Hubble se remixe : la galaxie active NGC 1275

Hubble se remixe : la galaxie active NGC 1275
Crédit: Données - Hubble Legacy Archive, ESA, NASA; Traitement - Al Kelly

La galaxie active NGC 1275 est le membre central dominant du grand amas de galaxies de Persée, relativement proche de nous. Semblant quelque peu désordonnée dans les longueurs d’onde visibles, cette galaxie active est également une prodigieuse source de rayonnement X et radio. NGC 1275 accumule la matière des galaxies qui lui tombent littéralement dessus, laquelle finit dans un trou noir supermassif situé au cœur de la galaxie. Cette image composite, élaborée à partir des archives du télescope spatial Hubble, met l’accent sur les débris galactiques et les filaments de gaz résultant de ce processus, dont certains font jusqu’à 20 000 années-lumière de long. Ces filaments persistent dans NGC 1275 en dépit des remous dus aux collisions galactiques qui devraient les détruire. Qu’est-ce qui assure ainsi leur cohésion ? Les observations indiquent que ces structures, expulsées du centre galactique par l’activité du trou noir, sont stabilisées par des champs magnétiques. Egalement connue sous le nom de Perseus A, NGC 1275 fait plus de 100 000 années-lumière de diamètre et se trouve à environ 230 millions d’années-lumière de nous.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière

D'autres images d'astronomie...

Hydrogène dans M51
amas de galaxies | amas de galaxies | amas de galaxies | amas de galaxies | années-lumière | années-lumière | années-lumière | années-lumière | centre galactique | centre galactique | centre galactique | centre galactique | champ magnétique | champ magnétique | champ magnétique | champ magnétique | collision | collision | collision | collision

Le calendrier de l'astronomie

Les nébuleuses du Cœur et de l’âme en infrarouge Etoile filante sinueuse au-dessus de Ténérife Jupiter depuis la stratosphère Hubble se remixe : la galaxie active NGC 1275 Le Casque de Thor Le Lunokhod, ou réflexions sur un robot lunaire La comète MacNaught sur le point de devenir visible à l’œil nu Le Falcon 9 déploie ses ailes Soleil orange frémissant Regulus et la planète rouge Hydrogène dans M51 La nébuleuse de la Méduse Mars met la marche arrière La nébuleuse du Rectangle Rouge vue par Hubble Chasse au trésor dans la nuit étoilée L’Image astronomique du jour a 15 ans La comète MacNaught croise NGC 1245 Filé d’étoiles et Tajinastes Itokawa en stéréo Abell 2218, une lentille dans un plat de galaxies Lever de Soleil de solstice sur Stonehenge Les îles des Quatre-Montagnes vues par satellite Coucher de Soleil à bord de la Station spatiale internationale La Tour Noire du Scorpion Une nuit étoilée sur l’Alamut Le jeune amas d'étoiles Westerlund 2 Toutes les couleurs du Soleil Eclipse partielle de Lune Oeil galactique sur l'Île de la Réunion Bulle aussi belle qu'une balle
image suivante
Le Casque de Thor