Cyclone d’une rare intensité au large des côtes brésiliennes

Cyclone d’une rare intensité au large des côtes brésiliennes

Comment ce gigantesque cyclone s’est-il formé ? Une tempête d’une puissance peu commune, peut être la deuxième plus violente tempête qu’ait jamais connue l’Atlantique Sud, a balayé les côtes du Brésil la semaine dernière. Des cyclones aussi puissants que celui-ci, considéré par certains comme le tout premier ouragan de première catégorie dans cette zone, sont très rares dans l’atlantique Sud. Les cyclones tropicaux sont de vastes zones de basse pression avec des courants ascendants cisaillant qui se forment généralement au-dessus des eaux chaudes, lesquelles alimentent le cyclone du fait de leur évaporation. La présence de masses d’air relativement froides au centre du cyclone indique cependant que cette tempête était nettement d’origine extratropicale. L’ouragan a été surnommé Caterina par les météorologistes locaux, bien qu’il n’existe pas de tradition consistant à nommer les cyclones dans cette partie du globe, tant ils y sont rares.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

La pluie d’étoiles filantes des Géminides arrive -
à lire aussi...
Les étoiles filantes
Les étoiles filantes désignent les traînées lumineuses laissées dans le ciel nocturne par des météorites, plus particulièrement lors de pluies annuelles

D'autres images d'astronomie...

La trajectoire des ouragans
Nuages autour du pôle sud de Jupiter
L'ouragan Harvey se renforce

Ailleurs sur le web

Breaking News, Top News & Latest News Headlines | Reuters
Get the latest breaking news and top news headlines at Reuters.com
 www.reuters.com
CIA Site Redirect — Central Intelligence Agency
 www.cia.gov
CIA Site Redirect — Central Intelligence Agency
 www.cia.gov
Evaporation: the conversion of water from a liquid into a gas
 ww2010.atmos.uiuc.edu
Vertical Wind Shear: change of winds with height
 ww2010.atmos.uiuc.edu
Saffir-Simpson Hurricane Wind Scale
 www.nhc.noaa.gov
FAQ HURRICANES, TYPHOONS, AND TROPICAL CYCLONES
 www.aoml.noaa.gov
Extratropical storms are major weather makers
 www.usatoday.com
MODIS Web
The Moderate Resolution Imaging Spectroradiometer website that houses all central information on the MODIS project
 modis.gsfc.nasa.gov
Deadly cyclone sweeps south of Brazil.
At least two people are reported dead, five disappeared and hundreds are homeless after a deadly cyclone with winds of up to 150 kilometres per hour swept the southern coast of Brazil just north of Uruguay mid night last Saturday.
 www.falkland-malvinas.com
cyclone | cyclone | étoiles filantes

Le calendrier de l'astronomie

Les poissons d’avril prospèrent sur Mars Mercure et Vénus à l'Ouest Une énigme en rayons Gamma Le Monde Perdu du Lac Vida Une coupe de myrtilles martiennes Cyclone d’une rare intensité au large des côtes brésiliennes L'insolite galaxie spirale M 66 L'insaisissable Nébuleuse de la Méduse NGC 4565, une galaxie vue de profil NGC 6946 en face Voyage au centre de la Galaxie Panorama d'Apollo 17 : un astronaute court Un nuage irisé au-dessus de la France Région de formation d'étoiles massives DR21 en infrarouge Vénus et les Pléiades Les étoiles de NGC 300 Poussière lunaire et bande adhésive Types stellaires spectraux : OBAFGKM La comète Bradfield frôle le Soleil La Comète Hale-Bopp au-dessus d'Indian Cover Les nébuleuses entourant la binaire de Wolf-Rayet BAT99-49 La comète C 2002 T7 (LINEAR) Comète C/2001 Q4 (NEAT) M27 : pas une comète Les bactéries D.rad, candidates astronautes La galaxie annulaire AM 0644-741 par Hubble Lever de la Comète Bradfield Les sphères de Gravity Probe B Les rayons-X de Titan Saturne nous en met plein la vue

 

image précédente
Une coupe de myrtilles martiennes
L'origine de ces sphérules, que le rover Opportunity a découvertes par milliers, reste mystérieuse ; elles se seraient formées dans un bassin d'eau liquide