MyCn 18, nébuleuse planétaire en sablier

MyCn 18, nébuleuse planétaire en sablier
Image Crédit: R. Sahai & J. Trauger (JPL), WFPC2, HST, NASA

Les derniers grains de sable sont sur le point de s’écouler pour l'étoile centrale de cette nébuleuse planétaire en forme de sablier. Lorsque leur carburant nucléaire est épuisé, les étoiles de type solaire connaissent une brève et spectaculaire phase finale pendant laquelle leurs couches externes sont éjectées, et que leur coeur devient une naine blanche de plus en plus froide et faible. En 1995, les astronomes ont utilisé le télescope spatial Hubble (HST pour "Hubble Space Telescope" en anglais) pour effectuer une série d'images de nébuleuses planétaires, dont celle ci-dessus. Ici, les délicats anneaux de gaz brillant coloré (rouge pour l'azote, vert pour l'hydrogène et bleu pour l'oxygène) soulignent les délicats contours de ce "sablier". La finesse sans précédent des images du HST a révélé de surprenants détails du processus d'éjection de la nébuleuse et peut aider à résoudre le mystère de la variété de formes et de symétries complexes à l’œuvre dans les nébuleuses planétaires.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

Naines blanches froides
10 septembre 2000
Naines blanches froides
Le télescope spatial Hubble
6 août 2001
Le télescope spatial Hubble
Le grand télescope optique mis sur orbite en 1990 a rendu possibles de grandes découvertes sur l'âge et la composition de l'univers ou de nouvelles galaxies

Ailleurs sur le web

Hourglass - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Planetary nebula - Wikipedia
 en.wikipedia.org
APOD Index - Nebulae: Planetary Nebulae
 antwrp.gsfc.nasa.gov
HubbleSite: News - Hubble Finds an Hourglass Nebula around a Dying Star
HubbleSite - Out of the ordinary... out of this world
 hubblesite.org
Hindenburg Crash in 1937 - Original Footage!
The crash of the Hindenburg in 1937....that zepplin went down hard....
 www.youtube.com
Periodic Table of Elements: Los Alamos National Laboratory
 periodic.lanl.gov
It's Elemental - The Element Oxygen
The Element Oxygen - Basic Physical and Historical Information
 education.jlab.org
Department of Astronomy
 www.astro.washington.edu
FusEdWeb | Fusion Education
 fusedweb.pppl.gov
Department of Astronomy, U.Va.
 www.astro.virginia.edu
anneaux | anneaux | astronome | astronome | azote | azote | carburant | carburant | éjection | étoile

Le calendrier de l'astronomie

La rentrée sur Terre d'Atlantis vue depuis l'espace L’astéroïde Vesta plein cadre Le Triplet du Lion vu par le VST Iris dans la poussière Songe d’une nuit des étoiles La comète Garrad non loin de M15 MyCn 18, nébuleuse planétaire en sablier De l'eau liquide sur Mars ? Juno en route pour Jupiter Triangle d’été sur la Catalogne Etoile filante sur les neiges du Paranal Vers NGC 7331 et au-delà Etoile filante au clair de Lune Tornade et arc-en-ciel sur le Kansas Opportunity touche enfin au cratère Endeavour Shapley 1, une nébuleuse planétaire annulaire Une Perséide vue de la Station spatiale internationale Un pilier solaire sur l'Ontario  Le Cocon d’Herschel Vesta en stéréo La créature de la nébuleuse de l'Aigle TrES-2b, planète sombre Aurores polaires sur la "Terre verte" Nuage iridescent en Ethiopie Portrait de NGC 281 Une supernova dans la galaxie M101 Comment l'ouragan Irene s'est-il formé ? Le jet de la galaxie M87 Hickson 44 dans le Lion La plus froide des naines brunes Nuage en rouleau sur le Wisconsin
image précédente
La comète Garrad non loin de M15
La comète Garrad se trouve ici près de l'amas globulaire M15, elle a aujourd'hui une magnitude 13 et va s'approcher bientôt du seuil de visibilité à l'oeil nu