Le faux Quintet de Stéphan

Le faux Quintet de Stéphan
Image Data: Hubble Legacy Archive, ESA, NASA; Processing: Al Kelly

Premier groupe galactique à avoir été identifié, le Quintet de Stephan est ici magnifié sur cette image exploitant des données tirées des archives d'Hubble. Situées à quelque 300 millions d'années-lumière, seules 4 galaxies de ce groupe ( NGC 7319, 7318A, 7318B, et 7317) sont véritablement en interaction gravitationnelle. Ces galaxies présentent une coloration tirant fortement sur le jaune et des formes assez tourmentées dues aux effets de marée gravitationnelle consécutifs à leurs passages répétés à proximité les unes des autres. Quant à la galaxie bleutée (NGC 7320), elle est en réalité beaucoup plus proche de nous que ses apparentes voisines, à seulement 40 millions d'années-lumière de distance. Un indice de cette relative proximité nous est fourni par le fait que l'on parvienne à distinguer un grand nombre d'étoiles individuelles dans la galaxie bleue, alors que la luminosité des autres galaxies du groupe est beaucoup plus diffuse. Enfin les étoiles visibles au premier plan, piquées d'aigrettes de diffraction, appartiennent encore à une autre galaxie, la nôtre, la Voie lactée. Le Quintet de Stephan se situe dans les limites de la constellation de Pégase, le Cheval ailé. À la distance estimée du quartet, cette image couvre un champ d'environ 500 000 années-lumière. Un peu au-delà du cadre, vers le haut à gauche, se trouve une autre galaxie, NGC 7320C, elle aussi distante de 300 millions d'années-lumière. Avec elle, le quartet redevient un quintet.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond
La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

Arp 273, l'avenir de la Voie lactée en miroir
NGC 4676, collision de souris
Voyage à travers l'Univers

Ailleurs sur le web

[astro-ph/9802328] The Observational Status of Stephan's Quintet
 arxiv.org
HubbleSite: News - Star Clusters Born in the Wreckage of Cosmic Collisions
 hubblesite.org
Hawaiian Astronomical Society Deepsky Atlas - Pegasus
HAS Deepsky Atlas -- Pegasus
 www.hawastsoc.org
Application Error
 hla.stsci.edu
aigrettes de diffraction | aigrettes de diffraction | années-lumière | années-lumière | constellation | constellation | diffraction | diffraction | étoile

Le calendrier de l'astronomie

Aurore rouge sur l’Australie Filé d'étoiles en miroir à la Silla Au coeur de la nébuleuse de l'Aigle La comète Garradd passe à côté de M92 Lunaison La poussière de la nébuleuse d'Orion La ceinture de Vénus sur Mercedes Lumière cendrée de Saturne sur Encelade Arbres, étoiles et aurores polaires Au coeur de NGC 6752 Halo de lune de février Orion en gaz, poussières et étoiles Le mystère de l'ovale vénusien La nébuleuse de la Rosette La nébuleuse par réflexion de Mérope Spirales dans le Dragon Le mur occidental du cratère Aristarque Sur la route de la Carène Un message en provenance de la Terre La galaxie spirale barrée NGC 1073 Rayons anticrépusculaires sur le Wyoming Pierre qui vire dans la Vallée de la Mort Un paysage céleste zodiacal Nébuleuses du Cocher Le faux Quintet de Stéphan Mystérieux anneaux autour de SN 1987 A Choqué par une supernova Les queues opposées de la comète Garradd La Lune, Vénus et Jupiter dans le ciel catalan
image précédente
Nébuleuses du Cocher