique, dotée d'eau à l'état liquide et d'une atmosphère riche en oxygène et azote
à lire aussi...
Sondes spatiales
Hubble flotte librement - Le télescope spatiale Hubble est libéré de l'atmosphère qui absorbe une grande partie des rayonnements cosmiques et qui crée d'innombrables turbulences
à lire aussi...
Le télescope spatial Hubble
Mis sur orbite par la navette spatiale en 1990, où il se trouve libéré des turbulences de l'atmosphère, le télescope Hubble a permis de grandes découvertes
Jupiter, Ganymède et la Grande tache rouge -
à lire aussi...
Jupiter
Cinquième planète du système solaire, Jupiter est surtout composée d'hydrogène, elle est la plus grande planète, importante dans l'histoire de l'astronomie
Les planètes ne sont en fait qu'un résidu de la nébuleuse de poussières et de gaz au milieu de laquelle le Soleil s'est condensé. Ce dernier concentre en effet 99,85% de la masse du système solaire.
à lire aussi...
Planète

D'autres images d'astronomie...

Un ovale blanc nuageux vu sur Jupiter par Juno
28 février 2017
Un ovale blanc nuageux vu sur Jupiter par Juno
Cet anticyclone jovien est presque aussi grand que la Terre, appelé Ovale blanc, il s'agit de l'équivalent de ce que nous observons dans l'atmosphère terrestre
La plus grande lune de tout le Système solaire
14 mai 2017
La plus grande lune de tout le Système solaire
Ganymède, lune de Jupiter, est le plus grand satellite naturel du système solaire, plus grand même que Mercure ou Pluton, est vue ici par la sonde Galileo
Jupiter vue dans l'infrarouge par Hubble
21 février 2018
Jupiter vue dans l'infrarouge par Hubble
Avant les passages de la sonde Juno au périapse, le télescope spatial Hubble est dirigé vers la planète géante pour lui donner des points de repère
Hubble montre le rétrécissement de la Grande Tache Rouge de Jupiter
25 avril 2018
Hubble montre le rétrécissement de la Grande Tache Rouge de Jupiter
Jupiter abrite l'un des plus grands et plus anciens systèmes de tempêtes connus, la Grande Tache Rouge, visible depuis la Terre

Ailleurs sur le web

About the Hubble Space Telescope
Hubble's launch and deployment in April 1990 marked the most significant advance in astronomy since Galileo's telescope 400 years ago. Thanks to five servicing missions and more than 25 years of operation, our view of the universe and our place within it has never been the same.
 www.nasa.gov
Juno - Mission to Jupiter
Juno will improve our understanding of the solar system's beginnings by revealing the origin and evolution of Jupiter.
 www.nasa.gov
NASA’s Hubble Space Telescope Returns to Science Operations
NASA’s Hubble Space Telescope returned to normal operations late Friday, Oct. 26, and completed its first science observations on Saturday, Oct. 27 at 2:10 AM EDT.
 www.nasa.gov
Hubble Captures New Maps of Jupiter
Scientists using NASA’s Hubble Space Telescope have produced new maps of Jupiter – the first in a series of annual portraits of the solar system’s outer plan...
 www.youtube.com
Ultraviolet Waves | Science Mission Directorate
 
 science.nasa.gov
Jupiter
Jupiter is the fifth planet from our sun and the largest planet in the solar system.
 solarsystem.nasa.gov
Jupiter in blue, ultraviolet and Near Infrared | Solar System Exploration: NASA Science
These three images of Jupiter, taken through the narrow angle camera of NASA's Cassini spacecraft from a distance of 77.6 million kilometers (48.2 million miles) on October 8, reveal more than is apparent to the naked eye through a telescope.
 solarsystem.nasa.gov
Application Error
 archive.stsci.edu
Jupiter and Ganymede in Near-UV and Blue
A new Jupiter to add to the Hubble Jupiter collection, this time in near-ultraviolet and visible blue light. Note this is not far enough into ultraviolet to view the auroras, just in case you were wondering. The Great Red Spot is just coming into view as the planet and its bands rotate about its axis. However, at these wavelengths, it is quite dark, and appears blue with this processing. Red Spot [...]
 www.flickr.com
Gyroscopes
 www.spacetelescope.org
Jupiter’s “String of Pearls” – Astronomy Now
 astronomynow.com
planète Jupiter | télescope spatial Hubble | lumière ultraviolette | sonde spatiale Juno | planète | sonde spatiale | planète géante | autour de Jupiter | fausses couleurs | Ganymède | Grande Tache Rouge | gyroscope | infrarouge | latitude | lune | NASA | planète Terre | soleil | télescope spatial

Le calendrier de l'astronomie

Le premier lancement de fusée à Cap Canaveral Arcs-en-ciel surnuméraires sur le New Jersey NGC 1898, amas globulaire dans le Grand Nuage de Magellan Opportunity après la tempête Les derniers jours de Vénus en étoile vespérale Aurore : le point de vue de la grenouille L'échelle de l'univers, vue interactive La comète 12P entre les nébuleuses de la Rosette et du Cône NGC 1672, galaxie spirale barrée vue par Hubble La danse du Soleil Lancement et atterrissage sur la côte ouest La nébuleuse de Falcon 9 Observateurs du ciel à la plage Orion en rouge et bleu M16 : à l'intérieur et aux environs de la nébuleuse de l'Aigle Jupiter en ultraviolet depuis Hubble M15, amas d'étoiles globulaire dense Télescope de Cherenkov au crépuscule La Voie Lactée, de l'été à l'hiver Le halo de l'Oeil du Chat Météorite, comète et mouette Apollo 12 visite Surveyor 3 Hyperion : le plus grand proto-super-amas de galaxies connu Piliers de lumière au-dessus de la baie de Whitefish Barnard 150 : un hippocampe dans Céphée IC 59 et IC 63 dans Cassiopée Luminescences boréales La Terre vue dans l'ultraviolet depuis un observatoire lunaire Coquilles d'étoiles dans la galaxie elliptique PGC 42871 Météores des Léonides au-dessus de la Mongolie intérieure R Leponis : l'étoile vampire

 

image précédente
M16 : à l'intérieur et aux environs de la nébuleuse de l'Aigle
Au sein de la nébuleuse de l'Aigle se trouve une cavité où se forment un amas d'étoiles ouvert, dont témoignent de grands piliers et globules de gaz
image suivante
M15, amas d'étoiles globulaire dense
L'amas globulaire M15 est un immense essaim de plus de 100.000 étoiles présente l'une des concentrations d'étoiles les plus denses connues