L'étonnante Arp 295

L\'étonnante Arp 295
Credit: Arne Henden (US Naval Observatory, Flagstaff)
Image Processed by Al Kelly

Un spectaculaire pont d'étoiles et de gaz s'étire sur près de 250 000 années-lumière et rejoint cette célèbre paire de galaxies particulières cataloguée sous le nom de Arp 295. Le pont cosmique entre les galaxies et la longue queue s'étendant en dessous à droite du centre de l'image sont des indices forts que ces deux immenses systèmes d'étoiles sont passés près l'un de l'autre dans le passé, permettant à de violentes marées gravitationnelles induites par la gravité mutuelle de créer ces moustaches de matière stellaire. Bien que de telles interactions se produisent sur des milliards d'années, des passages rapprochés répétés devraient finalement conduire à la fusion de cette paire de galaxies en une seule galaxie plus grande pleines d'étoiles. Bien que ce scénario semble particulier, les fusions galactiques seraient fréquentes, Arp 295 représentant un stade précoce de ce processus inévitable. La paire Arp 295 est la plus grande d'un groupe épars de galaxies à environ 270 millions d'années-lumière et la Terre en direction de la constellation du Verseau (Aquarius en latin). Cette image couleur profonde de la région a été prise en septembre par le télescope de 1 m de l'USNO près de Flagstaff, en Arizona.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Laurent Laveder
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile
Planche extraite de la thèse de Léon Foucault, "Mesure de la vitesse de la lumière", 1862
à lire aussi...
Année lumière
L'année-lumière est une unité qui représente la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une année terrestre, soit 9.460 milliards de km
à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond

D'autres images d'astronomie...

Arp&nbsp;188 et la queue du Têtard
NGC&nbsp;4676&nbsp;: quand des souris se percutent
Galaxies Extra
31 août 2006
Galaxies Extra
Abondance de galaxies
17 juillet 2008
Abondance de galaxies
Le 31eme Groupe Galactique de Hickson
Galaxie tordue
3 août 2013
Galaxie tordue

Ailleurs sur le web

Galactic Bridges and Tails
 adsabs.harvard.edu
StarChild: Galaxies
 starchild.gsfc.nasa.gov
Formation of Structure in the Universe
 nedwww.ipac.caltech.edu
années-lumière | années-lumière | collision | collision | constellation | constellation | cosmos | cosmos | étoile

Le calendrier de l'astronomie

NGC 613, spirale de poussières et de gaz Bulles de magma au Mont Etna Hypérion : une lune aux cratères bizarres La Voie Lactée résolue en étoiles et poussières Eclipse solaire annulaire à haute résolution La galaxie spirale NGC 1350 Eclipse à Madrid L'étonnante Arp 295 Acheminement d'un Soyouz TMA-2 au sommet d'une fusée R7 Orageuse Saturne NGC 869 & NGC 884: un double amas ouvert Les falaises de glace cratérisées de Thétys Alnitak, Alnilam et Mintaka Un sweat-shirt spécial éclipse Les environs poussiéreux d'Eta Carinae Patchwork astronomique de la semaine Les sursauts gammas de courte durée localisés AE Aurigae : l'Etoile Flamboyante Sur la possibilité d'aller sur Mars La galaxie d'Andromède en infrarouge Côté anneaux La galaxie annulaire AM 0644-741 par Hubble Au centre de la Voie Lactée Du sable anguleux sur les collines de Mars Rémanant de supernova N132D en optique et rayons-X A 4500&nbsp;km de Dioné La dernière Titan Mars en octobre NGC&nbsp;3242&nbsp;: le fantôme de Jupiter Une sombre nuit d'orage Halloween martien

 

image précédente
Eclipse à Madrid
image suivante
Acheminement d'un Soyouz TMA-2 au sommet d'une fusée R7
La fusée R7 a été développée à l'origine pour servir de missile balistique intercontinental en 1957, elle est aujourd'hui le moyen de transport vers l'ISS