Surprises dans la lueur rémanente d'un sursaut gamma

Surprises dans la lueur rémanente d\'un sursaut gamma
Illustration Crédit: ESO, L. Calçada - Equipe de recherche: Sandra Savaglio (MPE) et al.

Sur cette vue d’artiste, deux lointaines galaxies s’étant formées environ 2 milliards d’années après le Big Bang sont prises dans la lueur rémanente du sursaut gamma GRB090323. Brillant au travers de sa propre galaxie hôte et d’une autre galaxie proche, l’alignement du sursaut gamma et des galaxies a été déduit du spectre de la lueur rémanente suivant la détection initiale du sursaut par le télescope gamma Fermi en mars 2009. Analysé par un des 4 télescopes du VLT, le spectre de la lueur rémanente a offert un surprenant résultat : les galaxies lointaines seraient plus riches en éléments lourds que notre Soleil. Les éléments lourds qu’on trouve dans les galaxies proches de la nôtre ont été forgés par les précédentes générations d’étoiles. Aussi ces jeunes galaxies ont-elles dû connaître un prodigieux taux de formation d’étoiles et d’évolution chimique pour être aussi riches en éléments lourds. Les spectres montrant les lignes d’absorption de ces éléments lourds ont été superposés à cette illustration. Les astronomes terriens qui ont obtenu ces données sont quant à eux légèrement hors du champ, à environ 12 milliards d’années-lumière sur la droite.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
Une représentation artistique du Big Bang
à lire aussi...
Big Bang
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

ESO&nbsp;184-G82 et la supernova &nbsp;: lien avec un sursaut gamma
SNR 0103-72.6 : approvisionnement d'oxygène
À mi-chemin à travers l'Univers
Etoile filante sur les neiges du Paranal
11 août 2011
Etoile filante sur les neiges du Paranal
Image exceptionnelle du Cerro Paranal couvert de neige, dans le désert chilien d'Atacama qui est un des endroits les plus secs de la planète
M82, galaxie tempête

Ailleurs sur le web

[1110.4642] Super-solar Metal Abundances in Two Galaxies at z ~ 3.57 revealed by the GRB 090323 Afterglow Spectrum
 arxiv.org
The Fermi Gamma-ray Space Telescope
The Fermi Gamma-ray Space Telescope
 fermi.gsfc.nasa.gov
Artist’s impression of a gamma-ray burst shining through two young galaxies in the early Universe
Artist’s impression of a gamma-ray burst shining through two young galaxies in the early Universe
 www.eso.org
VLT Observations of Gamma-ray Burst Reveal Surprising Ingredients of Early Galaxies
An international team of astronomers has used the brief but brilliant light of a distant gamma-ray burst as a probe to study the make-up of very distant galaxies. Surprisingly the new observations, made with ESO’s Very Large Telescope, have revealed two galaxies in the young Universe that are richer in the heavier chemical elements than the Sun. The two galaxies may be in the process of merging. [...]
 www.eso.org
années-lumière | années-lumière | astronome | astronome | big bang | big bang | étoile

Le calendrier de l'astronomie

Le marteau et la plume sur la Lune NGC 7380, la nébuleuse du Sorcier IC 59 et IC 63 dans Cassiopée NGC 3628 vue de côté GK Persei, nova de 1901 Fluide Soleil orange La pouponnière d'étoiles S106 Parhélie instable au dessus d%u2019un nuage d%u2019orage L’astéroïde 2005 YU55 est passé RCW 86, le rémanent d’une supernova historique Dans les bras de M83 Le Château à la tache solaire La nébuleuse du Papillon vue par Hubble Cascade islandaise au clair de Lune Soleil orange scintillant NGC 7822 dans Céphée Des Pléiades aux Hyades La face colorisée de la Lune Dans la Tanière du Loup W5, les piliers de la création stellaire Le tour du monde en 90 minutes Bolide des Léonides sur Ténérife La vue de Chajnantor Surprises dans la lueur rémanente d'un sursaut gamma Un aperçu de CLIMSO Gros plan sur la nébuleuse du Pélican L'ombre d'un panache pointant vers la Lune Glissement de terrain sur Vesta Gros plan sur le centre de Centaurus A Curiosity en route pour Mars
image précédente
La vue de Chajnantor
image suivante
Un aperçu de CLIMSO