Ejection de matière coronale

Ejection de matière coronale
Crédit : NASA, ESA, SOHO Consortium

Qu'arrive-t-il au Soleil ? Une autre éjection de matière coronale ! (CME en anglais) Le satellite SOHO en orbite autour du Soleil a photographié plusieurs filaments en éruption quittant la surface active du Soleil et soufflant d'énormes bulles de plasma magnétisé dans l'espace. La lumière directe provenant du Soleil est bloquée dans la partie intérieure de l'image ci-dessus, prise en 2002, et replacé sur une image simultanée du Soleil en lumière ultraviolette. Le champ photographié s'étend sur plus de 2 millions de kilomètres au-delà de la surface solaire. Alors que des liens avec ces événements explosifs, appelés éjections de matière coronale ou CME, aient été établis par les satellites au début des années 70, cette image spectaculaire fait partie d'un enregistrement détaillé de l'extension de cette CME par le satellite SOHO toujours en service aujourd'hui. À proximité du maximum du cycle d'activité solaire, les CME se produisent environ plusieurs fois par semaines. De puissantes CME peuvent influencer profondément la météo spatiale. Si elles avaient été dirigées vers notre planète, ces CME auraient eu de sérieux effets.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Soleil orange scintillant -
à lire aussi...
Le Soleil
Un plasma artificiel créé dans un tokamak au Princeton Plasma Physics Laboratory
à lire aussi...
Plasma

D'autres images d'astronomie...

Un mois de Soleil
12 mars 2014
Un mois de Soleil
Aurores polaires sur Jupiter
Aurore au-dessus de la faille islandaise
Adieu région active AR2673
Aurore spirale au-dessus de la faille islandaise
21 avril 2019
Aurore spirale au-dessus de la faille islandaise
Cette aurore de 2016 s'est produite au-dessus de la faille qui divise les plaques tectoniques eurasiennes et nord-américaines

Ailleurs sur le web

How NASA Watches CMEs
NASA currently flies 18 missions to study the sun-Earth connection, a field known as heliophysics, and additionally launches numerous short-flight rockets for observations of solar impacts in and above Earth's atmosphere.
 www.nasa.gov
Solar and Heliospheric Observatory - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Solar cycle - Wikipedia
 en.wikipedia.org
A Super Solar Flare | Science Mission Directorate
In September 1859, a solar flare erupted so intense that the explosion itself was visible to the human eye. A ferocious geomagnetic storm ensued in which Northern Lights descended as far south as Cuba, the Bahamas and Hawaii. Meanwhile, telegraph engineers disconnected their batteries and powered communications by electricity from the auroras! Could it happen again?
 science.nasa.gov
SpaceWeather.com -- News and information about meteor showers, solar flares, auroras, and near-Earth asteroids
 www.spaceweather.com
SOHO-About
 sohowww.nascom.nasa.gov
SOHO-Gallery: Best Of SOHO
 sohowww.nascom.nasa.gov
Hurricane Sol
International Solar Terrestrial Physics (ISTP) historical material, hosted by NASA's Goddard Space Flight Center Heliophysics Division of the Sciences and Exploration Directorate in Greenbelt Maryland USA
 www-istp.gsfc.nasa.gov
Coronal Mass Ejections - Windows to the Universe
 www.windows.ucar.edu
matière coronale | éjection | éjection de matière | soleil | satellite SOHO | filaments | orbite | plasma | CME | activité solaire | cycle

Le calendrier de l'astronomie

Les queues de la comète Catalina Lumières célestes dans la nuit du nouvel an Nuit étoilée sur l'Islande Coucher de Terre depuis l'orbite lunaire La nébuleuse de la Lagune Comètes, étoiles et météore Andromède en haute énergie Prométhée dans les parages de l'anneau F La galaxie spirale barrée NGC 1300 Ejection de matière coronale Soleil couronné sur l'Himalaya La nébuleuse Californie Réflexions sur la série 1970 du catalogue NGC Portrait infrarouge du Grand Nuage de Magellan Wright Mons en couleur En regardant du côté de M106 Le centre galactique en infrarouge Proxima du Centaure : la plus proche étoile Une dune de sable noir sur Mars Etoiles et globules dans IC 2944 La comète Catalina du côté de M101 L'ISS éclipse Saturne Ciel profond autour de la Casserole R136 ventile et disperse Là d'où nous venons La plus puissante explosion de tous les temps Eventail de luminescence nocturne Elliptique M60, Spirale NGC 4647 IC 342, la galaxie cachée Cinq planètes à l'aube La nébuleuse du Carré rouge