Un double amas d'étoiles dans Persée

Un double amas d\'étoiles dans Persée
Image Crédit & Copyright : Tommy Lease

Peu d'amas d'étoiles sont si proches l'un de l'autre. Visibles à l'oeil nu depuis les zones où le ciel est bien sombre, leur observation a été rapportée par l'astronome Hipparque en l'an 130 avant JC. Distant de quelque 7.000 années-lumière, cette paire d'amas ouverts est aussi une cible simple à observer avec des jumelles, constituant un champ d'étoiles remarquable dans la constellation de Persée de l'hémisphère nord, nommée d'après le héros grec. Connues aujourd'hui sous les noms de h et chi Persei, ou NGC 869 (en haut à droite) et NGC 884, les amas eux-mêmes sont séparés de seulement quelques centaines d'années-lumière et contiennent des étoiles bien plus jeunes et chaudes que notre Soleil. En plus d'être physiquement proches, ils ont le même âge, ce qui tend à prouver que ces deux amas ont été produits par la même région de formation d'étoiles.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Patrick Babayou
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile
Voici deux amas d'étoiles. A gauche, l'amas ouvert M 52 est nettement moins dense que l'amas globulaire M 22 à droite. Leur nature est très différente.
à lire aussi...
Amas d'étoiles
Constellation de Persée
à lire aussi...
Constellation de Persée
Description et images de la constellation de Persée
Planche extraite de la thèse de Léon Foucault, "Mesure de la vitesse de la lumière", 1862
à lire aussi...
Année lumière
L'année-lumière est une unité qui représente la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une année terrestre, soit 9.460 milliards de km
Soleil orange scintillant -
à lire aussi...
Le Soleil

D'autres images d'astronomie...

Six nuances de pollution lumineuse
8 avril 2020
Six nuances de pollution lumineuse
La pollution lumineuse gaspille non seulement de l'énergie, mais perturbe également la faune sauvage et la santé humaine.
Un double amas stellaire dans Persée
18 novembre 2020
Un double amas stellaire dans Persée
Si la plupart des amas d'étoiles sont singulièrement impressionnants, NGC 869 et NGC 884 sont doublement impressionnants.

Ailleurs sur le web

130 BC - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Hipparchus - Wikipedia
 en.wikipedia.org
NGC 884 - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Open cluster - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Perseus (constellation) - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Perseus - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Stars | Science Mission Directorate
How do stars form and evolve? Stars are the most widely recognized astronomical objects, and represent the most fundamental building blocks of galaxies. The age, distribution, and composition of the stars in a galaxy trace the history, dynamics, and evolution of that galaxy. Moreover, stars are responsible for the manufacture and distribution of heavy elements such as carbon, nitrogen, and oxygen, [...]
 science.nasa.gov
In Depth | Sun – Solar System Exploration: NASA Science
NASA’s real-time science encyclopedia of deep space exploration. Our scientists and hardworking robots are exploring the wild frontiers of our solar system.
 solarsystem.nasa.gov
Lecture 15: Star Clusters - Starship Asterisk*
 asterisk.apod.com
NGC 869, NGC 884
 www.messier.seds.org
UBVI and H? Photometry of the h and ? Persei Cluster
UBVI and H? photometry is presented for 17319 stars in vicinity of the young double cluster h and ? Persei. Our photometry extends over a 37<SUP>'</SUP>×1<SUP>deg</SUP> field centered on the association. We construct reddening contours within the imaged field. We find that the two clusters share a common distance modulus of 11.75+/-0.05 and ages of logage(yr)=7.1+/-0.1 [...]
 ui.adsabs.harvard.edu
constellation de Persée | étoile | amas d'étoiles | nurseries stellaires | années-lumière | amas ouvert | astronome | hémisphère nord | soleil

Le calendrier de l'astronomie

NGC 6357, la nébuleuse du Homard Eclipse partielle d'un Soleil actif M33, la galaxie du Triangle Dernier selfie pour InSight Eclipse de Lune au pôle sud Soleil noir sur champ stellaire inversé Eclipse totale de Lune sur le Tadjikistan Le Triplet de Wild vu par Hubble La nébuleuse asymétrique autour de l'étoile Wolf-Rayet 18 Eclipse totale de Lune Lune de sang et géante glacée L'éclipse et Manhattan Une soucoupe volante s'écrase dans le désert de l'Utah NGC 7380, la nébuleuse du Sorcier Dans la tanière du Loup Dans les bras de NGC 1097 La planète Terre vue depuis Orion La proto-étoile au sein de L1527 Objectif Lune Ondes de gravité luminescentes sur le Tibet La nébuleuse du Papillon vue par Hubble Un double amas d'étoiles dans Persée Coucher de Terre vu depuis Orion La nébuleuse sombre de Lynds LDN 1251 NGC 6744 : gros plan galactique Saturne, la nuit Arcs-en-ciel surnuméraires sur le New Jersey Des Léonides traversent Orion Le rémanent de la nébuleuse de Gum La lumière, les ténèbres et la poussière

 

image précédente
La nébuleuse du Papillon vue par Hubble
Les vieilles étoiles peuvent engendrer des structures similaires à des fleurs ou des insectes, comme NGC 6302, la nébuleuse du Papillon
image suivante
Coucher de Terre vu depuis Orion
Le vaisseau Orion de la mission Artemis 1 a renvoyé cette photo désormais classique de la Terre au-dessus du limbe lunaire