Pourquoi Messier a-t-il commencé par M1 ?

question posée le 16-01-2015 par Flo

L\'incroyable expansion du Crabe - Deux photos de la nébuleuse du Crabe (M1, dans la constellation du Taureau) prises à 30 ans d\'intervalle montrent son expansion à 1.000 km/s
L'incroyable expansion du Crabe - Deux photos de la nébuleuse du Crabe (M1, dans la constellation du Taureau) prises à 30 ans d'intervalle montrent son expansion à 1.000 km/s

Credit: Courtesy Adam Block (KPNO Visitor Program), NOAO, NSF

A l'heure actuelle, le rémanent de Supernova connu sous le nom de M1 est extrêmement difficile à identifier au télescope (sans guidage).

On sait que M1 est associé à une supernova ayant explosé en 1054 et que, selon certains textes, la lumière associée à ce cataclysme astronomique est restée visible en pleine journée pendant plusieurs semaines.

Si Charles Messier a classifié cet objet du ciel profond comme le premier de sa longue liste, peut-on considérer qu'au XVIIIème siècle, M1 était l'objet le plus brillant du ciel de son époque ?

Peut-on estimer sa magnitude apparente, à cette époque ?

De manière générale, peut-on en conclure que Messier a effectué sa classification en fonction de la magnitude apparente associée aux objets, à son époque ?

réponse du 16-01-2015 par Thibaut Alexandre

Bonjour Flo. Charles Messier a découvert M1 le 28 août 1758 alors qu'il cherchait à observer la comète de Halley et pensait l'avoir trouvé. La nébuleuse du Crabe n'était pas plus lumineuse à l'époque que maintenant (c'est-à-dire de magnitude 8 ou 9), mais Messier avait le grand avantage de ne pas avoir de pollution lumineuse à l'époque. Messier n'a pas effectué sa classification en fonction de la magnitude apparente, mais simplement dans l'ordre de ses découvertes (ainsi que celles de Méchain) d'objets pouvant être confondus avec des comètes.

posez-nous une question sur l'astronomie

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Le ciel au dessus de Genève avec des nuages, la Lune, Vénus, et un coucher de Soleil.
à lire aussi...
Ciel
L'astronomie débute par l'observation du ciel, qu'elle ne définit pas rigoureusement. Le ciel commence au-dessus de notre tête, regroupant oiseaux et étoiles.
La comète de Halley, célèbre photographie publiée par le New York Times lors de son passage en 1910
à lire aussi...
Les comètes
Les comètes sont des petits corps glacés du système solaire d'orbite fortement excentrique, elles ont une longue traînée lumineuse à l'approche du périhélie
astronomie | comète de Halley | astronomie | découverte | comète de Halley | découverte

Questions précédentes...

Un bang supersonique -
à lire aussi...
AVION DE CHASSE
Le franchissement du mur du son s'accompagne d'une violente onde de choc qui peut briser des vitres et solliciter nos tympans. Pourtant, c'est un mal nécessaire
Bienvenue sur la planète Terre -
à lire aussi...
masse de la terre
Halo solaire sur Stockholm -