Le pâle point bleu

Le pâle point bleu

Lors d'une autre Saint Valentin, le 14 février 1990, tandis qu'elle fendait l'espace à plus de 6 milliards de kilomètres du Soleil, la sonde spatiale Voyager 1 a regardé en arrière pour réaliser le tout premier portrait de famille de notre Système Solaire. Le portait complet est une mosaïque de 60 poses prises d'un point de vue situé à 32 degrés au-dessus du plan de l'écliptique. Notre planète, la Terre, y figure sous la forme d'un unique pixel, le « pâle point bleu » comme l'appelera Carl Sagan, à l'origine de cette image, visible au travers d'un rayon du Soleil sur cette image retravaillée. Cette image a été publiée pour la première fois il y a tout juste 30 ans.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Soleil orange scintillant -
à lire aussi...
Le Soleil
à lire aussi...
Système Solaire
à lire aussi...
Sondes spatiales

Ailleurs sur le web

’Pale Blue Dot’ Revisited
A recent update to this historic portrait shows Earth as a tiny speck surrounded by the vastness of space.
 www.nasa.gov
Pale Blue Dot - Wikipedia
 en.wikipedia.org
10 Things You Might Not Know About Voyager's Famous 'Pale Blue Dot' Photo – NASA Solar System Exploration
The Voyager imaging team asked for the photo to show Earth’s vulnerability — to illustrate how small, fragile and irreplaceable it is on a cosmic scale.
 solarsystem.nasa.gov
Earth Poster - Version G - The Pale Blue Dot | NASA Solar System Exploration
Version G of the Earth installment of our solar system poster series.
 solarsystem.nasa.gov
NSSDCA Photo Gallery: Solar System Family Portrait
NSSDCA Photo Gallery: Solar System Family Portrait - A images of the solar system taken by Voyager 1 as it left.
 nssdc.gsfc.nasa.gov
soleil | sonde spatiale | système solaire | voyager 1

Le calendrier de l'astronomie

Eclipse solaire à bosse Lancement de Solar Orbiter Filé d'étoiles entre Nord et Sud La Trifide de Spitzer Le pâle point bleu Au centre de la nébuleuse de la Carène NGC 2392, nébuleuse à double enveloppe Regardez Bételgeuse changer Orion sur les hauts-plateaux de Bohême centrale UGC 12591, galaxie à l'essorage Trio au crépuscule LDN 1622, la nébuleuse sombre d'Orion En plein dans Centaurus A Illustris, une simulation de l'Univers Couronnes, halos et arcs lunaires sur le Manitoba Le champ magnétique de Jupiter vu par Juno NGTS-10b, la planète condamnée Le ciel de nuit des deux hémisphères Embarquement pour le pôle céleste sud Jules César et les années bissextiles

 

image précédente
La Trifide de Spitzer
Lancé en 2003, le satellite Spitzer a exploré l'univers infrarouge jusqu'à ce que ses opérations scientifiques soient arrêtées le 30 janvier 2020.
image suivante
Au centre de la nébuleuse de la Carène
Joyau de l'hémisphère sud, la Grande nébuleuse de la Carène, alias NGC 3372, couvre dans sa plus grande dimension une distance de plus de 300 années-lumière.