La bulle locale de milieu interstellaire

La bulle locale de milieu interstellaire
Illustration Crédit & Copyright: Linda Huff (American Scientist), Priscilla Frisch (U. Chicago)

Les étoiles ne sont pas seules. 10 % de la matière composant le disque de la galaxie de la Voie Lactée sont présents sous la forme d'un gaz, baptisé Milieu InterStellaire (ISM en anglais). L'ISM n'est pas réparti uniformément mais montre des variations de densité, même à proximité du Soleil. Il est très difficile de détecter le milieu interstellaire local car celui-ci est de faible densité et n'émet que très peu de lumière. Il est composé majoritairement d' hydrogène, que l'on arrive à détecter car il absorbe des parties bien définies de la lumière émise par les étoiles proches. Une carte de travail, bâtie à partir d'observations récentes, de la répartition de l'ISM dans le voisinage du Soleil (10 années-lumière) est présentée ci-dessus. Ces observations montrent que le Soleil se déplace dans un nuage interstellaire local, nuage qui provient de la région de formation stellaire de l' association Scorpius-Centaurus. Le soleil devrait sortir de ce nuage dans les 10 000 prochaines années. Beaucoup de choses restent inconnues à propos du milieu interstellaire local, et en particulier sa distribution, son origine et ses effets sur la Terre et le Soleil.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Laurent Laveder
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

Nébuleuse spirale autour de R Sculptoris

Ailleurs sur le web

APOD Index - Galaxies: Milky Way
 antwrp.gsfc.nasa.gov
What is the interstellar medium?
 www-ssg.sr.unh.edu
Center for Astrophysics and Space Astronomy CASA | University of Colorado Boulder | University of Colorado Boulder
 casa.colorado.edu
404
 www.sigmaxi.org
404
 www.sigmaxi.org
404
 www.sigmaxi.org
404
 www.sigmaxi.org
années-lumière | années-lumière | carte | carte | étoile

Le calendrier de l'astronomie

La surface jadis fondue de Vénus Prométhée et les courants de particules glacées La planète et l'antenne Cône d'ombre sur la Patagonie M8, la nébuleuse de la Lagune Un Soleil pas si tranquille Arc-en-ciel au coucher du Soleil Deux heures moins le quart avant Neptune IRAS 05437+2502, énigmatique sommet céleste enneigé Les étranges dunes de Titan Rayons crépusculaires au-dessus du lac Michigan Prélude à la nuit des Perséides ARP 286, trio dans la Vierge La nuit des Perséides Collines stratifiées dans Arabia Terra Etoiles filantes au Québec NGC 4755, écrin de stellaires joyaux Croissant de Lune et planètes au Portugal Gros plan sur la nébuleuse du Pélican NGC 1365, majestueux Univers-île Perséide à l’orage Objet de Hoags : une étrange galaxie anneau Ombres projetées par la Voie lactée à Loch Ard Gorge L’amas de galaxies Abell 1689 magnifie l’univers sombre HD 10180, le système solaire le plus riche jamais observé en dehors du nôtre Messier 27, définitivement pas une comète Une planète Mars bien moins brillante que la Lune Un trou dans le Soleil La bulle locale de milieu interstellaire Un affleurement rocheux indice d'un possible passé hospitalier de Mars Le centre galactique annoté
image précédente
Un trou dans le Soleil
Le satellite SDO a photographié ici, en ultraviolet extrême, un trou coronal couvrant une bonne partie de l'hémisphère nord du Soleil
image suivante
Un affleurement rocheux indice d'un possible passé hospitalier de Mars
Les indices d'ancienne humidité ont montré que l'eau était certainement acide, jusqu'à cette découverte par Spirit de présence de carbonates