RSS
Ciel des Hommes

Lorsque Saturne perd ses anneaux

Lundi 15 février 2010

Si cette planète est bien Saturne, où sont donc ses anneaux ? Lorsque les « appendices » de Saturne disparurent en 1612, Galilée, qui fut le premier à les avoir observés sans savoir les interpréter, ne comprit pas pourquoi. À la fin du 17e siècle, on finit par comprendre grâce aux progrès de l’instrumentation que les étranges appendices de Saturne étaient en réalité des anneaux vus avec un angle plus ou moins prononcé, et que lorsque vus de la Terre ils se présentaient par la tranche, ils devenaient tout à fait invisibles. La raison en est que toutes proportions gardées, les anneaux de Saturne sont incomparablement plus fins qu’une lame de rasoir. Depuis quelques années, la sonde spatiale Cassini traverse régulièrement le plan des anneaux de Saturne. L’astronome amateur espagnol Fernando Garcia Navarro a exhumé des vastes archives d’images brutes disponibles en ligne une série d’images de ces traversées du plan. L’image d’aujourd’hui, numériquement retaillée et avec des couleurs représentatives, en est le frappant résultat. immenses ombres vues au sommet de cette image prise en 2005. Les petites perles sur le plan des anneaux sont des lunes de Saturne.

afficher encore plus grand

 

Crédit: Cassini Imaging Team, ISS, JPL, ESA, NASA

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Une rose pour la Saint Valentin
suivant
image suivante
Une navette au crépuscule

> voir le calendrier

APOD 1002

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2015 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
les muons | centre de la voie lactée | la magnétosphère fait barrage |