Filaments de la supernova des Voiles

Filaments de la supernova des Voiles
Image Crédit & Copyright: Angus Lau, Y Van, SS Tong (Jade Scope Observatory)

L'explosion est finie depuis bien longtemps mais ses conséquences se font encore sentir. Il y a quelque 11 000 années de cela, une étoile de la constellation des Voiles explosa, engendrant un étrange point lumineux visible pendant quelques mois par les humains qui vivaient alors l'aube des temps historiques. Les couches extérieures de l'étoile entrèrent en collision avec le milieu interstellaire, créant une onde de choc encore visible aujourd'hui. Une onde de choc grossièrement sphérique et en expansion est visible en rayons X. L'image ci-dessus capture l'essentiel de cette structure de choc filamentaire et gigantesque en lumière visible. Tandis que le gaz s'éloigne de la défunte étoile, il se désagrège et réagit avec le milieu interstellaire, produisant du rayonnement dans beaucoup de couleurs et de bandes d'énergie différentes. Demeurant au centre du rémanent de supernova des Voiles se trouve un pulsar, une étoile aussi dense que du matériau nucléaire et qui effectue un tour complet sur elle-même plus de 10 fois en l'espace d'une seule seconde.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

LL Orionis&nbsp;: quand les vents cosmiques entrent en collision
Le milieu interstellaire local
La nébuleuse du Crayon en rouge et bleu
13 août 2018
La nébuleuse du Crayon en rouge et bleu
L'onde de choc qui traverse l'espace interstellaire à plus de 500.000 km/h caractérise la nébuleuse du Crayon, elle-même partie du rémanent des Voiles

Ailleurs sur le web

Cave painting - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Vela Supernova Remnant - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Explosion
Explosion of rocket
 www.youtube.com
Hawaiian Astronomical Society - Vela
HAS Deepsky Atlas - Vela
 www.hawastsoc.org
Special Exhibits
 imagine.gsfc.nasa.gov
Template
 imagine.gsfc.nasa.gov
collision | collision | constellation | constellation | énergie | étoile

Le calendrier de l'astronomie

Filaments de la supernova des Voiles Toutes les couleurs du Soleil M106 en gros plan La plus dense des galaxies Aurore d'octobre sur une verte prairie NGC 1275 revisitée La comète ISON approche La Bulle et M52 Arp 94 Lumière et poussières d'étoiles dans M78 NGC 891, tranche de galaxie Globules cométaires Hale-Bopp, la grande comète de 1997 Analemme de midi sur l'Azerbaïdjan La Grande nébuleuse de la Carène Trois galaxies dans le Dragon ISON, Mars et Regulus Vénus dans un triangle de lumière Sh2-155, nébuleuse de la Caverne Trois galaxies et une comète Saturne vue d'en haut Une étoile massive dans NGC 6357 L'arbre du pôle Nord L'ombre d'une petite planète Le petit Sombréro de Pégase La Rose de Caroline Une comète frôle le Soleil La grande comète de 1680 Nébuleuses dans Orion Un spectre dans le Voile oriental Nuit d'effroi