Les jets fantômes de galaxies actives

Les jets fantômes de galaxies actives

Pourquoi les galaxies émettraient-elles des jets qui ressemblent à des fantômes ? Et en plus, pourquoi semblent-ils danser ? Les jets incurvés et cotonneux des trous noirs supermassifs au centre de deux galaxies hôtes (en haut au centre et en bas à gauche) ne ressemblent à rien de vu auparavant. Ils ont été trouvés par des astronomes utilisant le radiotélescope Australian Square Kilometer Array Pathfinder (ASKAP) lors de la création de cartes retraçant l'évolution des galaxies. Les images précédant ce relevé de la carte évolutive de l'univers ne montraient que des taches amorphes. Finalement, des comparaisons des quantités relatives d'énergie émises ont révélé que les structures allongées rougeoyantes avaient été créées par des électrons circulant autour des lignes de champ magnétique. La superposition des données radio sur une vue optique du ciel (Dark Energy Survey) a confirmé que les flux d'électrons provenaient des centres des galaxies actives. Habituellement, de tels noyaux galactiques actifs (AGN) produisent des jets rectilignes. Une hypothèse principale pour l'origine géométrique de ces formes inhabituellement gracieuses implique le flux de vents intergalactiques à grande échelle.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Un amas de galaxies vu par le télescope spatial
à lire aussi...
Galaxie
Voici la représentation classique d’un atome d’hélium. Son noyau est constitué de deux neutrons et de deux protons. Il est entouré de deux électrons situés dans le nuage électronique.
à lire aussi...
Electron
Le ciel au dessus de Genève avec des nuages, la Lune, Vénus, et un coucher de Soleil.
à lire aussi...
Ciel
L'astronomie débute par l'observation du ciel, qu'elle ne définit pas rigoureusement. Le ciel commence au-dessus de notre tête, regroupant oiseaux et étoiles.
Première image d'un trou noir et de son horizon - L'horizon des événements est la limite en deçà de laquelle plus aucune particule ne peut s'échapper d'un trou noir, ceci en est la première image jamais obtenue
à lire aussi...
Trou noir
Un trou noir est une zone de l'espace déformée par une masse concentrée dans un petit volume dont la force gravitationnelle capture tout, lumière comprise

D'autres images d'astronomie...

Les jets de plasma de la galaxie radio Hercules A
Illustris, une simulation de l'Univers
23 février 2020
Illustris, une simulation de l'Univers
Comment en sommes-nous arrivés là ? C'est une des questions auxquelles tente de répondre la simulation Illustris. Et c'est beau.
Une simulation de formation d'étoiles
23 juin 2021
Une simulation de formation d'étoiles
Comment se forment les étoiles ? La plupart se forment dans des nuages moléculaires géants situés dans le disque central des galaxies.
Le jet central de Centaurus A
4 août 2021
Le jet central de Centaurus A
Comment les trous noirs supermassifs créent-ils des jets aussi puissants ? La relative proximité de Centaurus A permet de s'en faire une idée.

Ailleurs sur le web

Active galactic nucleus - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Supermassive black hole - Wikipedia
 en.wikipedia.org
The Evolutionary Map of the Universe Pilot Survey
We present the data and initial results from the first Pilot Survey of the Evolutionary Map of the Universe (EMU), observed at 944 MHz with the Australian Square Kilometre Array Pathfinder (ASKAP) telescope. The survey covers 270 sqdeg of an area covered by the Dark Energy Survey, reaching a depth of 25--30 ujybm rms at a spatial resolution of $sim$ 11--18 arcsec, resulting in a catalogue of $sim$ [...]
 arxiv.org
Radio Waves | Science Mission Directorate
 science.nasa.gov
Visible Light | Science Mission Directorate
 
 science.nasa.gov
Active Galaxies and Quasars - Introduction
 imagine.gsfc.nasa.gov
For Educators
 heasarc.gsfc.nasa.gov
Home - The Dark Energy Survey
 www.darkenergysurvey.org
History of the Electron
International Solar Terrestrial Physics (ISTP) historical material, hosted by NASA's Goddard Space Flight Center Heliophysics Division of the Sciences and Exploration Directorate in Greenbelt Maryland USA
 pwg.gsfc.nasa.gov
Dancing ghosts point to new discoveries in the cosmos | Western Sydney University
 www.westernsydney.edu.au
NASA's Cosmos
 ase.tufts.edu
galaxie | centre galactique | champ magnétique | ciel | électrons | trou noir | trou noir supermassif

Le calendrier de l'astronomie

Les jets fantômes de galaxies actives M51, la nébuleuse du Tourbillon NGC 7023, nébuleuse de l'Iris Nébuleuse de Falcon 9 La Terre et la Lune Luisante Voie lactée sur la Russie Les galaxies en collision de NGC 520 Ciel profond autour d'Andromède Plan resserré sur la nébuleuse de l'Aigle Le retour de la comète de Rosetta et Philae La nuit de Saturne Aurore polaire en spirale Miroir, mon beau miroir étoilé Panorama martien par Curiosity Sur la piste des cyclones L'Amérique du Nord et le Pélican Impact en direct sur Jupiter La galaxie de Vera Rubin Saisons et anneaux de Saturne La nébuleuse sombre Lynds 1251 Là-haut sur la colline Equinoxe sur la Terre en rotation Lever de Lune des Moissons Pic inattendu des Perséides La Bulle et l'amas d'étoiles La nébuleuse du Carré rouge Le selfie d'Armstrong caché depuis 50 ans dans la visière d'Aldrin La nuit indienne des Perséides Jets géants à Porto Rico

 

image précédente
Lune bleue en couleurs accentuées
La Lune nous apparaît généralement dans de subtiles nuances d'acier, de cuivre ou d'or. Les très légères nuances de couleur ont été ici grandement accentuées.
image suivante
M51, la nébuleuse du Tourbillon
Suivez la poignée de la « casserole » que forment les sept principales étoiles de la Grande Ourse jusqu'à ce que vous arriviez à la dernière brillante étoile.