Etoiles et poussières dans la Couronne Australe

Etoiles et poussières dans la Couronne Australe
Image Crédit & Copyright: Eric Coles & Martin Pugh

De denses nuages de poussière cosmique et de jeunes et puissantes étoiles peuplent cette image de la frontière nord de la Couronne Australe, à moins de 500 années-lumière de nous. Les nuages de poussière bloquent efficacement la lumière des étoiles d'arrière-plan constituant la toile de fond de la Voie lactée. Mais l'impressionnant système de nébuleuses par réflexion enregistrées sous les références NGC 6726, 6727, 6729 et IC 4812 produit une lumière bleue diffuse caractéristique du reflet de la lumière des jeunes étoiles sur la poussière cosmique. La poussière masque également à notre vue des étoiles en formation. Sur la gauche, la petite et jaune nébuleuse NGC 6729 entoure la jeune étoile variable R Coronae Australis. Juste en dessous, sur la droite, les ondes de choc produites par de jeunes étoiles encore enfouies dans les cocons de poussière qui leur ont donné naissance forment des objets de Herbig-Haro. Le champ de cette image est d'environ un degré d'arc, soit environ 9 années-lumière à la distance estimée de cette région de formation d'étoiles.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

Une atmosphère planétaire extra-solaire détectée
Etoile jeune, nuage sombre
Régions sombres du ciel
Les jeunes soleils de NGC 7129

Ailleurs sur le web

[1211.6945] Protostars, multiplicity, and disk evolution in the Corona Australis region: A Herschel Gould Belt Study
 arxiv.org
R Coronae Australis
 www.solstation.com
The Stellar Guide: Corona Australis
Bot Productions: The Stellar Guide: Corona Australis
 www.botproductions.com
ChView - THE STARS OF THE MILKY WAY
 members.nova.org
années-lumière | années-lumière | cosmos | cosmos | étoile

Le calendrier de l'astronomie

Supersonique machine verte Deux comètes visibles aux jumelles Anneau de glace autour de Fomalhaut La nébuleuse de l'âme en infrarouge par Herschel Pluton, pénitencier du méthane Mars, des aurores pas que polaires La longue éclipse du Tyrannosaure Le nuage moléculaire Barnard 68 Ahuna Mons est-elle le fruit d'ondes de choc ? La Voie lactée sur le désert des Pinnacles L'amas globulaire NGC 362 vu par Hubble NGC 1365, magnifique île-univers Sous le Grand Nuage de Magellan exactement Steve et les aurores L'origine de l'or Du nouveau sur le front des ondes gravitationnelles Haumea des confins du Système solaire Etoiles et poussières dans la Couronne Australe M51, la galaxie du Tourbillon La Trifide en beauté La nébuleuse sombre 183 de Lynds La danse des trous noirs NGC 4993 : l'emplacement galactique d'une explosion d'historique La source de toute chose Les monts Marius et un trou dans la Lune NGC 7635, une bulle dans l'océan cosmique Le Fantôme de Mirach NGC 6369, nébuleuse du Petit Fantôme Une nuit sur une étrange planète Sous les flèches d'Orion Dans la toile de la matière noire
image précédente
Haumea des confins du Système solaire
C'est l'un des objets les plus étranges du système solaire, Haumea (2003 EL61) est la cinquième planète naine connue, à la forme oblongue unique en son genre