Le mystère des rayons gamma

Le mystère des rayons gamma
Credit : N. Gehrels, D. Macomb, D. Bertsch, D. Thompson, R. Hartman (GSFC), EGRET, NASA

Les rayons gamma sont les formes de lumière les plus énergétiques, un million de fois (ou plus) l'énergie des photons de lumière visible. A quoi ressemblerait l'Univers si vous pouviez voir les rayons gamma ? Si vous en étiez capables, la voûte céleste familière parsemée d'étoiles serait remplacée par quelques-uns des objets les plus étranges connus de l' astrophysique moderne -- et pour certains encore inconnus. Quand l'instrument EGRET à bord de l'observatoire en orbite Compton Gamma-ray Observatory a surveillé le ciel dans les années 90, il a catalogué 271 sources célestes de rayons gamma à haute énergie. Ces sources sont très différentes des puissants sursauts gamma qui s'allument subitement et s'éteignent rapidement, et que les chercheurs ont identifié comme étant des trous noirs exotiques, des étoiles à neutron et des galaxies flamboyantes lointaines. Mais 170 de ces sources cataloguées, présentes sur l'image ci-dessus qui représente le ciel dans sa totalité, demeurent non identifiées. Plusieurs des sources de cette mystérieuse carte des rayons gamma semblent appartenir à des classes d'objets déjà connues, émettant en rayons gamma et qui sont simplement obscurcies ou trop peu lumineuses pour être identifiées avec certitude. Cependant, les astronomes ont récemment reporté leur attention sur le ruban de sources tournant à travers le plan de la galaxie, projetées ici tout au long du centre de la carte, qui pourrait représenter une vaste classe inconnue d'émetteurs galactiques de rayons gamma. De toute façon, les sources non identifiées risquent de rester un mystère jusqu'au lancement du Gamma-ray Large Area Space Telescope, plus sensible que son prédécesseur, en 2005.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Laurent Laveder
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Le ciel au dessus de Genève avec des nuages, la Lune, Vénus, et un coucher de Soleil.
à lire aussi...
Ciel
L'astronomie débute par l'observation du ciel, qu'elle ne définit pas rigoureusement. Le ciel commence au-dessus de notre tête, regroupant oiseaux et étoiles.
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile
Coupe d'une étoile à neutrons
à lire aussi...
Etoile à neutrons

D'autres images d'astronomie...

L'observatoire de rayons-X Compton
L'observatoire Compton en orbite

Ailleurs sur le web

Astrophysics Data System
 ads.harvard.edu
Fermi Gamma-ray Space Telescope - Education and Public Outreach
 www-glast.sonoma.edu
astronome | astronome | astrophysicien | astrophysicien | carte | carte | ciel | ciel | énergie | étoile | étoiles à neutron

Le calendrier de l'astronomie

M13&nbsp;: le grand amas globulaire d'Hercule NGC 1999&nbsp;: nébuleuse par réflexion dans Orion Tempête de sable sur la planète Terre Saturne dans la nuit La nébuleuse obscure de la Pipe Abell 2142&nbsp;: conflit d'amas galactiques Zal Patera sur Io, la lune de Jupiter La surface de l'astéroïde Eros Orage solaire : une éruption coronale Ciel et planètes Le marathon Messier La supernova 1994D et l'Univers inattendu Un panel de curiosités dans Orion A Symphonie pour GRB 000301C Des petites lentilles déforment l'Univers NEAR Shoemaker regarde Eros Traces de tourbillons martiens Un vent en provenance du Soleil Apollo 16 : exploration du cratère Plum Mercure à l'horizon Le jet stellaire HH111 de 12 années-lumière Une sphérule intersidérale A l'intérieur de Mars Le mystère des rayons gamma La Terre se lève aussi La surface de Vénus jadis liquide Vol au-dessus d'Eros M20 : la nébuleuse Trifide Des fullerènes en guise de micro-capsule temporelles Des mondes de la taille de Saturne découverts Planètes à la dérive dans Orion

 

image précédente
A l'intérieur de Mars