Steve et les aurores

Steve et les aurores
Image Crédit & Copyright: Alan Dyer, Amazingsky.com, TWAN

Sur cette image à ultra grand angle prise le 27 septembre dernier, des aurores polaires parées de teintes familières baignent l'horizon nord. Par cette douce et claire soirée d'automne débutant, la Voie lactée s'élançait d'un horizon à l'autre dans le ciel du sud de l'Alberta, accompagnant dans son coucher une lune de 6 jours. L'étrange arc rose et blanc visible en limite du tiers inférieur de l'image est connu sous le nom familier d'arc de Steve. Ce phénomène a été baptisé ainsi par les membres du groupe Facebook des Chasseurs d'aurores de l'Alberta qui ont abondamment documenté l'apparition de cette structure apparentée aux aurores. Parfois confondus avec les aurores de protons, les arcs de Steve semblent bien associés aux aurores mais apparaissent à des latitudes plus basses que les draperies aurorales habituelles. Directement explorés par la mission satellite SWARM, les arcs de Steve semblent liés à l'émission thermique du gaz plutôt qu'à son éventuelle ionisation par d'énergétiques électrons. Même si un acronyme a été improvisé pour faire coller les premières observations au nom donné initialement sans raison particulière à ce phénomène (Sudden Thermal Emission from Velocity Enhancement, que l'on pourrait traduire par ''Soudaine Emission Thermique Liée à l'Augmentation de la Vitesse''), son origine exacte fait encore l'objet de recherches.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Le ciel au dessus de Genève avec des nuages, la Lune, Vénus, et un coucher de Soleil.
à lire aussi...
Ciel
L'astronomie débute par l'observation du ciel, qu'elle ne définit pas rigoureusement. Le ciel commence au-dessus de notre tête, regroupant oiseaux et étoiles.
Voici la représentation classique d’un atome d’hélium. Son noyau est constitué de deux neutrons et de deux protons. Il est entouré de deux électrons situés dans le nuage électronique.
à lire aussi...
Electron

D'autres images d'astronomie...

Un arc de protons sur le Lac Supérieur

Ailleurs sur le web

lets call it steve
movie clip
 www.youtube.com
When Swarm met Steve
Thanks to social media and the power of citizen scientists chasing the northern lights, a new feature was discovered recently. Nobody knew what this strange ribbon of purple light was, so … it was called Steve.
 www.esa.int
Spaceweather.com Realtime Image Gallery
 spaceweathergallery.com
agence spatiale européenne | agence spatiale européenne | aurore | aurore | ciel | ciel | électrons

Le calendrier de l'astronomie

Supersonique machine verte Deux comètes visibles aux jumelles Anneau de glace autour de Fomalhaut La nébuleuse de l'âme en infrarouge par Herschel Pluton, pénitencier du méthane Mars, des aurores pas que polaires La longue éclipse du Tyrannosaure Le nuage moléculaire Barnard 68 Ahuna Mons est-elle le fruit d'ondes de choc ? La Voie lactée sur le désert des Pinnacles L'amas globulaire NGC 362 vu par Hubble NGC 1365, magnifique île-univers Sous le Grand Nuage de Magellan exactement Steve et les aurores L'origine de l'or Du nouveau sur le front des ondes gravitationnelles Haumea des confins du Système solaire Etoiles et poussières dans la Couronne Australe M51, la galaxie du Tourbillon La Trifide en beauté La nébuleuse sombre 183 de Lynds La danse des trous noirs NGC 4993 : l'emplacement galactique d'une explosion d'historique La source de toute chose Les monts Marius et un trou dans la Lune NGC 7635, une bulle dans l'océan cosmique Le Fantôme de Mirach NGC 6369, nébuleuse du Petit Fantôme Une nuit sur une étrange planète Sous les flèches d'Orion Dans la toile de la matière noire
image suivante
L'origine de l'or