Le groupe de galaxies de NGC 7771

Le groupe de galaxies de NGC 7771
Crédit & Copyright: Kent Biggs

Cet étonnant ensemble de galaxies connu sous le nom de groupe de NGC 7771 se trouve à presque 200 millions d’années-lumière de nous dans la constellation de Pégase. La plus grande galaxie, la spirale barrée NGC 7771, mesure elle-même environ 75 000 années-lumière, mais se trouvera un jour faire partie d’une galaxie plus grande encore. Au fil de leurs passages répétés à proximité les unes des autres, ces galaxies finiront en effet par fusionner en une seule et même très grande galaxie. Se déroulant sur des centaines de millions d’années, ce processus est aujourd’hui compris comme faisant partie de l’évolution normale des galaxies, que connaîtra également notre propre galaxie, la Voie lactée. La version légendée de cette image a été générée par Astrometry.net

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond
La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière

D'autres images d'astronomie...

Arp 273, l'avenir de la Voie lactée en miroir
Le groupe de NGC 7771 mord la poussière

Ailleurs sur le web

HubbleSite: Categories - news
HubbleSite - Out of the ordinary... out of this world
 hubblesite.org
Hawaiian Astronomical Society Deepsky Atlas - Pegasus
HAS Deepsky Atlas -- Pegasus
 www.hawastsoc.org
GalCrash - Background Introduction
 burro.cwru.edu
Astrometry.net
 astrometry.net
années-lumière | années-lumière | constellation | constellation

Le calendrier de l'astronomie

Le rémanant de supernova SN 1006 Etoiles, poussières et nébuleuses dans NGC 6559 T Tauri, une étoile est née Triple lever de Soleil sur la baie de Gdansk Bételgeuse en gros plan Les galaxies de Pégase Les amas d'étoiles de NGC 1313 Des diamants dans les nuages Les deux faces de Japet Arcs-en-ciel de deux espèces À l’intérieur du Meteor Crater Barringer La galaxie irrégulière NGC 55 La météorite Block Island sur Mars Etoile filante et navette trainante Etoile filante au clair de Lune Frappe Laser en direction du Centre Galactique Perséides en ligne de mire La Voie lactée au-dessus des Badlands
 IC 1396 et les champs stellaires environnant Eclipse sur la ville La Baleine et la crosse de Hockey La nébuleuse Gum La gravité d’un amas géant crée de multiples images Gloires du matin au dessus de l'Australie Equinoxe sur Saturne La nébuleuse d'Orion : un grand classique Le ciel au-dessus de Séquoia National Park NGC 7822 dans Céphée Le groupe de galaxies de NGC 7771 Les bactéries D.rad, candidates astronautes L'amas ouvert M25
image précédente
NGC 7822 dans Céphée