Brillant STEVE devant la Voie lactée

Brillant STEVE devant la Voie lactée
Image Crédit: NASA, Krista Trinder

Qu'est-ce qui engendre ces longs rubans luminescents dans le ciel ? C'est encore une énigme. Appelés STEVE, acronyme de « Strong Thermal Emission Velocity Enhancement » (forte augmentation de la vitesse d'émission thermique), ces rubans luminescents ressemblent beaucoup aux aurores traditionnelles mais de récentes recherches ont révélé des différences notables. Par exemple la grande longueur et les couleurs pas tout à fait classiques de ce STEVE, lorsqu'elles sont mesurées précisément, indique qu'il pourrait être relié à une dérive ionique sub aurorale, une sorte de source supersonique d'ions atmosphériques chauds dont on pensait précédemment qu'ils étaient invisibles. On pense à présent que certains STEVE sont accompagnés de structures en piquets de clôture qui peuvent apparaître en dehors des ovales auroraux principaux et ne nécessitent pas beaucoup d'azote luminescent. Cette mosaïque grand angle d'un STEVE a été immortalisée au-dessus de Childs Lake, dans le Manitoba, Canada, en 2017

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Une aurore boréale composée de lumière rouge et verte, observée au-dessus de la silhouette de sapins. Le phénomène, qui parait tout proche, se produit en fait à une altitude d'une centaine de kilomètres
à lire aussi...
Aurores polaires
La Voie Lactée vue en infrarouge par le satellite COBE. Les étoiles apparaissent en blanc, les poussières interstellaires en rouge.
à lire aussi...
Voie Lactée
La très mince couche de notre atmosphère bleue, vue depuis la Station Spatiale Internationale en 2015 par l'astronaute Scott Kelly
à lire aussi...
Atmosphère
L'atmosphère est la couche de gaz qui enveloppe une planète ou un satellite naturel ; celle de la Terre nous abrite et contribue à rendre la vie possible

D'autres images d'astronomie...

Rayons d'une aurore inattendue
1er janvier 2008
Rayons d'une aurore inattendue
Lors de ce mois d'août 2002, l'activité du Soleil était au plus haut et une aurore fut visible depuis le Dakota du Nord, avec une rare couleur rouge
Steve et les aurores
14 octobre 2017
Steve et les aurores

Ailleurs sur le web

Citizen Scientists Help Discover A New Feature of STEVE
A new finding about the formation of streaks within the aurora-like STEVE phenomenon brings scientists one step closer to solving the mystery.
 www.nasa.gov
The Aurora Named STEVE
What's in a name? If your name is Strong Thermal Emission Velocity Enhancement aka STEVE, then there's quite bit behind the name.
 www.nasa.gov
Canada - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Ion - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Manitoba - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Steve (atmospheric phenomenon) - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Subauroral ion drift - Wikipedia
 en.wikipedia.org
The Universe within 50000 Light Years - The Milky Way Galaxy
 www.atlasoftheuniverse.com
The Aurora Named STEVE
STEVE (Strong Thermal Emission Velocity Enhancement) and the Milky Way at Childs Lake, Manitoba, Canada. The picture is a composite of 11 images stitched together. Image Courtesy Krista Trinder Read more: www.nasa.gov/feature/goddard/2018/mystery-of-purple-light... NASA image use policy. NASA Goddard Space Flight Center enables NASA’s mission through four scientific endeavors: Earth Science, [...]
 www.flickr.com
STEVE may be even less like typical auroras than scientists thought
The purple-and-green, atmospheric light show nicknamed STEVE just got even stranger.
 www.sciencenews.org
apod.it
This domain may be for sale!
 apod.it
Voie Lactée | luminescence | ions | atmosphère | aurore | aurores polaires | azote | supersonique

Le calendrier de l'astronomie

Au centre de la nébuleuse Trifide Demi-soleil avec protubérance En coller une à Bennu : le film 50 événements gravitationnels illustrés Au Nord de la Ceinture d'Orion La Station spatiale internationale devant la Lune L'amas de galaxies d'Hercule Phobos par Mars Express En verte compagnie, aurore polaire sur la Norvège Le coeur de la nébuleuse de l'âme sans étoile Les couleurs de la Lune La comète Atlas et la ceinture d'Orion La nébuleuse de la Tarentule Vénus, Mercure et la lune décroissante NGC 5866, une galaxie vue par la tranche Lumière et gloire sur la Crête Brillant STEVE devant la Voie lactée Un double amas stellaire dans Persée Traînée de la mission Crew-1 Carte de Mars à l'opposition Mars sur la Montagne enneigée du Dragon de Jade Le nuage moléculaire Barnard 68 Jupiter par Juno La nébuleuse de l'Hélice par le CFHT Andromède sur la Patagonie La nébuleuse de la Grande Dinde Lancement de la mission Chang'e 5 NGC 6822, galaxie de Barnard Verona Rupes, plus haute falaise de tout le Système solaire Cygne sans étoiles

 

image précédente
Lumière et gloire sur la Crête
Le mois était juillet, le lieu était la Crête, et le ciel était spectaculaire. Il n'y avait plus qu'une chose à faire : prendre une photo.
image suivante
Un double amas stellaire dans Persée
Si la plupart des amas d'étoiles sont singulièrement impressionnants, NGC 869 et NGC 884 sont doublement impressionnants.