Un Soleil pas si tranquille

Un Soleil pas si tranquille
Crédit: NASA / Goddard / SDO AIA Team

Au terme d’un long minimum d’activité, notre étoile n’est plus si tranquille qu’elle l’a été au cours de ces derniers mois. Le 1er août 2010 par exemple, cette image en ultraviolet extrême prise par le satellite SDO a saisi un complexe sursaut d’activité parcourant l’hémisphère nord du Soleil. Cette image en fausses couleurs révèle le chaud plasma solaire se trouvant dans des gammes de température allant de 1 à 2 millions de kelvins. De concert avec les filaments éruptifs et les protubérances, une “petite” éruption solaire avait lieu dans la région active se trouvant sur la gauche et s’accompagnait d’une éjection de matière coronale d’une masse dépassant le milliard de tonnes. Ces particules énergétiques prirent la direction de la Terre et effectuèrent les 150 millions de km nous séparant du Soleil en 2 jours seulement. Elles frappèrent alors la magnétosphère ce qui déclencha un orage géomagnétique et des aurores polaires jusqu’à des latitudes assez basses pour ce genre de phénomène, à la fois dans l’hémisphère nord et sud.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

Tempête solaire : une éjection de masse coronale
Ballet d'aurores boréales au-dessus de la Norvège
Le film de l'éruption d'un gigantesque filament solaire
Eruption solaire de classe X
Arbres, étoiles et aurores polaires

Ailleurs sur le web

NASA Videos
Watch or download the latest launch videos, mission updates, animations, This Week @NASA, ScienceCast and more.
 www.nasa.gov
They Might Be Giants - Why Does the Sun Really Shine? (The Sun is a Miasma of Incandescent Plasma)
Directed by David Cowles & Liesje Kraai. From TMBGs DVD/CD set Here Comes Science. Support TMBG and get the album on Amazon (http://geni.us/NhJ) iTunes (http...
 www.youtube.com
Deep Solar Minimum | Science Mission Directorate
How low can it go? The Sun is plunging into the deepest solar minimum in nearly a century.
 science.nasa.gov
Aurora Australis
 www.spaceweather.com
Spaceweather.com: August 2010 Northern Lights Gallery
 www.spaceweather.com
SpaceWeather.com -- News and information about meteor showers, solar flares, auroras, and near-Earth asteroids
 spaceweather.com
The Magnetosphere
Introductory description of the Earth's magnetic environment in space, opening the educational exposition 'The Exploration of the Earth's Magnetosphere'
 www.phy6.org
The Sun in Music
 solar-center.stanford.edu
aurore | aurore | CME | CME | éjection | éjection de matière | éruption solaire | étoile

Le calendrier de l'astronomie

La surface jadis fondue de Vénus Prométhée et les courants de particules glacées La planète et l'antenne Cône d'ombre sur la Patagonie M8, la nébuleuse de la Lagune Un Soleil pas si tranquille Arc-en-ciel au coucher du Soleil Deux heures moins le quart avant Neptune IRAS 05437+2502, énigmatique sommet céleste enneigé Les étranges dunes de Titan Rayons crépusculaires au-dessus du lac Michigan Prélude à la nuit des Perséides ARP 286, trio dans la Vierge La nuit des Perséides Collines stratifiées dans Arabia Terra Etoiles filantes au Québec NGC 4755, écrin de stellaires joyaux Croissant de Lune et planètes au Portugal Gros plan sur la nébuleuse du Pélican NGC 1365, majestueux Univers-île Perséide à l’orage Objet de Hoags : une étrange galaxie anneau Ombres projetées par la Voie lactée à Loch Ard Gorge L’amas de galaxies Abell 1689 magnifie l’univers sombre HD 10180, le système solaire le plus riche jamais observé en dehors du nôtre Messier 27, définitivement pas une comète Une planète Mars bien moins brillante que la Lune Un trou dans le Soleil La bulle locale de milieu interstellaire Un affleurement rocheux indice d'un possible passé hospitalier de Mars Le centre galactique annoté