Recherche : supernova

La cheminée W4
Coupe d'une étoile à neutrons
Schéma décrivant la cascade de réactions consécutive à l'impact d'un noyau atomique de grande énergie dans la haute atmosphère
L'étoile supergéante Bételgeuse vue par le télescope spatial Hubble. C'est la première image non ponctuelle d'étoile obtenue par le télescope spatial. La position de l'étoile dans la constellation d'Orion est montrée, en haut à gauche, marquée d'une croix. Elle est facile à contempler depuis l'Europe en hiver, le soir. Les orbites de la Terre et de Jupiter sont indiquées, pour comparaison avec le diamètre de l'étoile.
Cette remarquable image composite d’Emmanuel Mallart nous permet d’embrasser simultanément du regard les 3 types de nébuleuses gazeuses :  en émission en bas à droite (M42), par réflexion juste au dessus, et enfin par absorption en haut à gauche, la fameuse nébuleuse de la tête de cheval se détachant sur fond rouge.
Galaxie spirale NGC 4631. Composition d’image en rayons X (télescope Chandra) et UV (Télescope Spatial Hubble). Le disque de la galaxie apparaît en rouge, le halo est visible en bleu. Les régions les plus brillantes du disques sont des régions de formation d’étoile (population de type I). Ces images révèlent (pour les spécialistes) la présence d’un gaz chaud dans le halo chauffé par les régions du disque où se forment des étoiles. Ce gaz est néanmoins très peu dense par rapport au gaz présent dans le disque. Les étoiles du halo (type II)brillent peu en rayons X et UV.
L’étoile Wolf-Rayet 124 vue par le télescope spatial.
1...56575859