Mare Orientale dans le collimateur

Mare Orientale dans le collimateur
Crédit: NASA / GSFC / Arizona State Univ. / Lunar Reconnaissance Orbiter

Dessinant comme une sorte de cible à la surface de la Lune, Mare Orientale est une des plus impressionnantes structures lunaires de grande dimension. Située à l’extrême ouest de la face visible, elle est pour cette raison difficile à voir depuis la Terre. Heureusement cette mosaïque de la structure annelée formant le plus jeune des grands bassins d’impact lunaires révèle d’étonnants détails. Disponible en pleine résolution ici, cette mosaïque est formée d’images prises par la caméra à grand angle de la sonde lunaire LRO. Ces images ne se recouvrent pas toutes complètement, ce qui explique les lignes noires visibles principalement sur la droite de l’image. Submergée en partie par des flots de lave, Mare Orientale est âgée de plus de 3 milliards d’années, mesure dans les 950 kilomètres de diamètre et fut formée lors de la chute d’un gros astéroïde. La collision fit onduler la croûte lunaire de façon concentrique à la manière d’un caillou tombant dans l’eau. Cela peut bien sûr paraître étrange aux contemporains de l’exploration spatiale que nous sommes, et qui de ce fait savons que la Lune est un endroit incroyablement aride et dépourvu d’atmosphère, mais ces régions sombres à la surface de la Lune ont été appelées mare, c’est à dire « mer » en latin (pluriel maria) par les premiers astronomes qui les ont observées, lesquels pensaient, abusés par l’absence de reliefs marquant, que ces régions pouvaient bel et bien être de vastes étendues d’eau.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

L'astéroïde Toutatis vu au radar sous différents angles
à lire aussi...
Astéroïde
La très mince couche de notre atmosphère bleue, vue depuis la Station Spatiale Internationale en 2015 par l'astronaute Scott Kelly
à lire aussi...
Atmosphère
L'atmosphère est la couche de gaz qui enveloppe une planète ou un satellite naturel ; celle de la Terre nous abrite et contribue à rendre la vie possible

D'autres images d'astronomie...

Zond 8 survole la Lune
16 juillet 2013
Zond 8 survole la Lune
Notre satellite naturel est vu ici sous un angle qui nous est inhabituel, en octobre 1970, lors de son survol par la sonde soviétique Zond 8
Lune en rotation
16 septembre 2013
Lune en rotation
La rotation de la Lune vue du LRO

Ailleurs sur le web

List of maria on the Moon - Wikipedia
 en.wikipedia.org
2007JBAA..117..129B Page 129
 adsabs.harvard.edu
The Lunar Orbiter Program
 www.lpi.usra.edu
Radio Program Schedule | StarDate Online
 stardate.org
astéroïde | astéroïde | astronome | astronome | atmosphère | atmosphère | collision | collision | conquête spatiale | conquête spatiale

Le calendrier de l'astronomie

Discovery en visite à la Station La nébuleuse Californie La Lune en haute fidélité Les nébuleuses de NGC 6914 L’étoile à neutrons au cœur superfluide Astéroïdes pas si lointains Une éruption solaire filmée par SDO Titan, Saturne, et ses anneaux vus par Cassini La Station spatiale internationale a encore grandi Discovery au crépuscule AE Aurigae et la nébuleuse de l’Etoile Flamboyante Mare Orientale dans le collimateur Le tour d'horizon martien de Phoenix Vaisseaux spatiaux sur le Colorado Cassini survole le système de Saturne La galaxie NGC 3628 vue par la tranche La tempête du Serpent sur Saturne Mercure et Jupiter au coucher du Soleil Messier 106 Super Lune sur le Parthénon Une tache froide dans le rayonnement fossile NGC 6384, une spirale au-delà des étoiles MWC 922, nébuleuse du Carré Rouge Lever de super Lune sur Boston Intense activité aurorale sur Yellowknife T Tauri et la nébuleuse variable de Hind Valles Marineris, le grand canyon de Mars Film d'aurores Norvégien Les soleils et les planètes de Kepler NGC 5584, une certaine idée de l'expansion de l'Univers Messenger en orbite autour de Mercure

 

image suivante
Le tour d'horizon martien de Phoenix
L'atterrisseur Phoenix est arrivé sur la planète Mars en mai 2008, à la recherche de traces de vie dans une plainte arctique