ROSAT explore le ciel en rayons-X

ROSAT explore le ciel en rayons-X
Crédit : S. Digel and S. Snowden (USRA/LHEA/GSFC), ROSAT Project, MPE, NASA

Lancé en 1990, l'observatoire ROSAT en orbite explore l'Univers en regardant la totalité du ciel en rayons-X -- des photons environ 1000 fois plus énergétiques que ceux de la lumière visible. Ce survey de ROSAT a donné la plus fine et la plus sensible image du ciel en rayons-X obtenue jusqu'à présent. L'image de la totalité du ciel est présentée avec le plan de notre galaxie de la Voie Lactée passant horizontalement par le centre. La luminosité des rayons-X et les énergies relatives sont représentées en rouge, vert et bleu, indiquant trois domaines d'énergie X (du plus bas au plus haut). Les brillants points de rayons-X proches du centre galactique sont situés dans notre Voie Lactée. La plus brillante région (à droite du centre) est voisine du pulsar de Vela et du reste de la supernova de la Poupe. De brillantes sources situées derrière notre Galaxie sont elles-aussi visibles, notamment l' amas de galaxies de Virgo (en haut à droite) et le Grand Nuage de Magellan (LMC pour Large Magellanic Cloud en anglais). Le LMC est facile à trouver là où de nombreuses bandes noires (des zones vides dues à des données manquantes) semblent converger (en bas à droite). En superposition à de vastes zones du ciel, un arrière-plan diffus de rayons-X domine. Le gaz chaud de notre Galaxie constitue la majorité de l'arrière-plan et est la cause des grandes structures en boucles visibles en direction du centre galactique (au centre de l'image). Des sources extragalactiques non résolues s'ajoutent aussi à cet arrière-plan, particulièrement au-dessus et au-dessous du plan. Malgré l'apparence exotique du ciel en X, une structure très familière est visible - le gaz et les poussières qui emplissent le plan de notre Galaxie absorbent les rayons-X tout comme la lumière visible et produit les bandes sombres traversant le centre galactique.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Laurent Laveder
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Le ciel au dessus de Genève avec des nuages, la Lune, Vénus, et un coucher de Soleil.
à lire aussi...
Ciel
L'astronomie débute par l'observation du ciel, qu'elle ne définit pas rigoureusement. Le ciel commence au-dessus de notre tête, regroupant oiseaux et étoiles.

D'autres images d'astronomie...

Pulsar de Vela : anneaux et jets d'une étoile à Neutron
9 juin 2000
Pulsar de Vela : anneaux et jets d'une étoile à Neutron
L'observatoire spatial en rayons X Chandra montre l'environnement du pulsar de la nébuleuse des Voiles et les arcs cosmiques qu'il a créés
La radio du ciel à 408Mhz
Lune en rayons-X
14 septembre 2002
Lune en rayons-X
Le champ profond de Chandra
Le centre galactique en infrarouge
La Lune en rayons-X
4 octobre 2003
La Lune en rayons-X
Le centre galactique en infrarouge
La radio du ciel à 408Mhz
Le centre galactique en infrarouge
Cygnus X-1, aspirant trou noir
Le centre galactique en infrarouge
Le centre galactique en infrarouge

Ailleurs sur le web

Template
 imagine.gsfc.nasa.gov
The Roentgen Satellite
 heasarc.gsfc.nasa.gov
12' Maps of the Soft X-ray Diffuse Background from the ROSAT XRT/PSPC All-Sky Survey
 www.xray.mpe.mpg.de
amas de galaxies | amas de galaxies | centre galactique | centre galactique | ciel | ciel | énergie

Le calendrier de l'astronomie

Les fragments de la comète LINEAR Le spectre solaire ROSAT explore le ciel en rayons-X Les plis d'Europe Rêves de Mir La nébuleuse de l'Hélice vue par le CFHT Les naines brunes du Trapèze d'Orion

 

image précédente
Le spectre solaire
image suivante
Les plis d'Europe