LL Orionis : quand les vents cosmiques entrent en collision

LL Orionis : quand les vents cosmiques entrent en collision
Credit: Equipe Hubble Heritage (AURA / STScI), C. R. O'Dell (Vanderbilt), NASA

Cette gracieuse structure en arc est en réalité un arc de choc d'environ une demi année-lumière de long, créé par le vent de la jeune étoile LL Orionis qui entre en collision avec le flux nébuleux provenant de la nébuleuse d'Orion. A la dérive dans la nursery stellaire d'Orion et encore en pleine formation, l'étoile variable LL Orionis engendre un vent plus énergétique que le vent de notre propre Soleil d'âge moyen. Lorsque le vent stellaire rapide arrive dans du gaz se déplaçant lentement, un front de choc se forme, analogue à l'onde d'un bateau avançant dans l'eau ou d'un avion voyageant à une vitesse supersonique. Le gaz plus lent s'écoule de l'amas d'étoiles chaudes central de la Nébuleuse d'Orion, le Trapèze, situé à droite, en dehors du champ de l'image. En trois dimensions, le front de choc entourant LL Ori à la forme d'une boule qui apparaît plus brillante lorsqu'elle est vue tangeantiellement. La complexe nursery stellaire d'Orion montre une myriade de formes fluides similaires associées à la formation d'étoiles, dont l'arc de choc entourant une faible étoile en haut à droite. Cette image composite couleur, la partie d'une mosaïque couvrant la Grande Nébuleuse d'Orion, a été prise en 1995 par le télescope spatial Hubble. Un article consacré à cette image est disponible sur cidehom.com

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Laurent Laveder
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Voici deux amas d'étoiles. A gauche, l'amas ouvert M 52 est nettement moins dense que l'amas globulaire M 22 à droite. Leur nature est très différente.
à lire aussi...
Amas d'étoiles
La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

Un bang supersonique
21 février 2001
Un bang supersonique
Un globule inhabituel dans IC 1396
Un globule inhabituel dans IC&nbsp;1396
Le rémanent de supernova de Vela en lumière visible
Filaments de la supernova des Voiles

Ailleurs sur le web

Communications and Outreach
Learn how we communicate the discoveries of NASA’s Hubble Space Telescope and the future James Webb Space Telescope (JWST) and WFIRST.
 oposite.stsci.edu
amas d'étoiles | amas d'étoiles | années-lumière | années-lumière | avion | avion | collision | collision | cosmos | cosmos | étoile

Le calendrier de l'astronomie

La Grande Tache X de Jupiter M 27 : pas une comète La régolite de l'astéroïde Eros La plate-forme à chenilles de la navette La Terre en vraies couleurs Vue simulée d'un amas de galaxies L'éclat de la comète Ikeya-Zhang s'accroît Columbia décolle Une galerie de portraits de quasars Une vue du ciel austral Le radiotélescope de 100&nbsp;m de Green Bank Atete Corona sur Vénus  LL Orionis&nbsp;: quand les vents cosmiques entrent en collision SM3B&nbsp;: Mission Hubble Mars en neutrons La Lune colorée NGC&nbsp;2244&nbsp;: un amas d'étoiles dans la Nébuleuse de la Rosette La queue active de la comète Ikeya-Zhang Briser la lumière Une aurore au-dessus de l'Antarctique S pour Soleil Odyssée au-dessus de Mars Le canal de vapeur d'eau La Nébuleuse de l'Oeil de Chat Un globule inhabituel dans IC 1396   La comète Ikeya-Zhang au-dessus de Ténériffe Dans un volcan de Io L'amas de galaxie du Centaure en rayons-X NGC&nbsp;4631&nbsp;: la Galaxie de la Baleine Vénus dévoilée Les mystérieux anneaux de la supernova 1987A
image précédente
Atete Corona sur Vénus