Protubérances et filaments sur un soleil actif

Protubérances et filaments sur un soleil actif
Image Crédit & Copyright: Steen Sondergaard

Cette image du Soleil, colorisée et aux détails accentués, est constituée de différentes poses enregistrant l'émission d'atomes d'hydrogène dans la chromosphère solaire le 15 mai 2024. À l'approche du maximum du cycle solaire 25, une multitude de régions actives et de filaments solaires aux formes serpentines se déploient à la surface du Soleil. Suspendus aux puissants champs magnétiques des régions actives, les filaments de plasma qui s'élèvent au-dessus du bord du Soleil apparaissent sous la forme de brillantes protubérances solaires. Les grandes protubérances observées près des 4 heures et juste avant les 9 heures autour du limbe solaire sont des boucles post-éruption provenant de deux puissantes éruptions solaires de classe X qui se sont produites ce jour-là. En fait, la protubérance dans les 4 heures est associée à la région active hors du commun AR 3664 qui avait viré au-delà du bord du Soleil.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Voici la représentation classique d’un atome d’hélium. Son noyau est constitué de deux neutrons et de deux protons. Il est entouré de deux électrons situés dans le nuage électronique.
à lire aussi...
Atome
Cette nébuleuse par émission est constituée presque exclusivement d’hydrogène, l’atome le plus simple de l’Univers (représenté schématiquement en haut à gauche sur fond de la nébuleuse de la Rosette).
à lire aussi...
Hydrogène
Ce montage présente deux protubérances, l’une en forme d’arche vue au bord du Soleil (à gauche) et l’autre (à droite) vue de dessus, sous l’aspect d’un long filament blanc. Ces deux photos ont été prises dans la raie H-alpha. La protubérance de gauche est la plus grande jamais observée. Apparue le 19 décembre 1973, elle mesurait 588 000 km de long (soit 1,5 fois la distance Terre-Lune).
à lire aussi...
Protubérance
Les protubérances solaires sont des arches, jets ou boucles de matière solaire, visibles juste au-dessus de sa surface, leur forme suit le champ magnétique
Soleil orange scintillant -
à lire aussi...
Le Soleil

D'autres images d'astronomie...

La région active 3664 au limbe du soleil
15 mai 2024
La région active 3664 au limbe du soleil
Une grande protubérance solaire à plusieurs branches a été capturée, s'étendant de la région chaotique des taches solaires AR 3664 vers l'espace.

Ailleurs sur le web

What Will Solar Cycle 25 Look Like? - NASA
The Sun is stirring from its latest slumber. As sunspots and flares, signs of a new solar cycle, bubble from the Sun’s surface, scientists wonder what this
 www.nasa.gov
NASA Scientific Visualization Studio | X-Class: A Guide to Solar Flares
Flares happen when the powerful magnetic fields in and around the sun reconnect. They're usually associated with active regions, often seen as sun spots, where the magnetic fields are strongest. Flares are classified according to their strength. The smallest ones are B-class, followed by C, M and X, the largest. Similar to the Richter scale for earthquakes, each letter represents a ten-fold i [...]
 svs.gsfc.nasa.gov
soleil | filaments | atomes | émissions des atomes | hydrogène | champ magnétique | protubérance solaire

Le calendrier de l'astronomie

Hélène en stéréo La rotation de la Lune vue du LRO NGC 2403 dans la Girafe La comète Pons-Brooks développe des queues opposées L'ombre d'un robot martien NGC 4565 vue par la tranche La nébuleuse de la Tête de Dauphin L'amas de galaxies de Pandore Lumières dans la nuit Sh2-132, la nébuleuse du Lion Nuages et étoiles colorées dans les parages de Rho Ophiuchi Aurores polaires sur les monts des Géants Gros plan sur Messier 66 RCW 85 Protubérances et filaments sur un soleil actif Un trou noir détruit une étoile Ou4, la nébuleuse du Calmar géant Jets gigantesques sur les sommets himalayens NGC 6188, les Dragons de l'Autel Sandy et le halo lunaire NGC 1546 vue par Hubble Lynds 1251 Les couleurs de Saturne Le nouvel objet le plus lointain jamais observé La nébuleuse du sombre machin Aurores, arc auroral et Voie lactée Ecoulements protostellaires dans le Serpent le retour de la comète 13P/Olbers Lune de solstice Lever de Terre transformé en vidéo

 

image précédente
RCW 85
Tirée du catalogue astronomique de Rodgers, Campbell et Whiteoak de 1960, la région d'émission RCW 85 brille dans le ciel nocturne austral.
image suivante
Un trou noir détruit une étoile
Que se passe-t-il quand une étoile passe trop près d'un trou noir ? Le trou noir la désintègre par effet de marée gravitationnelle différentielle.