NGC 206 et les nuages d'étoiles d'Andromède

NGC 206 et les nuages d\'étoiles d\'Andromède
Image Crédit & Copyright: Bob et Janice Fera (Fera Photography)

La vaste association stellaire identifiée sous la référence NGC 206 est nichée dans un des bras spiraux de notre voisine, la grande galaxie d'Andromède (M31), à 2,5 millions d'années-lumière de nous. Visible ici près du centre de ce gros plan de la partie sud-ouest du disque d'Andromède, les brillantes étoiles bleues de NGC 206 signent la jeunesse de ce groupe. Ses étoiles massives les plus jeunes n'ont pas plus de 10 millions d'années d'existence. Beaucoup plus grand que les amas de jeunes étoiles se trouvant dans le disque de notre propre Voie lactée et qualifiés d'amas ouverts ou encore galactiques, NGC 206 s'étend sur quelque 4000 années-lumière. Il s'agit d'une taille comparable à celle des pouponnières stellaires géantes comme NGC 604 dans la proche spirale M33 ou encore la nébuleuse de la Tarentule dans le Grand Nuage de Magellan.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

NGC&nbsp;604&nbsp;: une nursery stellaire géante
La Lune au-dessus d'Andromède
Dans l’antre de la Tarentule
M33, la galaxie du Triangle
M7, amas ouvert dans le Scorpion
M31, la galaxie d'Andromède
La grande galaxie d'Andromède

Ailleurs sur le web

The Intermediate Stellar Mass Population in the M31 OB Association NGC 206
 adsabs.harvard.edu
NGC 206 Star Cloud in M31 Andromeda Galaxy
 www.feraphotography.com
amas ouvert | amas ouvert | années-lumière | années-lumière | bras spiraux | bras spiraux | étoile | étoile bleue

Le calendrier de l'astronomie

La comète ISON arrive Et au milieu coulait une rivière Aurore caprine au Groenland La nébuleuse Helix Bolide à l'aurore en Norvège Un trou noir au coeur d'Orion ? L'illusion de la même couleur La nébuleuse planétaire sphérique Abell 39 Simeis 147, rémanant de supernova Filé d'étoiles sur le phare de Nauset Rideau d'aurores sur le Canada Les nébuleuses de Pan-STARRS Poussières, étoiles et galaxies Le champ extrême d'Hubble Soleil noir sur champ stellaire inversé Nébuleuse spirale autour de R Sculptoris Aurores polaires sur le geyser de White Dome La voisine d'à côté Fruit collisionnel La lumière zodiacale et la Voie lactée La nébuleuse de la Tête de Cheval Une navette dans les rues de Los Angeles Nuages Mammatus sur le Saskatchewan NGC 206 et les nuages d'étoiles d'Andromède Abell 21, l'autre nébuleuse de la Méduse La nébuleuse par réflexion vdB1 Un halo pour NGC 6164 Phobos, la lune condamnée de Mars La nébuleuse planétaire de l'Araignée rouge La nébuleuse planétaire PK 164  31.1 Apparition fantomatique dans Céphée