Périhélie 2023

Périhélie 2023
Image Crédit & Copyright: Peter Ward (Barden Ridge Observatory)

Le périhélie de 2023, c'est-à-dire le passage de la Terre au point de son orbite le plus proche du Soleil, a eu lieu ce 4 janvier à 17 h 17 heure locale française. C'était moins de 24 heures après que cette image du disque solaire ait été enregistrée avec un télescope et un filtre H-alpha depuis Sidney, en Australie. Un filtre H-alpha ne laisse passer qu'une émission rouge caractéristique des atomes d'hydrogène. Utilisé dans les observations du Soleil, il met en évidence sa chromosphère, une région située juste au-dessus de la photosphère, c'est-à-dire la surface solaire normalement visible. Sur cette image H-alpha d'un Soleil de plus en plus actif, les régions de taches solaires de la taille d'une planète sont environnées par de brillantes zones appelées plages faculaires. Les filaments sombres de plasma qui serpentent à travers le disque solaire se transforment en protubérances lumineuses lorsqu'ils sont observés sur les bords du Soleil, se détachant en silhouette sur fond du noir de l'espace.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

à lire aussi...
Périhélie
Un plasma artificiel créé dans un tokamak au Princeton Plasma Physics Laboratory
à lire aussi...
Plasma
Taches solaires en lumière visible vues par la sonde SOHO.
à lire aussi...
Taches solaires
Voici la représentation classique d’un atome d’hélium. Son noyau est constitué de deux neutrons et de deux protons. Il est entouré de deux électrons situés dans le nuage électronique.
à lire aussi...
Atome
Cette nébuleuse par émission est constituée presque exclusivement d’hydrogène, l’atome le plus simple de l’Univers (représenté schématiquement en haut à gauche sur fond de la nébuleuse de la Rosette).
à lire aussi...
Hydrogène
Bienvenue sur la planète Terre - La planète Terre, troisième planète en partant du Soleil, est composée de majoritairement de roches, sa surface étant aux trois-quarts couverte d'eau
à lire aussi...
La Terre
Troisième planète du système solaire, la Terre est une planète tellurique, dotée d'eau à l'état liquide et d'une atmosphère riche en oxygène et azote
Soleil orange scintillant -
à lire aussi...
Le Soleil

D'autres images d'astronomie...

Filaprote au limbe occidental
24 juin 2022
Filaprote au limbe occidental
Un filaprote n'est autre qu'un courant de plasma magnétisé qui se dresse à la fois devant le disque solaire tout en débordant au-delà du limbe solaire.
Une long filament serpente à la surface du Soleil
13 septembre 2022
Une long filament serpente à la surface du Soleil
Ce filament de gaz chaud maintenu en l'air par le champ magnétique du Soleil s'est formé début septembre et a d'ores et déjà une vie de plus d'une semaine
En verte compagnie : aurores polaires sur la Norvège
22 janvier 2023
En verte compagnie : aurores polaires sur la Norvège
Lors de la troisième nuit passée sur les mêmes sommets, le ciel s'est non seulement éclairci, mais encore illuminé d'une spectaculaire aurore.

Ailleurs sur le web

Layers of the Sun
This graphic shows a model of the layers of the Sun, with approximate mileage ranges for each layer.
 www.nasa.gov
Strong Solar Flare Erupts from Sun – Solar Cycle 25
 blogs.nasa.gov
Sol Jan3 2023 ha
 www.atscope.com.au
Happy Perihelion 2023: Close to the Sun - The Sun Today with Dr. C. Alex Young
On January 4, 2023, at 16:17 UTC (11:17 a.m. EST or 8:17 a.m. PST), Earth's orbit will be at our closest point to the Sun for the year.
 www.thesuntoday.org
périhélie | orbite | planète Terre | soleil | atomes | atomes d'hydrogène | filaments | hydrogène | plasma | taches solaires

Le calendrier de l'astronomie

Le plus gros caillou du Système solaire Parade planétaire après le coucher du Soleil Les étoiles de la Cascade de Kemble CG4 : le Globule et la Galaxie Messier 45 : les filles d'Atlas et Pléioné Horloge de la Lune en 2022 Vaisseaux spatiaux dans le ciel du Portugal L'origine des éléments Les queues de la comète ZTF NGC 2264 : la nébuleuse du Cône Spirale d'une aurore au-dessus de l'Islande Poussières d'étoiles dans Persée Jeunes étoiles dans l'amas NGC 346 Périhélie 2023 La nébuleuse du Crabe vue par Hubble La Lune améliorée Nuages inconnus vers la galaxie d'Andromède MAC0647 : une lentille gravitationnelle vue par James Webb La nébuleuse de la Mouette La guerre des galaxies M81 et M82 La comète C/2022E3 (ZTF) visible à l'oeil nu En verte compagnie : aurores polaires sur la Norvège Collision galactique d'Arp 274 LH 475 b : une exoplanète de la taille de la Terre LDN 622, la nébuleuse du Croque-mitaine La galaxie active NGC 1275 En croisant le plan orbital de la comète ZTF La comète ZTF et le mont Etna Le nuage moléculaire Barnard 68

 

image précédente
Jeunes étoiles dans l'amas NGC 346
NGC 346 est l'amas d'étoiles le plus massif qui se trouve dans le Petit Nuage de Magellan et fait partie d'une grande région de formation stellaire
image suivante
La nébuleuse du Crabe vue par Hubble
Au centre exact de la nébuleuse se trouve un pulsar, une étoile à neutrons aussi massive que le Soleil mais pas plus grande qu'une petite ville.