La comète ATLAS et les galaxies en guerre

La comète ATLAS et les galaxies en guerre
Image Crédit & Copyright: Rolando Ligustri (CARA Project, CAST)

Comme une partie de son nom l'indique, la comète ATLAS C/2019 Y4 a été découverte par un programme de recherche financé par la NASA, le Système de dernière alerte d'impact terrestre d'astéroïde, Asteroid Terrestrial-impact Last Alert System en version originale, dont l'acronyme est ATLAS. Il s'agit de la dernière comète dont la découverte a été rapportée en 2019. Elle devient de plus en plus brillante dans le ciel de l'hémisphère nord, comme on peut le voir dans le coin supérieur gauche de cette image prise le 18 mars 2020 depuis un observatoire du Nouveau Mexique. En bas à droite, on reconnaît les galaxies M81 et M82, connues pour se livrer une intense lutte gravitationnelle depuis des milliards d'années. Sur Terre, nous ne pouvons assister à ce combat qu'au travers d'un voile de poussière, les cirrus galactiques, encore appelés nébuleuses de flux intégré, situés à seulement quelques centaines d'années-lumière au-dessus du plan de la Voie lactée. M81 et M82 se trouvent à 12 millions d'années-lumière de nous, dans la constellation bien connue de la Grande Ourse. La comète ATLAS se trouve quant à elle et pour le moment à environ 9 minutes-lumière de la Terre, ce qui signifie qu'elle est encore au-delà de l'orbite de Mars. Sa trajectoire très allongée est semblable à celle de Grande comète de 1844, et on ne devrait pas revoir cette comète avant 6000 ans. La comète ATLAS arrivera au périhélie, le point de son orbite le plus proche du Soleil, le 31 mai prochain. Il sera situé à l'intérieur de l'orbite de Mercure. Selon plusieurs spécialistes des astres chevelus, la comète ATLAS C/2019 Y4 pourrait devenir visible à l'oeil nu dans les prochains jours.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

à lire aussi...
Périhélie
Un amas de galaxies vu par le télescope spatial
à lire aussi...
Galaxie
Constellation de la Grande Ourse
à lire aussi...
Constellation de la Grande Ourse
Description et images de la constellation de la Grande Ourse
La comète de Halley, célèbre photographie publiée par le New York Times lors de son passage en 1910
à lire aussi...
Les comètes
Les comètes sont des petits corps glacés du système solaire d'orbite fortement excentrique, elles ont une longue traînée lumineuse à l'approche du périhélie
Planche extraite de la thèse de Léon Foucault, "Mesure de la vitesse de la lumière", 1862
à lire aussi...
Année lumière
L'année-lumière est une unité qui représente la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une année terrestre, soit 9.460 milliards de km

D'autres images d'astronomie...

M81 contre M82, la guerre des galaxies
La comète ATLAS se désintègre
16 avril 2020
La comète ATLAS se désintègre
Cette image prise le 12 avril révèle la présence d'au moins quatre fragments au sein de la chevelure de la comète C/2019 Y4 ATLAS.
La comète ATLAS se désintègre
16 avril 2020
La comète ATLAS se désintègre
Cette image prise le 12 avril révèle la présence d'au moins quatre fragments au sein de la chevelure de la comète C/2019 Y4 ATLAS.

Ailleurs sur le web

List of near-parabolic comets - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Comet C/2019 Y4 ATLAS
 spaceweathergallery.com
Newfound Comet ATLAS is getting really bright, really fast
Will Comet ATLAS become a stunningly bright object, or will it fizzle out?
 www.space.com
MPEC 2020-A112 : COMET C/2019 Y4 (ATLAS)
We are the official body that deals with astrometric observations and orbits of minor planets (asteroids) and comets.
 minorplanetcenter.net
The ATLAS All-Sky Survey
The Asteroid Terrestrial-impact Last Alert System (ATLAS) is a small project with an ambitious goal: early warning of asteroid impacts on Earth. We aim to provide one day warning for the smallest "town-killer" 30-kiloton asteroids up to three weeks for a 100-megaton impactor. ATLAS will execute a wide-field all-sky survey with four visits per footprint per night down to a sensitivity limit [...]
 ui.adsabs.harvard.edu
C/2019 Y4 (ATLAS) | astro.vanbuitenen.nl
 astro.vanbuitenen.nl
comète | galaxie | oeil nu | orbite | années-lumière | constellation de la Grande Ourse | minutes-lumière | Nouveau Mexique | périhélie

Le calendrier de l'astronomie

Gouffre sur Mars La nébuleuse du Dauphin Ce qu'a vu l'équipage d'Apollo 13 La valse lente de NGC 5394 et 5395 La lumière, l'ombre et la poussière Panorama martien par Curiosity Panorama du Pic du Midi WR 124, moulin à vent stellaire Voie lactée et lumière zodiacale sur le Chili Le Renard et la Licorne Un trou noir pris de nausée Le Faucon et le Dragon La nuit étoilée de Jean-François Millet Lever de Lune sur l'ombre du volcan Tempête de neige sur la comète Sapée comme Saturne Une galaxie spirale à centre actif Rayons anticrépusculaires sur la Floride Le grand amas globulaire d'Hercule Conjonction planétaire sur Montréal La comète ATLAS et les galaxies en guerre Coucher de Lune sur le Teide Des Pléiades à l'Eridan Un trou noir désintègre une étoile La région de formation d'étoiles S106 Prochain arrêt Andromède Une goutte de galaxie Etoiles sur l'Italie 212 heures sur Orion Les couleurs de Saturne Le centre galactique en multispectral

 

image précédente
Conjonction planétaire sur Montréal
A la veille de l'équinoxe vernal, les premières lueurs de l'aube se font jour sur Montréal que survole un croissant de lune.
image suivante
Coucher de Lune sur le Teide
Ces gens ne sont pas en danger. Ce qui descend de la gauche est juste la Lune. Les gens filmés se trouvent à 16 kilomètres du vidéaste.