Le nuage moléculaire Barnard 163

Le nuage moléculaire Barnard 163
Crédit & Copyright: T. Rector (U. Alaska Anchorage), H. Schweiker, WIYN, NOAO, AURA, NSF

Pour certains, ce pourrait être un canard, mais qui pondrait des étoiles au lieu d’œufs. Au centre de cette image se trouve Barnard 163, une nébuleuse de gaz moléculaire et de poussière si épaisse que la lumière ne parvient pas à la traverser. Avec une envergure qui se mesure en années-lumière, les entrailles de Barnard 163 sont certainement plus froides que sa périphérie, créant les conditions pour que le gaz s’agglomère et finisse par former des étoiles. Bernard 163 se trouve à quelque 3000 années-lumière de la Terre dans la constellation de Céphée. La lueur rouge d’arrière plan est due à IC 1396, une vaste nébuleuse par émission qui héberge aussi la nébuleuse de la trompe d’éléphant. Trouver Barnard 163 dans une image de la plus grande nébuleuse par émission IC 1396 peut être difficile, mais reste néanmoins possible.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile
Planche extraite de la thèse de Léon Foucault, "Mesure de la vitesse de la lumière", 1862
à lire aussi...
Année lumière
L'année-lumière est une unité qui représente la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une année terrestre, soit 9.460 milliards de km
à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond

D'autres images d'astronomie...

Poussière interstellaire fractale
6 juillet 2003
Poussière interstellaire fractale
Un modèle fractal a permis ici de créer une image plausible de la structure mal connue de la poussière interstellaire
IC&nbsp;1396 dans Céphée
8 septembre 005
IC 1396 dans Céphée
M16, les piliers de la création

Ailleurs sur le web

Andean condor - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Cepheus (constellation) - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Molecular cloud - Wikipedia
 en.wikipedia.org
APOD Index - Nebulae: Emission Nebulae
 antwrp.gsfc.nasa.gov
Chandra :: Photo Album :: Note on Cosmic Distances
A collection of images taken by the Chandra X-ray Observatory, including image descriptions, constellations, an X-ray sky map and comparisons with images in other wavelengths such as optical, radio and infrared.
 chandra.harvard.edu
National Optical Astronomy Observatory: Barnard 163
 www.noao.edu
| | années-lumière | années-lumière | constellation | constellation | étoile

Le calendrier de l'astronomie

Le nuage moléculaire Barnard 163 La Grande Tache Rouge de Jupiter vue par Voyager 1 L’amas globulaire M15 vu par Hubble Beautés célestes sur la Grèce Le vol de Freedom 7 Au plus loin L'aube des planètes L'ombre d'un robot martien Merveilles et mystère sur le VLT Gravity Probe B confirme l’existence du Gravitomagnétisme La Falaise Sud de la Lagune Encelade surgit Une belle Trifide La Petite Ourse La galaxie du Sombrero vue par Hubble Le ciel au-dessus des Canaries Nuit étoilée sur l’Islande Le dernier voyage d’Endeavour Gros plan sur NGC 253 Un voyage dans le ciel nocturne Une navette surmontée de planètes Le panache de Prométhée Sursaut inattendu dans la nébuleuse du Crabe Trois Arches au-dessus de l'Utah Une navette au-dessus des nuages Sonate pour supernovas Marathon de Messier en Iran Le nombre de miles que parcourt la lumière en une seconde Comète entre feux d'artifice et éclairs Le dernier panorama de Spirit sur Mars Les jets de Centaurus A

 

image suivante
La Grande Tache Rouge de Jupiter vue par Voyager 1
Le cyclone de la Grande Tache Rouge sur Jupiter, grand comme deux fois la Terre, se déchaîne depuis plusieurs siècles, est vu en 1979 par la sonde Voyager 1