Un gigantesque tsunami sur le Soleil

Un gigantesque tsunami sur le Soleil

Aucun tsunami équivalent ne peut se produire sur Terre. En 2006, une immense éruption solaire due à une tache solaire grande comme la Terre a produit une sorte d’onde de choc-tsunami très spectaculaire même pour le Soleil. Visible dans l’animation ci-dessus, la propagation de l’onde de choc a pu être filmée depuis sa source, la région active AR 10930, par les télescopes du réseau de patrouille solaire optique (acronyme anglais OSPAN) au Nouveau Mexique, Etats-Unis d’Amérique. L’onde de choc résultante, dont la désignation technique exacte est une onde de Moreton, comprima et chauffa l’hydrogène de la photosphère solaire, provoquant un surcroît de brillance momentané. L’image ci-dessus a été réalisée grâce à un filtre permettant de ne saisir qu’une couleur rouge très spécifique émise exclusivement par l’hydrogène. Le tsunami dévastateur a balayé de la surface du Soleil quelques filaments actifs, quoique que la plupart soient réapparus par la suite. Ce tsunami solaire s’est propagé à une vitesse approchant le million de kilomètres par heure, et a fait le tour complet du Soleil en quelques minutes.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

D'autres images d'astronomie...

LL Orionis : quand les vents cosmiques entrent en collision
Des filaments sur le Soleil
La tache solaire 875 entre en éruption

Ailleurs sur le web

H-alpha - Wikipedia
 en.wikipedia.org
New Mexico - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Tsunami - Wikipedia
 en.wikipedia.org
United States - Wikipedia
 en.wikipedia.org
APOD Index - Stars: Sun
 antwrp.gsfc.nasa.gov
Service Unavailable
 periodic.lanl.gov
NASA/Marshall Solar Physics
 solarscience.msfc.nasa.gov
Moreton waves and coronal waves
 solar.physics.montana.edu
éruption solaire

Le calendrier de l'astronomie

M27, pas une comète Herschel voit la Voie lactée La comète Garradd à côté de 10 000 étoiles Dans l'ombre de Saturne L'expansion du jet de HH 47 M6, l'amas du Papillon L’étoile qui ne devrait pas exister Un nouveau regard sur Apollo 17 La comète Garradd complètement cintrée La Tour prend du recul L'origine de l'or La formation rocheuse Tisdale 2 sur Mars La grande nébuleuse d'Orion M52 et la Bulle NGC 3521, galaxie dans une bulle Lune des moissons de septembre Orion vu par Spitzer Une image très fine du Soleil Dépression au sud de Vesta Kepler-16b, la planète aux deux soleils Le grand champ de poussière où poussent les Pléiades Arp 272, galaxies en fusion Aurores de septembre La Voie lactée de Mangaia Un gigantesque tsunami sur le Soleil Fosses de glace sèche sur Mars Survoler la Terre depuis l'espace Le violent groupe de taches AR 1302 entre en éruption Plan large sur la nébuleuse du Cocon Nuageuse nuit d’aurores boréales

 

image précédente
La Voie Lactée de Mangaia
La Voie Lactée brille ici dans le ciel de la plus méridionale des îles Cook, où l'on voit aussi les étoiles brillantes du Centaure