Paysage céleste du Sagittaire

Paysage céleste du Sagittaire
Image Crédit & Copyright: Terry Hancock (Down Under Observatory)

Cet opulent ciel étoilé couvre un champ d'environ 7 degrés en direction du bras spiral du Sagittaire et du centre de notre Voie lactée. Cette mosaïque rassemble bon nombre de brillantes nébuleuses et d'amas d'étoiles déjà repérés au 18e siècle par l'astronome français Charles Messier. Toujours très populaires auprès des astronomes amateurs contemporains, M16, la nébuleuse de l'Aigle (à droite), et M17, la nébuleuse du Cygne (près du centre) sont les plus brillantes régions de formation d'étoiles. Avec une envergure d'une centaine d'années-lumière, ces nébuleuses brillent de la rougeur caractéristique émise par les atomes d'hydrogène ionisé, ceux-ci distants de plus de 5000 années-lumière. L'amas ouvert M25, visible en haut à gauche de l'image, est notablement plus proche avec seulement 2000 années-lumière. Son diamètre est estimé à 20 années-lumière. M24, également appelé nuage d'étoiles du Sagittaire, se trouve au centre gauche du bas de l'image, dans une trouée entre les nuages de poussière interstellaire.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Voici deux amas d'étoiles. A gauche, l'amas ouvert M 52 est nettement moins dense que l'amas globulaire M 22 à droite. Leur nature est très différente.
à lire aussi...
Amas d'étoiles
La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
Voici la représentation classique d’un atome d’hélium. Son noyau est constitué de deux neutrons et de deux protons. Il est entouré de deux électrons situés dans le nuage électronique.
à lire aussi...
Atome
Le ciel au dessus de Genève avec des nuages, la Lune, Vénus, et un coucher de Soleil.
à lire aussi...
Ciel
L'astronomie débute par l'observation du ciel, qu'elle ne définit pas rigoureusement. Le ciel commence au-dessus de notre tête, regroupant oiseaux et étoiles.
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

L'amas ouvert M25
31 août 2009
L'amas ouvert M25
L'Aigle et le Cygne
La Voie Lactée au-dessus de la Langue du Troll

Ailleurs sur le web

Star Clusters and Nebulae within 10000 light years
 www.atlasoftheuniverse.com
A Sagittarius Starscape NASA APOD Sept 5th 2014
Selected as NASA Picture Of The Day 9/5/2014 Thanks to all at NASA apod.nasa.gov/apod/ap140905.html Captured over 5 nights during the month of August 2014 from my Backyard Observatory in Western Michigan using LRGB & H-Alpha filters with the QHY11 Mono CCD/Takahashi E-180. The original image is 6676 x 4659 pixels and covers an area of sky equal to 6.8 x 4.75 degrees and includes quite a few Mess [...]
 www.flickr.com
The Galactic Center Revisited (Gallery Explorer) - NASA Spitzer Space Telescope
Hiding behind the constellations Sagittarius and Scorpius is the center of our own Milky Way galaxy, over 25,000 light years away. This patch of sky is mostly dark in visible light, shrouded by dust clouds that lie between us and the Galactic center. But the infrared vision of NASA’s Spitzer Space Telescope sees through the dust showing us this strange and tumultuous region.
 www.spitzer.caltech.edu
amas d'étoiles | amas d'étoiles | amas ouvert | amas ouvert | années-lumière | années-lumière | astronome | astronome | astronome amateur | astronome amateur | astronome français | astronome français | atomes | atomes | atomes d'hydrogène | atomes d'hydrogène | ciel | ciel | étoile

Le calendrier de l'astronomie

Ondes de gravité luminescentes sur le Tibet Un microscope de l'espace et du temps M6, l'amas du Papillon La comète Siding Spring entre amas et Petit Nuage Paysage céleste du Sagittaire Arc de Lune sur la plage Les silhouettes de la pleine Lune Super Lune contre Mini Lune Cupcake d'aurores et son glaçage de Voie lactée Laniakea, notre superamas Lumière zodiacale avant l'aube Le rémanent de supernova Puppis A Mixture moyenne : le top 100 de Hubble M27, la nébuleuse des Haltères 62 km au-dessus de Churyumov-Gerasimenko Voie lactée sur lagune salée Aurores polaires sur le Maine Plan large autour de la nébuleuse du Cocon Lunes potentiellement habitables L'écume de l'univers Saturne à l'équinoxe Terre à l'équinoxe Pilier de lumière volcanique à l'aurore La nébuleuse de la Lagune en étoiles, gaz et poussière NGC 206 et les nuages d'étoiles d'Andromède Trois couleurs de Mars par MAVEN Un décollage et un amerrissage La danse des trous noirs Etonnantes roches martiennes Arc-en-ciel complet sur l'Australie